Une étude un peu molle du genou

Avis sur Une étude en rouge

Avatar ptitpraince
Critique publiée par le

Ce livre pose les bases du personnage de Sherlock Holmes : son caractère et sa méthode de travail. On assiste aussi à la rencontre Watson/Holmes. Mais dans une étude en rouge leur relation restera superficielle, Watson se contenant d'être observateur. Un observateur presque fan de Holmes d'ailleurs. Sherlock ne se foule pas trop dans ce livre. Il comprend tout rapidement et sans bouger le petit doigt (mais en se servant de Scotland Yard et des gamins de la rue) il résout l'énigme. C'en est presque de la fainéantise puisque le coupable vient même jusqu'à l'appartement de Holmes et raconte son histoire. Du service à domicile.
L'histoire du "cas" en elle même est un peu tirée par les cheveux. D'ailleurs la façon dont Conan Doyle la narre l'est aussi puisqu'il consacre tout une partie du livre au fastidieux récit qui va pousser le criminel à venir en Angleterre pour commettre son acte. Un peu barbant tout ça Sir Conan Doyle.

Alors oui une étude en rouge est une introduction mais pas forcément la plus passionnante qui soit.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 502 fois
3 apprécient

Autres actions de ptitpraince Une étude en rouge