Couverture Une putain d'histoire

Critiques de Une putain d'histoire

Livre de

  • 1
  • 2

Un putain de bouquin...

Il y a peu, je m’insurgeais contre le « Le dernier des nôtres » d’Adélaïde etc…arguant qu’il ne suffisait pas de faire se croiser Andy Warhol et son héroïne au sein de la Factory pour écrire un roman américain. Parlant de son livre « Une putain d’histoire » Bernard Minier, lui, disait ceci. : « …ce n’est pas un authentique roman américain : c’est un authentique... Lire la critique de Une putain d'histoire

8
Avatar page
8
page ·

Critique de Une putain d'histoire par Krys Aline

Bon, je suis désolée mais je vais remonter à contrecourant de presque toutes les critiques qui encensent cet thriller, mais malheureusement pour moi, je n'ai pas vraiment réussi à adhérer à cette « putain d'histoire »… même à la toute fin qui s'est pourtant révélée haletante et inattendue (je sais ça a l'air très contradictoire). Mais, 550 pages pour parvenir à être captivée c'est quand même... Lire la critique de Une putain d'histoire

5
Avatar Krys Aline
6
Krys Aline ·

MACHIAVELIQUE

Quand on est lecteur, on a tendance à toujours élever notre niveau d’exigence et il est sûrement difficile quand on est écrivain de contenter ce constant niveau ascensionnel d'exigence. Certains ratent et déçoivent puis se refont, ou pas, alors notre niveau d'exigence baisse. L'une de mes craintes quand je referme un roman après l'avoir avidement dévoré est ne plus trouver de quoi satisfaire... Lire l'avis à propos de Une putain d'histoire

8 3
Avatar plume_de_crime
9
plume_de_crime ·

Critique de Une putain d'histoire par AllMadeHere

J'ai dévoré les 100 premières pages qui m'ont tenu en haleine mais je n'ai pas accroché au reste du récit. Le livre c'est l'histoire d'Henri, 17 ans, et de sa bande d'amis qui vivent sur l'île de Glass Island accessible uniquement par ferry. Un vase clos malmené par les éléments où tout le monde se connaît. Ou croit se connaître. Du jour au lendemain leur vie bascule, lorsque la police... Lire l'avis à propos de Une putain d'histoire

3
Avatar AllMadeHere
4
AllMadeHere ·

Se balader sur Internet, c’est comme se balader à poil toute la journée dans une maison de verre

Henry, un adolescent de 16 qui vit une petite île isolée avec son petit groupe d'ami, prend le ferry tous les jours pour aller au lycée et son enfer commence lorsque sa petite amie Naomie disparaît lors du retour en bateau et est retrouvée morte quelques heures plus tard sur une plage de l'île. La mère de cette dernière a elle aussi disparu. Après le visionnage de la vidéo-surveillance du... Lire la critique de Une putain d'histoire

Avatar Cynique75
4
Cynique75 ·

Une histoire

Une putain d'histoire J'ai découvert Minier avec les enquête du commandant Servaz, Glacé, Le Cercle et enfin n'éteins pas la lumière. Trois livres qui m'avait énormément plu, du coup c'était avec beaucoup de... Lire l'avis à propos de Une putain d'histoire

Avatar Falkinth
6
Falkinth ·

Quelque chose ne colle pas...

Clin d’œil à Georges Orwell et son "Big Brother" ? Ou à la littérature jeunesse et ses "Club des Cinq", "Bob Morane" ou en encore la série des "Michel" ? A moins que Bernard Minier n'ait lorgné vers des drames plus intimes comme "Millénium" de Larsson ? Ou tout à la fois ? Difficile à dire... Dans cette histoire, Minier abandonne Servaz pour nous embarquer au bout du monde, dans un coin... Lire la critique de Une putain d'histoire

Avatar Eric ROBINNE
6
Eric ROBINNE ·

Du grand Minier à la sauce américaine

Ce thriller haletant est en rupture avec les 3 premiers de l'auteur puisque ce dernier se déroule aux États-Unis avec de nouveaux personnages locaux, sans le célèbre commandant Servaz. Cette innovation apporte de la fraîcheur et une histoire décomplexée. Le style poétique et descriptif très précis reste égal à celui que l'on connaît de cet auteur. L'intrigue est lancée comme à l'accoutumée à... Lire l'avis à propos de Une putain d'histoire

Avatar Sir_Malcolm_J
7
Sir_Malcolm_J ·

Efficace et insulaire

Le narrateur, un adolescent, est pris dans un tourbillon cauchemardesque : sa petite amie le quitte, puis on retrouve son cadavre. Principal suspect, il se rend compte qu'il n'est peut-être pas celui qu'il pense être... Qui sont vraiment ses mamans qui l'ont adopté ? Qui est son père ? Et ses amis, vont-ils lui rester fidèles ? Qui est le corbeau sur l'île ? Autant de questions qui se posent... Lire la critique de Une putain d'histoire

Avatar Nadouch03
8
Nadouch03 ·

Un sursaut d'énergie

Après un très décevant « N’éteins pas la lumière » qui manquait clairement de force, Bernard Minier retrouve des couleurs avec sa « putain d’histoire ». Finis les enquêtes du commissaire Servaz. On se retrouve ici avec de nouveaux personnages et une nouvelle intrigue. L’histoire est plutôt bien menée et les personnages principaux sont attachants. En revanche, les personnages secondaires ont... Lire l'avis à propos de Une putain d'histoire

Avatar joey23
7
joey23 ·
  • 1
  • 2