Couverture Vue sur l'ossuaire

Critiques de Vue sur l'ossuaire

Livre de (1998)

Narrats en mode mineur

Vue sur l'ossuaire est un livre subtil, un livre surréaliste, un livre mineur. Trois excellentes raison de se plonger dans l'univers amoureux de ce livre. Subtil comme... Subtil comme la cendre, comme l'apparition tranquille d'une tégénaire sur un pare-brise de voiture, comme l'amour après la mort, comme le masque de la danseuse, la courbe de la... Lire l'avis à propos de Vue sur l'ossuaire

6
Avatar Raphmaj
8
Raphmaj ·

Critique de Vue sur l'ossuaire par MarianneL

Dans ce livre publié en 1998 chez Gallimard, deux écrivains, Maria Samarkande et Jean Vlassenko, sont les porte-paroles d’Antoine Volodine, un homme et une femme unis par un amour que ni la barbarie ni la mort ne pourront entièrement effacer. Enfermés arbitrairement, ils sont torturés par un pouvoir, la Colonie, qui voudrait leur faire avouer que «Vue sur l’ossuaire», ensemble de récits qu’ils... Lire la critique de Vue sur l'ossuaire

3
Avatar MarianneL
8
MarianneL ·