Saint-Exupéry commence ici sa série d'ouvrages sur son métier, pilote d'aviation du courrier postal. Jacques Bernis en est le protagoniste. La continuité du service doit être exercée, en fonction des contraintes suivantes, les conflits opérés dans les territoires survolés, le risque de la contemplation liée à l'affection qu'on peut porter à ces pays du fait de leur beauté et les difficultés d'ordre privé que cette activité engendre.
Sur ce dernier point, un cercle vicieux se crée : Jacques connaît des difficultés avec Geneviève, qu'aggravent ses conditions de travail.
Le happy end se révèle assez amer. Le courrier arrive à bon port, mais au prix de bien des sacrifices.


Le style est sec, et la réalité assez forte. La beauté, le sang et les larmes sont livrés de manière abrupte.
Le résultat en est autant poignant qu'intrigant.

Le 19 septembre 2018

1 j'aime

Courrier sud
MariePopCulture
5
Courrier sud

Poésie du ciel, vide du coeur

Je ne comprends pas bien l'intérêt de ce livre. Il est magistralement écrit, mais d'une telle confusion. On passe d'un événement à l'autre sans transition ou fil conducteur. La description du ciel...

il y a 3 ans

2 j'aime

Courrier sud
AlexandreKatenidis
8
Courrier sud

Le premier classique de l'aviation

Saint-Exupéry commence ici sa série d'ouvrages sur son métier, pilote d'aviation du courrier postal. Jacques Bernis en est le protagoniste. La continuité du service doit être exercée, en fonction des...

il y a 4 ans

1 j'aime

Alias Caracalla : Mémoires, 1940-1943
AlexandreKatenidis
9

Un monarchiste rentré en Résistance - Prix Renaudot 2009

Ce jeune monarchiste maurrassien, apprenti journaliste, est abattu par l'armistice signé par Pétain et rentre en Résistance. L'entrée en matière a de quoi faire frémir. Cet extrêmiste, porté par son...

il y a 4 ans

6 j'aime

2

Montaigne
AlexandreKatenidis
10
Montaigne

Comment conquérir sa liberté

Stefan Zweig, intellectuel retiré du monde, en tout cas de son environnement originel, s'interroge, à la fin de sa vie sur la conquête et la conservation de sa liberté ; et c'est assez logiquement...

il y a 3 ans

5 j'aime

Retour à Birkenau
AlexandreKatenidis
9

Une expérience de la déportation

Ginette Kolinka a été déportée à 19 ans en 1944, séparée du reste de sa famille, dont elle a perdu une partie dans les camps de concentrations. Sur place, elle a retrouvé Marceline Loridan-Evans et...

il y a 3 ans

5 j'aime