Couverture la grande embrouille

Critiques de la grande embrouille

Livre de (2012)

Burlesque et pittoresque

Deux courants traversent l'oeuvre du barcelonais Eduardo Mendoza : l'une, sérieuse et historique (La ville des prodiges), l'autre, comique, burlesque et picaresque (L'artiste des dames). La grande embrouille fait partie de cette seconde veine, avec ce style racé et pince sans rire qui est la marque de l'écrivain catalan, pour un résultat tout à fait désopilant (superbe traduction de François... Lire l'avis à propos de la grande embrouille

Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Critique de la grande embrouille par ALIQUIS

Un livre complètement farfelu dans son récit et son intrigue. Les personnages dans leurs outrances sont sympathiques et l'ensemble se lit vite et efficacement. La fin laisse un peu d'amertume puisqu'on à l'impression que l'auteur expédie son dénouement sans un réel souci de cohérence. Lire l'avis à propos de la grande embrouille

Avatar ALIQUIS
6
ALIQUIS ·

Critique de la grande embrouille par madametong

Drôle, des personnages en marge, une intrigue qui ne tient pas vraiment debout, mais on passe un très bon moment. J étais triste de la mort d un des personnages, preuve que Mendoza nous entraîne avec lui Lire la critique de la grande embrouille

Avatar madametong
7
madametong ·