Une bien belle lecture, un univers qu'on voudrait approfondir

La Capitale du Sud, c’est Gemina, mais personne ne l’appelle jamais comme cela. C’est « la cité », tout simplement. Imaginez une cité méditerranéenne, peut-être une cité de la renaissance italienne, et vous y êtes. C’est une mégalopole immense et complexe qui s’étends entre 2 murailles, et entre son port et ses contreforts à flanc de montagne. C’est une cité-état, divisée en de nombreux quartiers, chacun gouvernés par une grande famille avec, à sa tête, un Duc (ou une Duchesse). La cité est vivante, exubérante, bouillonnante, secrète et changeante, pleine de mystères et de secrets enfouis, à la fois unique et multiple… En fait, le personnage principal du livre, c’est elle, c’est la cité.


Vient ensuite Nox, notre narrateur, avec lequel on va découvrir la cité. Nox est commis d’épicerie pour Saint-Vivant, une épicerie fine du quartier du port qui dépends de la maison de la Couarne… mais Nox est aussi le protégé du Duc de la Couane depuis que ce dernier, après sa victoire sur un clan rival qu’il a fini par annihiler, l'a trouvé, lui et sa sœur jumelle, dans une prison souterraine.


Je n’en dirais pas plus pour ne pas trop en dévoiler… Mais je peux vous assurer que j’ai rapidement été happé et par cette cité fascinante, et par cet univers à la fois proche et discrètement différent, et par les personnages, qu’ils soient attachants, exaspérants ou intimidants, ils sont tous particulièrement bien campés. Bref, une bien belle lecture qui, par bien des aspects, m’a rappelé « Gagner la guerre » de Jean-Philippe Jawarski.


Ah, et qui dit « Capitale du Sud » dit sans doute « Capitale du Nord » (ou au moins autre capitale)… Sachez que ce sera bien le cas : la « Capitale du Nord », ce sera Duhaven et il sera de Claire Duvivier puisque la tour de garde est un univers partagé, écrit à quatre mains ! À très vite, donc !

zemoko
9
Écrit par

Le 7 février 2022

Critique lue 68 fois

1 j'aime

Arnaud Malon

Écrit par

Critique lue 68 fois

1

D'autres avis sur Le Sang de la cité

Le Sang de la cité
Anaïs_Alexandre
10

Le meurtre est le dernier de nos recours, lorsque l’éloquence et la corruption ne suffisent plus.

Nox vit à Gemina, une mégalopole surpeuplée et composée de plusieurs duchés. Il est commis d'épicerie sur le port et lié à la maison de la Caouane. Passionné de poésie, il reçoit un jour un...

le 15 mai 2021

5 j'aime

1

Le Sang de la cité
M_le_maudit
9

Un met délicat

Voilà ce qui promet d'être un projet littéraire d'envergure pour les années à venir. Ce roman est le premier tome d'une trilogie, mais c'est aussi plus que ça. Car Guillaume Chamanadjian écrit avec...

le 25 mars 2022

3 j'aime

1

Le Sang de la cité
Alombria
8

"Une pièce d'argent pour un conte en or."

C'est ainsi que Nox nous accueille dans son monde. Livrer une commande, s'arrêter pour une partie de Tour de garde, manger les meilleurs beignets face au port...Mais il faudra aussi courir, escalader...

le 22 oct. 2022

1 j'aime

Du même critique

Ce qui ne me tue pas
zemoko
9

Ce n'est pas du Stieg Larson... mais c'est un très bon roman

Est-ce que c'est du Stieg Larson ? Non, bien évidemment que non. Est-ce que c'est grave ? Pas tant que cela... Bon, d'accord, le fait d'avoir lu les premiers "Millenium" voici déjà quelques années a...

le 21 sept. 2015

11 j'aime

2

Temps glaciaires
zemoko
9

Commissaire, ne changez pas, restez comme vous êtes !

Disclaimer : je suis fan de Fred Vargas et j'adore l'Islande... donc, attention, ma critique et la note que je donne à ce livre sont sans doute biaisés. Vous êtes prévenus. Ceci étant dit, j'ai...

le 16 mars 2015

11 j'aime

1

Ecoute la ville tomber
zemoko
8

Une ville en plein burn-out

« Écoute la ville tomber » est le premier roman de Kate Tempest dont on me dit quʼelle serait une rappeuse anglaise déjà connue et reconnue dʼune trentaine dʼannée (ce que je veux bien le...

le 21 mars 2018

8 j'aime