Membre de la collection Doado aux éditions Du Rouergue, vous l'aurez sans doute deviné, "Romy et Julius" est une réécriture moderne de la pièce "Roméo et Juliette".


Romy est fille d'un boucher, les cheveux en pétards, converses aux pieds, elle a grandis dans une famille presque exclusivement masculine. Julius a une touffe de cheveux bouclés, aime faire de la claquette et fait parti d'une famille végane. A priori donc, notre petit couple d'ado de 14 ans n'ont pas grand chose en commun et le contexte du village ne sera certainement pas un facteur aidant. Divisé entre "les vieux de la vieille" qui habitent le village depuis des générations et les "nouveaux", citadins aux idées progressistes, le grand litige a surtout attrait aux animaux, dont certains vivent de leur élevage et les autres en défendent les droits. Donc, comment Romy et Julius en sont-ils venus à sortir ensemble? Grâce au théâtre, rien de moins. Mais alors que le jeune couple amorce leur toute première relation amoureuse, la tension monte dans le village.
Donc, je salue en premier le fait que les autrices ne sont pas tombées dans le piège du quétainisme/cliché. Elles ont su exploiter les forces de la pièce pour garder la fondation solide, mais la structure, elle est résolument moderne.
J'ai beaucoup aimé le travail autours des personnages, avec une Romy travaillante, tom-boy et solide, aux côtés d'un Julius conscientisé, doux et aimant la danse. Julius est l'un de mes personnages préféré, assez loin des archétypes masculins trop souvent utilisés en romance jeunesse. Et Quiona, la poule-qui-se-prend-pour-un-chat, ainsi qu'Allie, caractérielle "petite loutre" zozotante de 5 ans qui en a dedans, sont d'autres personnages vraiment sympathiques qui pimentent le récit.
C'est une belle histoire touchante, qui aborde des enjeux sociaux et mettant en valeur le théâtre. C'est intelligent, addictif, drôle et pertinent. Le langage de "jeunes" se mélange bien à la poésie qu'on tourne parfois au tournant d'une phrase. Une romance comme je n'en avais plus vu depuis "Eleanor & Park", et qui m'y a d'ailleurs fait beaucoup penser.
J'ajoute que je vois pas souvent de belles romances avec des protagonistes aussi jeunes ( ils ont 14 ans, alors que la plupart des romances tournent autours de 16-17 ans).
Pour les profs ( où ceux/celles qui se le demande): non, y a pas de scènes de sexe ( ils ont 14 ans, je vous le répète!) , mais quelques jurons et quelques scènes moyennement violentes ( bagarres, intimation et altercations) sont présents.

Le 15 novembre 2020

Romy et Julius
Shaynning
8

Critique de Shaynning

Membre de la collection Doado aux éditions Du Rouergue, vous l'aurez sans doute deviné, "Romy et Julius" est une réécriture moderne de la pièce "Roméo et Juliette". Romy est fille d'un boucher, les...

il y a 2 ans

Heartstopper
Shaynning
5
Heartstopper

Critique de Shaynning

Cette Bd, qui a un format de roman, donne le ton dès sa couverture: deux gars qui sont appelés à se rapprocher malgré des looks plutôt différents. Même les couleurs illustrent d'emblée la douceur de...

il y a 7 mois

4 j'aime

Anne – la maison aux pignons verts
Shaynning
8

Critique de Anne – la maison aux pignons verts par Shaynning

Lire les aventure d'Anne, c,est comme mordre dans un croissant de soleil, c'est joyeux, un peu magique et ça va droit au cœur. À certains égards, l'écriture adroite et poétique de Montgomery me...

il y a 2 ans

3 j'aime

En proie au silence, tome 1
Shaynning
7

Critique de Shaynning

Un premier tome qui donne le ton d'un drame psychologique, avec pour assises la violence sexuelle et l'injustice. Pour Misuzu, c'est la domination mâle qui semble être au cœur du problème, comme si...

il y a 2 ans

3 j'aime