👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

J'ai mis du temps à le lire, pas, comme certains l'ont écrit ici, parce qu'il est compliqué à lire, au contraire, il est aussi fluide qu'envoûtant, mais parce je me devais de relire sans cesse les pages que je venais de lire. Sa beauté me subjuguait, son récit, ses mots, tellement qu'il me fallait les reprendre, encore et encore, dans ma tête et à voix haute, comme on se pince pour être sûr d'être bien éveillé.
jokerwoman
10
Écrit par

il y a 11 ans

63 j'aime

8 commentaires

Voyage au bout de la nuit
Samu-L
10

Black Hole Sun

Je prend ma plume pour t'écrire à nouveau Ferdinand (http://www.senscritique.com/livre/Mort_a_credit/critique/11709471), entre nous, on peut pas laisser de non-dits. Tu m'as mis une belle claque au...

Lire la critique

il y a 8 ans

108 j'aime

28

Voyage au bout de la nuit
Vincent_Ruozzi
10

Le pessimisme sublimé

Voyage au bout de la nuit, le premier roman de Louis-Ferdinand Céline, n’est pas une œuvre ordinaire. D’une part pour la qualité du récit et d’écriture. D’autre part pour les convictions et...

Lire la critique

il y a 7 ans

93 j'aime

12

Voyage au bout de la nuit
-IgoR-
10

Illustre inconnu

J’ai rencontré Céline par un hasard des plus fortuits. Comme ça. Un beau matin pas plus gris qu’un autre. Un jour comme y’en a pleins. Pourtant on se connaissait déjà tous deux, sans le savoir...

Lire la critique

il y a 7 ans

82 j'aime

21

Tintin au Congo - Les Aventures de Tintin, tome 2
jokerwoman
8

Critique de Tintin au Congo - Les Aventures de Tintin, tome 2 par jokerwoman

C'est grâce à une vignette de cet album que j'orthographie correctement "vive" au pluriel. Pour mémoire : "Vivent Tintin et Milou". J'étais jeune, mais la réalité du subjonctif s'est imposée à moi...

Lire la critique

il y a 11 ans

28 j'aime

15

Eraserhead
jokerwoman
8
Eraserhead

Critique de Eraserhead par jokerwoman

Salut j'suis un grand malade, mais plutôt que de me faire interner, je vais essayer de traumatiser la moitié de la planète. (tiens, c'est un bon titre de liste ça). "In heaven, everything is fine".

Lire la critique

il y a 11 ans

23 j'aime

2