Avatar Vincent N.Van

Critiques de Vincent N.Van

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.5

Usurpateur d'émotions

Et pourtant, ça n'est pas les idées qui manquent dans Vice Versa ! À commencer par cette cartographie mentale très ludique (ces différents îlots qui représentent les mécaniques de la mémoire, les émotions représentées par des couleurs...), mais après un premier acte qui trouve pourtant un équilibre vraiment parfait entre mondes « extérieur/intérieur », le film se retrouve très vite plombé par... Lire la critique de Vice-Versa

Avatar Vincent N.Van
5
Vincent N.Van ·
Bande-annonce
4.8

Nombre de pertes humaines : 1 312 768

Taper sur Terminator Genisys c'est un peu comme se retrouver en face des cages en ayant plus qu'à pousser le ballon au fond des filets alors que le gardien est aux fraises quelques mètres derrière. C'est trop facile ! Nous allons donc nous en abstenir ici (puis A.Portier a déjà vidé ses cartouches avec son papier... Lire l'avis à propos de Terminator : Genisys

Avatar Vincent N.Van
3
Vincent N.Van ·
Bande-annonce
6.3

Crimson Silent Peak Hill

« Quel dommage ! ». C'est bien là la première chose qui nous vient à l'esprit lorsque l'on pense à Crimson Peak. Mais, contrairement aux autres œuvres citées plus haut (dont leurs défauts majeurs ont fini par sérieusement les handicaper), Crimson Peak s'appuie sur une première partie vraiment très réussie et audacieuse (voire culottée) durant laquelle Guillermo Del Toro prend le pari... Lire l'avis à propos de Crimson Peak

1
Avatar Vincent N.Van
6
Vincent N.Van ·
Bande-annonce
6.7

Le mal de ventre

Le genre de film où votre serviteur part déjà conquis d'avance d'autant plus que la dernière œuvre d'Antoine Fuqua jouissait d'une excellent réputation outre-Atlantique. Sauf que, arrivant après Warrior et Rush qui sont pour ainsi dire les deux derniers modèles du genre (film de sports), La Rage au ventre fait vraiment pâle figure, à l'image de son protagoniste principal. En effet, il est... Lire l'avis à propos de La Rage au ventre

Avatar Vincent N.Van
4
Vincent N.Van ·
Bande-annonce
6.3

L'auto-fucking vol.2 de Neil Blomkamp

Deux ans après avoir déjà squatté le top déceptions de votre serviteur avec Elysium, voilà que (le pourtant talentueux) Neil Blomkamp récidive avec Chappie. Une fois de plus, l'amour et le talent du réalisateur de District 9 pour créer un univers original ne sont pas à remettre en question mais, depuis Elysium, il était pourtant clair que le seul problème que pourrait rencontrer le cinéaste... Lire l'avis à propos de Chappie

Avatar Vincent N.Van
4
Vincent N.Van ·
Bande-annonce
4.6

Le non-réveil de la force

Pour votre serviteur, plus leurs films s'enchaînent plus il est difficile d'éprouver une véritable empathie pour les Wachowski. Le pire étant que Jupiter Ascending n'est même pas un objet filmique fascinant, tant ses défauts s'avèrent non pas forcément nombreux mais, disons, plutôt majeurs (on ne prendra pas le temps ici de les énumérer pour la énième fois). Alors si certaines têtes pensantes... Lire la critique de Jupiter : Le Destin de l'univers

Avatar Vincent N.Van
4
Vincent N.Van ·
Bande-annonce
6.3

Du sang mais pas de larmes

En 2014 Peter Berg était venu rendre hommage à un corps d'armée spécifique en s'emparant d'une histoire vraie. Le réalisateur du controversé Le Royaume mettait en scène la dégradation du corps et ses limites physique à travers le quotidien de soldats américains sur le terrain et offrait, au passage avec Du Sang et des Larmes, l'un des plus grands spectacles réalistes et viscéraux de l'année.... Lire l'avis à propos de American Sniper

Avatar Vincent N.Van
5
Vincent N.Van ·
Bande-annonce
6.4

J.J Abrams du côté obscur

Si, du côté des déceptions, il y a bien un film qui peut prétendre tenir la première place de ce top, c'est bien malheureusement Star Wars. Pourtant, tout semblait être réuni pour que cette suite directe, au-delà de toute considération, nous fasse simplement passer en cette fin d'année un ultime et dernier bon moment de cinéma. Durant les trente premières minutes, la magie Star Wars opère.... Lire la critique de Star Wars : Le Réveil de la Force

Avatar Vincent N.Van
6
Vincent N.Van ·
Bande-annonce
6.9

L'héritage de Ryan Coogler

Introduction : En 2006 et 2008 sortaient successivement Rocky Balboa & John Rambo. Deux dates ô combien importantes puisqu'elles marquaient LE grand retour de Sylvester Stallone dix ans (!) après Copland. En 1997, le réalisateur James Mangold venait effectivement offrir à l'acteur américain l'une de ses plus belles prestations dans ce polar brut au casting étoilé (De... Lire la critique de Creed : L'Héritage de Rocky Balboa

Avatar Vincent N.Van
10
Vincent N.Van ·
Bande-annonce
6.9

Dada Robert Mitch et son follower

8 - It Follows de David Robert Mitchell Ou le genre de film que l'on aime autant apprécier que très sèchement déglinguer. Parce que, d'une part, le cinéphile n'aime pas que l'on se prétende plus malin qu'il ne l'est. D'autre part, on peut s'imaginer que la multitude de références serve simplement à masquer un vide sidéral. Et quand bien même il y aurait du vrai là-dedans, bah... Lire l'avis à propos de It Follows

Avatar Vincent N.Van
8
Vincent N.Van ·