Runaway est un putain de monument, et est sans doute le point d'orgue d'une discographie déjà très impressionnante. Peu de morceaux parviennent en effet à résumer 15 ans de carrière et un personnage aussi complexe que Yeezy aussi bien que ce morceau fleuve situé au beau milieu de l'un des meilleurs albums de ces dernière années.


Commençons donc par la production! La grande force de Ye' est avant tout de surprendre par sa capacité à créer des beats a priori improbables à partir de loops méticuleusement découpés. Les premières mesures de Runaway peuvent à ce titre sembler absurde: une même note de piano, sonnant un peu faux, et répétée une vingtaine de seconde avant qu'une deuxième, puis une troisième note viennent complexifier le tableau. Rapidement des percussions industrielles couplées à une ligne de basse menacante et des samples vocaux étouffées viennent apporter une ampleur sublime à un morceau toujours très minimaliste.


Et puis les paroles: résumé parfait de la mentalité parfois déroutante (arrogante?) de Kanye West, elles parviennent surtout à révéler la complexité d'un personnage fascinant et ambivalent. Le refrain est un hymne pessimiste au possible tout en étant une auto-critique assez virulente et une invitation à un départ possible (?). Runaway est une dissection d'un ego destructeur, et West disséque son impact sur sa vision du monde: ses relations vaines avec la gente féminine, son incapacité à s'attacher à quoi que ce soit. Cette vulnérabilité est encore plus intéressante lorsque mis en perspective avec le couplet de Pusha T, confession d'un matérialiste éhonté qui, contrairement à West, assume pleinement son statut de "douchebag", d'enfoiré.


Il y'a dans Runaway (au delà de son enveloppe sonore proprement géniale) un propos véritablement tragique: celui d'un homme conscient de sa chute programmée et assumant ses responsabilités sans pour autant renoncer à combattre.


10/10

TarkovskiNautique
10

Le 4 janvier 2016

20 j'aime

1 commentaire

Runaway
Mnemoi_Al-Harith
10
Runaway

Un OVNI

Ce morceau long de presque 10 minutes m'a mis une claque, clairement découpé en deux parties on se laisse entraîner par cette mélodie puis par cette fin franchement rafraîchissante pour ma part ...

Lire la critique

il y a 7 ans

8 j'aime

Runaway
TarkovskiNautique
10
Runaway

Monumental

Runaway est un putain de monument, et est sans doute le point d'orgue d'une discographie déjà très impressionnante. Peu de morceaux parviennent en effet à résumer 15 ans de carrière et un personnage...

Lire la critique

il y a 6 ans

20 j'aime

1

Big Fish Theory
TarkovskiNautique
9

Comme un poisson dans l'eau

Depuis ses première mixtapes, il était évident que Vince Staples avait ce "truc", où en un couplet, le mec te donnait clairement l'impression qu'il finirait par sortir un classique. Il suffit...

Lire la critique

il y a 5 ans

19 j'aime

2

Madvillainy
TarkovskiNautique
10
Madvillainy

Comment j'ai appris à ne plus m'en faire et à aimer le sampling

Mes tops 10 ont beau fluctuer au gré de mes découvertes et de mes humeurs, depuis le début, un album reste inamovible tout en haut du classement: Madvillainy. Aux côtés des Donuts du regretté Dilla,...

Lire la critique

il y a 5 ans

15 j'aime

1