oeLeo

France
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 3
  2. 18
  3. 28
  4. 60
  5. 155
  6. 223
  7. 168
  8. 64
  9. 15
  10. 2

Comparez votre collection avec oeLeo

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de oeLeo
Critiques de oeLeo

Dernières critiques

7.4
peut-être

Le général Korzacouille et le docteur Speed règne d'une main morbide sur la ville de Nécrocity. Comment règnent-ils? En semant la terreur et la violence, bien évidemment. Et qui sont les premières victimes de cet exercice du pouvoir? Eh bien les femmes, bien évidemment. Ceci est la critique d'un ignorant ne connaissant rien de Pierre Clementi. J'ai regardé ce film car il m'a été... Lire l'avis à propos de A l'ombre de la canaille bleue

Avatar oeLeo
5
oeLeo ·
Bande-annonce
7.1
oui

Dans le monde ultraviolent de la colonisation par l'empire britannique de la Tasmanie, Jennifer Kent cherche à nous parler d'empathie. Peut-on faire preuve d'amour et de compassion en temps de guerre? Est-il possible pour les deux personnages principaux du film (Clare, une prisonnière irlandaise et Billy, un esclave indigène) de s'identifier à l'autre dans ce qu'ils ressentent? À travers ces... Lire l'avis à propos de The Nightingale

Avatar oeLeo
7
oeLeo ·

Activité récente

Statuts d'humeurs

Salaam Cinéma (1995) Démonstration et déterminisme, est-ce vraiment ça le "cinéma"? Dommage Idéfix, tu te mord la queue.
Save the Green Planet ! (2003) Décevant. Pour un film de ce genre, trop de conventions sont respectées à mon goût. Dans la famille: 2003 enquête et apocalypse à base d'éclipse, je recommanderai plutôt "Les 9 Vies de Tomas Katz".
Columbus (2017) Modernisme, famille, absence... Un catalogue d'architecture qui cherche à faire dans le spirituel sans jamais vraiment y arriver. Mise en scène passable, les acteurs moins.
Touki Bouki (1973) une histoire somme toute assez légère, très bien rythmé par un montage qui prend son temps et une bande originale superbe. Merci Djibril pour ce poème encore d'actualité aujourd'hui.