Avatar pasteque68

Critiques de pasteque68

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.5

Critique de Plein soleil par pasteque68

La mise en scène de René Clément laisse voir derrière l’intrigue à suspense une peinture terrible de l’éternel affrontement des classes sociales. La tension qui règne entre les deux héros tout le long du film va finir par les pousser l’un vers l’autre de façon charnelle. Et puis, il y a ce soleil brûlant et ces paysages du sud de l’Italie: la dolce vita. L' intrigue est palpitante de bout... Lire l'avis à propos de Plein soleil

Avatar pasteque68
9
pasteque68 ·
Bande-annonce
8.1

Critique de L'Empire contre-attaque par pasteque68

C'est un chef-d'oeuvre, peut être le meilleur de la saga. Ce second épisode est presque entièrement tourné vers le côté dramatique de l'histoire. Le scénario a grandement mûri et de nouveaux personnages apparaissent. Les anciens aussi gagnent en épaisseur. Ainsi, nous voyons apparaître Maître Yoda, Lando Calrissian et surtout l'Empereur Palpatine. Et puis, il y a la phrase , celle qui va... Lire la critique de L'Empire contre-attaque

2
Avatar pasteque68
10
pasteque68 ·
Bande-annonce
6.7

Critique de La Vie rêvée de Walter Mitty par pasteque68

Devenu responsable du développement photo du magazine Life, Ben Stiller va , au détour de sa vie désormais sans surprise, s'inventer une existence rêvée.Tout cela aurait pu donner une belle illustration de l’idée selon laquelle il faut construire sa vie et non la subir. Mais, ce film de Ben Stiller n'emballe pas vraiment pour réussir à convaincre pleinement .De beaux paysages permettent de ne... Lire la critique de La Vie rêvée de Walter Mitty

Avatar pasteque68
6
pasteque68 ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Un mauvais fils par pasteque68

Cette fois, au lieu de décrire comme à son habitude des gens du milieu bourgeois, Claude Sautet en décrit d'un milieu modeste. Avec sa morphologie délicate, cette peau très fine, presque transparente, Patrick Dewaere est parfait pour le rôle. Claude Sautet décide d'ailleurs de le filmer de manière très épurée ,avec beaucoup de plans dans lequel il ne bouge presque pas. On le voit clairement... Lire la critique de Un mauvais fils

1
Avatar pasteque68
9
pasteque68 ·
Bande-annonce
4.8

Critique de Knock Knock par pasteque68

Dans ce thriller particulier aussi flippant que dérangeant, Eli Roth nous sort des scènes malsaines sans jamais nous expliquer les raisons de ce jeu organisées par les deux gentilles filles. A côté de fausses bonnes idées comme ce "jeu" utilisé pour dynamiser le récit , la caméra se détourne invariablement des scènes de sexe pour finir sur les portraits de famille disposés partout dans la... Lire la critique de Knock Knock

1
Avatar pasteque68
7
pasteque68 ·
4.7

Critique de Palais royal ! par pasteque68

Valérie Lemercier relève ici sérieusement le niveau de la comédie française populaire. Elle est vraiment hilarante dans son rôle de Lady Diana . L’inspiration de cette histoire est clairement le parcours de Lady Di qui se retrouva propulsé au cœur de la famille royal et de ses codes. Derrière mais aussi devant la caméra , Valérie Lemercier interprète le premier rôle, celui d'une cruche au... Lire la critique de Palais royal !

Avatar pasteque68
10
pasteque68 ·
Bande-annonce
4.9

Critique de Le Chasseur et la Reine des glaces par pasteque68

A côté d'un d'un casting royal avec 4 supers acteurs, cette féerie manque un peu de brio. Suite de l'effet-surprise du blockbuster de 2012 Snow White and the Huntsman , Le Chasseur et la Reine des glaces est un préquel . The Huntsman Winter's War (en v.o) s'avère nettement moins passionnant que le premier épisode parce qu'il ne contient plus cette fraîcheur. Cette fois, l'intrigue est... Lire la critique de Le Chasseur et la Reine des glaces

1
Avatar pasteque68
7
pasteque68 ·
Bande-annonce
5.7

Critique de Warm Bodies : Renaissance par pasteque68

Warm Bodies est vraiment un film surprenant. Jonathan Levine pose son regard sur une histoire d’amour naissante entre un zombie et une rescapée humaine de ce monde apocalyptique. Le scénario a cette originalité de comprendre le point de vue des morts-vivants. Les interprétations bouleversantes de Nicholas Hoult et de la sublime Teresa Palmer (blonde à croquer comme il est écrit sur les... Lire l'avis à propos de Warm Bodies : Renaissance

Avatar pasteque68
8
pasteque68 ·
Bande-annonce
5.9

Critique de Demain ne meurt jamais par pasteque68

Après l’excellent " Goldeneye " qui avait donné un nouveau souffle à la saga 007 , ce 18ème volet de la saga culte avait "cartonné" avec 3,5 millions d'entrées en salle . Le générique d’ouverture est très sympa avec un bon graphisme et une chanson sympathique de Sheryl Crow . A noter aussi un petit rôle appréciable pour Vincent Schiavelli , fantôme déjà vu dans Ghost, en tueur à gages.... Lire la critique de Demain ne meurt jamais

1
Avatar pasteque68
9
pasteque68 ·
Bande-annonce
5.8

Critique de Pas son genre par pasteque68

Quel film attachant, profond et d'une intelligence bien trop rare ! Ici, l'amour est bien là des deux côtés. Il ne demande qu'à vibrer chez nos deux héros. L'étude de Lucas Belvaux est d'une justesse et d'une finesse incroyable . Avec une Emilie Dequenne lumineuse et vraie, il montre la rencontre amoureuse entre un prof de philosophie de la capitale et une coiffeuse provinciale. Les écarts... Lire la critique de Pas son genre

Avatar pasteque68
9
pasteque68 ·