Avatar pilyen

Critiques de Pierre DARRACQ

@pilyen
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.8

Thérapie de conversion sentimentale

Ce voyage en train en Russie d'une finlandaise curieuse de peintures rupestres déroule une intrigue assez lente, plutôt sympa mais prévisible et surtout coche toutes les cases du film de festival qui veut être primé ( et réussit à l'être, Grand prix à Cannes). Toutes ? Vraiment ? Pas certain ... "Compartiment n°6" se déroule comme on peut le comprendre à bord d'un train allant de Moscou à... Lire l'avis à propos de Compartiment N°6

7 1
Avatar pilyen
4
pilyen ·
Bande-annonce
7.5

Limitation de vitesse

"Drive my car" , tiré d'une nouvelle d'une cinquantaine de pages d'Haruki Murakami, a obtenu le prix du scénario au dernier festival de Cannes, sans doute pour avoir réussi à transformer ce court récit en film de 3 heures. Pourtant, en regardant le film, on peut se poser la question quant à l'attribution de cette récompense, celui de la mise en scène lui serait allé comme un gant, tant le... Lire l'avis à propos de Drive My Car

6 1
Avatar pilyen
6
pilyen ·
Bande-annonce
6.4

Scènes de la vie de cinéastes

"Bergman Island" est l'archétype du film qui va engendrer des critiques formidables, du genre de celles qui encensent des détails d'un film pour mieux cacher la vacuité du propos et qui, si vous vous risquez à foncer dans une salle qui le projette, vous laissera le goût amer de la déception. Mais pourquoi cet engouement pour un film à l'intérêt dramatique tellement diffus qu'un plan de... Lire la critique de Bergman Island

15 6
Avatar pilyen
4
pilyen ·
Bande-annonce
6.4

Games of Benedetta

Et l'esprit saint...heu non, l'esprit Netflix est tombé sur le cinéma ! "Benedetta" en est la preuve bien réelle, ses producteurs ont trouvé l'équation idéale pour arracher les spectateurs de devant leurs téléviseurs, un film distrayant mais avec plus de violence, de sexe voire de transgression que ne le permettent les séries des plateformes de streaming toujours un peu timorées quand il... Lire la critique de Benedetta

2
Avatar pilyen
6
pilyen ·
Bande-annonce
6.3

Mission anémique

Les salles fermées, et sans doute pour ne pas perdre cette habitude de vendre tout et n'importe quoi aux futurs spectateurs, pas mal de journaux ont tendance ces derniers semaines à s'esbaudir pour le moindre film arrivant sur Netflix ou Amazon Primevidéo. En ce moment, c'est "La Mission" de Paul Greengrass ( réalisateur de quelques nanars énervés... la série Jason Bourne notamment) qui a la... Lire la critique de La Mission

6 1
Avatar pilyen
4
pilyen ·
Bande-annonce
6.8

Nuit interminable

Quand Netflix joue dans la cour du cinéma d'auteur, c'est souvent en noir et blanc. Après "Roma" d'Alfonso Cuaron ( film vraiment réussi) ou "Mank" de David Fincher ( qu'on peut trouver rasoir), voici cette nouvelle production lancée à grands coups de critiques extasiées dans une presse qui n'a plus grand chose à se mettre sous les yeux. Signé par Sam Levinson, auteur au cinéma de deux... Lire l'avis à propos de Malcolm & Marie

3
Avatar pilyen
4
pilyen ·
7.1

Sous le soleil, la dictature

Le Portugal, pays follement à la mode en ce moment, ne l'a pas toujours été, faute à un régime dictatorial que la révolution des oeillets de 1974 fera passer à la trappe. "Sur un air de fado" nous replonge au coeur de ces années sombres, où les portugais vivaient dans la crainte d'être arrêtés ( souvent sur dénonciation), torturés, emprisonnés ( beaucoup fuiront au Brésil ou en France... Lire la critique de Sur un air de fado

3
Avatar pilyen
8
pilyen ·
6.0

On peut faire l'impasse

Bienvenue dans la famille Popper ( attention, pas d'S à la fin, alors que s'il y en avait eu, la lecture aurait pu être plus facile à passer). La narrateur Jean, célibataire, plus ou moins en relation avec une ex pourvue d'un enfant un peu différent, sa soeur Nana et un frère ainé, Serge donc, admiré depuis l'enfance mais surtout hâbleur, décident sous l'impulsion de Joséphine ( la fille de... Lire l'avis à propos de Serge

6
Avatar pilyen
2
pilyen ·
Bande-annonce
6.9

Justin : un mâle qui a mal

Justin a 40 ans. Justin est grand massif, musculeux, bref incarne ici le mâle viril dans toute sa puissance .... celle véhiculée depuis la nuit des temps dans les récits romanesques. Justin est donc Palmer, une ex star locale de football ( américain). Le film le saisit lors de sa sortie de prison. Il a passé douze ans derrière les barreaux pour un crime dont on ne nous dit rien ( le doute, le... Lire la critique de Palmer

3
Avatar pilyen
8
pilyen ·
Bande-annonce
5.9

Trop tiède

La chiquissime Sofia Coppola est de retour sur....petit écran. Les fans devront prendre un abonnement à Apple TV pour pouvoir admirer cette nouvelle oeuvre(tte) vraiment taillée pour les soirées canapé dans son loft secondaire avec martini dry et chien ( de race ) à ses pieds. Sofia Coppola s'essaie désormais à la comédie légère... Il y a donc un mari que l'on soupçonne de donner un... Lire l'avis à propos de On the Rocks

8
Avatar pilyen
4
pilyen ·