Avatar pioupiouprod

Critiques de pioupiouprod

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.8

roulette russe

Un sacré casting, une bonne base de travail scénaristique pour mettre en place une réalisation opulente d'effets de style en tout genre... et pourtant ça ne décolle pas bien haut. La faute en fait au sujet même de la crise des subprimes et son jargon boursicoteur inextricable. C'est pas faute d'essayer de vulgariser les théories et évènement qui se produisent, mais le film est parfois trop... Lire l'avis à propos de The Big Short : Le Casse du siècle

Avatar pioupiouprod
5
pioupiouprod ·
Bande-annonce
6.9

et tout...

Black nous offre un divertissement sans filtre (de cigarette), alliant une transgression de tous les instants dans une histoire haute en couleurs. Le buddy movie trouve sa place aisément dans les plus iconiques du genre grâce évidemment à son tandem en opposition, prenant un malin plaisir à débiter de la blague tout genre au kilomètre, à la symbiose limpide auquel est affublé le petit grain... Lire la critique de The Nice Guys

Avatar pioupiouprod
8
pioupiouprod ·
Bande-annonce
5.6

dans un gant de velours

Le film offre une nouvelle fois l'occasion d'admirer le talent de Meryl Streep, méconnaissable, mais habile à poser le dilemme de cette femme hors norme souvent détestée mais forçant aussi l'admiration par son empreinte sur l'histoire récente du royaume uni en la replaçant au centre de l'échiquier économique mondial. Exposant un peu plus son intimité et donc son humanité, la dame de fer... Lire la critique de La Dame de Fer

Avatar pioupiouprod
6
pioupiouprod ·
Bande-annonce
6.9

le retour du bébé de Rosemary

Hérédité est comme un tour de passe-passe mal fabriqué. Il focalise l'attention sur des éléments pour sortir son twist final sur une autre partie. En soit, il permet de se remémorer le film en se disant mais c'est bien sur! Mais au fond, il est ennuyeux et décousu, passant en revue l'éventail du genre horrifique dans un assemblage de scènes souvent bancales et rédhibitoires pour nous... Lire l'avis à propos de Hérédité

Avatar pioupiouprod
4
pioupiouprod ·
Bande-annonce
6.5

vol au dessus d'un nuage de coco

Cruise campant du voyou, on avait déjà vu ça du coté chez Mann (pas Swan) et ça reste mémorable. Malheureusement Tom ne semble plus trop chercher le défi d'acteur et réfère cabotiner avec son typique sourire ultrabrite dans une prod chiadée, travaillée esthétiquement et confortable comme une charentaise. Las, à trop vouloir rendre la vie de Seal cool et déchainée, l'histoire nous plonge dans... Lire l'avis à propos de Barry Seal : American Traffic

Avatar pioupiouprod
3
pioupiouprod ·
Bande-annonce
7.1

votez Biden

En écho aux présidentielles 2020 et le cortège de mouvements citoyens en cours outre atlantique, Sorkin pond un film de tribunal, genre à part entière aux Etats-unis, virevoltant et lyrique. Il le doit à son écriture, son découpage et surtout ses interprètes, Cohen, Redmayne (capable donc de ne pas toujours être le béta des animaux fantastiques) et Rylance en trident de tête, bien accompagné... Lire la critique de Les Sept de Chicago

Avatar pioupiouprod
8
pioupiouprod ·
Bande-annonce
5.1

au nom de la loi je vous arrête

Certes, le chef d'oeuvre de Verhoeven est daté, les effets spéciaux rende le film suranné. Cependant, c'est pas ce remake insipide qui remettra papa Paul dans les limbes de la réalisation. Oublié le soufre initial, place au spectacle burné et calamiteux. Point de violence graphique ni de critique au vitriol d'une société toujours plus avide de rapidité de justice rendue et de gangrène en... Lire la critique de RoboCop

Avatar pioupiouprod
3
pioupiouprod ·
6.9

au charbon

Que les premières pages font peur, avec son cortège si-fi fantasy, et puis l'histoire revient à sa nature désespérée et c'est tant mieux. Et l'histoire prend forme, s'épaissit pour rester toujours aussi cru plaisante et noire. Lire la critique de Citadelle - Ténèbres, tome 3

Avatar pioupiouprod
7
pioupiouprod ·
8.1

l'humain par la machine

une brillante mise en abime de l'humanité par l'IA portant son regard cartésien sur le déclin de l'humanité pour mieux en montrer l'essence de sa grandeur. Découpé en cycle, le pavé est un labeur conséquent de beauté graphique et de traits d'esprit théologiques d'une fluidité remarquable. Le volume de Bablet n'atteint certes pas les hauteurs de son vertigineux Shangri-la, Carbone et Silicium... Lire la critique de Carbone & Silicium

Avatar pioupiouprod
8
pioupiouprod ·
7.1

grandeur et décadence

Je place ici la totalité de la saga et ses 3 tomes. Esquissé par un dessin difforme et brouillon, habillé d'une colorisation parmi les meilleures jamais mise en place, ce récit aventureux et philosophique est un petit chef d'oeuvre qui peut dérouter. le trait d'abord bizarre révèle vite sa justesse tant il imprime du mouvement et de l'émotion à cette escouade romaine qui explore autant les... Lire la critique de L'Honneur - Pour l'Empire, tome 1

Avatar pioupiouprod
9
pioupiouprod ·