Avatar Ray Harryhausen

Critiques de Ray Harryhausen

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.5

Ça valait sans doute 6

...sans la bavure Knoxville qui n'a rien à faire dans le film (expression à prendre dans tous les sens du terme).Sinon, il s'agit d'un film d'action honnête (la scène du maïs, sans être folle est plutôt bien exécutée), avec ses incohérences (cf les anticipations du méchant à la wtf), des persos à l'épaisseur de papier cigarette et surtout sans punchline de Schwarzy (ou alors on... Lire la critique de Le Dernier Rempart

Avatar Ray Harryhausen
5
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
7.4

Cette critique n'aura qu'un seul intérêt...

...puisqu'elle vous révèlera quel role model a choisi Christian Bale pour interpréter Ken Miles (indice: ce n'est pas le pilote). Le film, dans son ensemble, est très classique, et donc pas désagréable à regarder; pas étonnant, s'agissant de James Mangold. L'interprétation de Matt Damon est solide (il tient même le film sur ses épaules) et les scènes de course, notamment la dernière,... Lire l'avis à propos de Le Mans 66

Avatar Ray Harryhausen
6
Ray Harryhausen ·
8.0

Fauve qui peut !

Bon, le titre est là pour le mauvais jeu de mots, mais la déception est là.Présenté comme un tour de force, cette œuvre me paraît assez faiblarde scénaristiquement et graphiquement.Scénaristiquement, l'histoire est vraie, mais cela justifie-t-il de pondre un tel pavé ? Et ce pour des personnages à la fois avec peu d'épaisseur et aussi prévisible ?Des archétypes, il y en... Lire l'avis à propos de L'Accident de chasse

1
Avatar Ray Harryhausen
5
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
6.0

Critique basé sur le 1er épisode (désolé je n'irai pas plus loin)

Bon, ben ça ressemble à l'incroyable Hulk, la série de la fin des années 70, updaté au goût du jour (photo sombre, en plus ça fait un peu cache misère vu qu'on n'y voit rien), mais avec une histoire qui a l'air aussi passionnante. Comme j'ai un peu grandi entretemps, je n'irai pas plus loin. Un conseil néanmoins: la lecture de la BD et notamment le passage d'Alan Moore sur la... Lire la critique de Swamp Thing

Avatar Ray Harryhausen
3
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
4.8

2 Etoiles parce le bénéfice du doute doit toujours profiter à l'accusé

Je m'explique: J'ai ma théorie sur ce film. Je pense (mais attention je prends des pincettes) que le projet était de faire un Farrelly Movie féminin à la française; sinon, je vois pas pourquoi toutes ces actrices (dont quelques unes n'avaient pas d'intérêt à saborder leurs carrières parce qu'elles en avaient une) auraient signé pour jouer dans un tel objet. La cible est... Lire la critique de Sous les jupes des filles

Avatar Ray Harryhausen
2
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
6.3

Pour l'amour de l'artisanat

L'histoire n'a rien d'extraordinaire, mais elle est agréable à suivre. On est là face à une production relativement classique à l'aune du cinéma hollywoodien, ce que revendique le réalisateur qui se réfère notamment à Nos Plus Belles Années (1973/Sidney Pollack). Ce qui fait à mes yeux la différence de film par rapport au tout venant de la production US, c'est la réalisation, qui... Lire la critique de Pour l'amour de Sylvie

Avatar Ray Harryhausen
7
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
6.8

Fly me to the Moon (Spoiler: No !)

Globalement, la réal est carrée, voire intéressante sur certaines scènes; on sent quelques lenteurs dans le récit qui étirent inutilement le film, mais cela correspond à la volonté de reconstitution historique de l'évènement. Et il faut reconnaître que le film n'est pas très Woke, ce qui pourrait le rendre rédhibitoire aux yeux de certains spectateurs des années 2020. Lire l'avis à propos de Apollo 13

Avatar Ray Harryhausen
6
Ray Harryhausen ·
Bande-annonce
6.7

Tout ça pour ça

Le fond ne diffère pas beaucoup d'autres films politiques de Stone; Néanmoins, dans ses précédentes réalisations, la forme suivait a minima. Ici, c'est sans idée et lent. De plus (mais là c'est peut être voulu), je n'ai eu aucune empathie pour le personnage principal qui m'a semblé excessivement lisse, voire moravien. Lire la critique de Snowden

Avatar Ray Harryhausen
4
Ray Harryhausen ·
6.7

De gentils grands anciens

Après avoir franchi quelques centaines de pages de ce livre que j'avais dans ma pal, j'ai été submergé par un doute: pour une fois, m'aurait on dit vrai ? Trop souvent, les services marketing des maisons d'édition font du name dropping pour écouler leur came. Or, le livre mélange effectivement les influences de HP Lovecraft et le style de King. Par contre, Gaiman et sa prose poétique sont... Lire l'avis à propos de American Elsewhere

Avatar Ray Harryhausen
7
Ray Harryhausen ·