Bande-annonce
Affiche Albator 78

Albator 78

(1980)

Uchûkaizoku Captain Herlock

12345678910
7.3
  1. 24
  2. 23
  3. 56
  4. 90
  5. 281
  6. 646
  7. 1396
  8. 1138
  9. 350
  10. 202
  • 4.2K
  • 199
  • 372
  • 36

En 2977, les Terriens nagent dans l’opulence. Ils ont envoyé des robots qui exploitent les ressources d'autres planètes. Tout ce qui est récolté est distribué gratuitement à la population. Par le truchement de l'abrutisseur mondio-visuel, les seigneurs bloquent les pensées d'un peuple qui est...

Casting : acteurs principauxAlbator 78
Casting complet de l'anime Albator 78
Premiers épisodes
  • S01E01 Le pavillon noir
    screenshots Le pavillon noir
  • S01E02 L'escadrille du néant
    screenshots L'escadrille du néant
  • S01E03 Les torches embrasées
    screenshots Les torches embrasées
Dernier épisode diffusé : S01E42
Match des critiques
les meilleurs avis
Albator 78
VS
Scarface.

Alors que son propre manga papier n'est pas encore achevé (et le restera d'ailleurs, comme le montre sa fin ouverte), le mangaka Leiji Matsumoto participera à sa transposition à la télévision japonaise à partir de 1978. Inutile de préciser que sa diffusion en France en 1980 marquera l'avènement des animés japonais dans notre pays, dont le succès donnera malheureusement naissance à une polémique sur ses soit-disant effets néfastes sur la jeunesse. Les trois derniers épisodes de la série...

20
Why so low?

Et bien d'abord parce que n'ayant jamais vu deux épisodes d'affilée, je n'ai jamais vraiment compris la cosmogonie d'Albator. Et comme par la suite ils ne les diffusaient plus dans l'ordre chronologique et que je suis pas geek au point d'acheter les dvd, je ne serai jamais éclairé. Ensuite chaque fois que j'y pense, j'ai la chanson du générique dans la tête et elle est vraiment abominable. En outre, ce look d'ado attardé avec la mèche tombant sur l'œil comme Nikola Sirkis (d'Indochine), j'peux... Lire la critique de Albator 78

4
Critiques : avis d'internautes (13)
Albator 78
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Humanité fichue (?), Résistance de l'Arcadia, Terreur Mazone/Sylvivre

Le Leijiverse ou univers de Leiji Matsumoto est immense et Albator 78 ou Captain Harlock fait partie de ce grand édifice qu'il a construit. C'est par cette œuvre animée que j'ai ainsi mieux abordé l'immensité qui le compose même si comme beaucoup j'ai vu auparavant le film en CGI. Contextuellement parlant Albator nous présente une humanité particulièrement endormie au point qu'elle en est des... Lire l'avis à propos de Albator 78

6 1
Avatar Scarab_Aware
10
Scarab_Aware ·
Bien avant ce vieux Jack... (il y a bien longtemps dans une galaxie très lointaine...)

Jack Sparrow n'a rien inventé... Il y a bien longtemps dans une galaxie très lointaine... Le plus cool de tous les Corsaires ever c'est et ce sera toujours Albator, Harlock pour les intimes... Le moineau ex de Vanessa n'a qu'à bien se tenir, voire se le tenir pour dit! Alors bien évidement les moins zélés ne connaissent que les versions 78 et 84 diffusées à la télé, mais les véritables... Lire l'avis à propos de Albator 78

Avatar Gregory House
10
Gregory House ·
C'est long... très long... très très long... (Même si c'est beau)

Je viens de me faire l'intégrale et c'est vrai qu'il n'a pas très bien vieilli. Je sais qu'il faut se remettre dans le contexte de l'époque et que cette série à probablement fait partie du début du raz de marée d'animation japonaise que nous avons eu la chance de connaître, cependant, l'atmosphère est pesante et les épisodes sont parfois répétitifs. J'ai eu du mal à accrocher à la musique qui... Lire la critique de Albator 78

Avatar Richard Bullit
5
Richard Bullit ·
Critique de Albator 78 par Mr-Scalp

Quel ne fut pas notre étonnement (et un peu notre désarroi) de voir un soir cette série remplacer notre attendu Goldorak dans l'émission Récré A2, quelque part entre la fin des années 70 et le début des années 80 du siècle dernier ! On prit vite goût tout de même à cette jadis nouvelle série spatiale comprenant aventure, bataille et un peu d'épouvante aussi. Oui, les Sylvidres... Lire l'avis à propos de Albator 78

2
Avatar Mr-Scalp
7
Mr-Scalp ·
Découverte
10 bonnes raisons de voir cet animé

1. L'humanité perdue Il y a longtemps, très longtemps, dans un futur lointain, les êtres humains ont sombré dans la paresse et l'oisiveté. Le gros de la population est perpétuellement scotché devant l'écran de son téléviseur ; les rues sont désertes, arpentées seulement par quelques miséreux et autres chiens errants. Au gouvernement, les choses ne sont pas mieux ; les... Lire la critique de Albator 78

Avatar Mmey
9
Mmey ·
Toutes les critiques de l'anime Albator 78 (13)
Bande-annonce Albator 78