American Idols (no spoil, mise à jour saison 2)

Avis sur American Gods

Avatar Loys G. Bakemono
Critique publiée par le

Alors voilà, un projet haut en couleur rien qu'à l'évocation de l'auteur de l'oeuvre originelle: j'ai nommé Neil Gaiman. Un homme à qui on doit un bon nombre de récits devenus cultes que ce soit dans l'univers du comics que celui de la littérature. L'auteur, entre autre de Sandman, n'a vraiment plus rien à prouver, il fait parti des grands auteurs modernes, touchants plusieurs mediums, tels qu'Alan Moore ou encore Frank Miller pour ne citer qu'eux.

Le pitch de base est très simple: Ombre Moon, petit braqueur musclé, sort de taule et se retrouve à offrir ses services d'homme de main à un dénommé "voyageur", se révélant être un dieu. Celui-ci va lui faire découvrir, la réalité dans laquelle évoluent les dieux des divers Panthéons passés et présents...
Je n'en dirai pas plus, c'est bien assez.

La production est de très haute qualité comme nous a habitué Starz, que ce soit dans les qualités esthétiques (le travail des plans, des couleurs, effets spéciaux de qualité), un casting aussi surprenant: Ian McShane, Gillian "Scully" Anderson, Crispin "George Mc Fly" Glover pour ne citer que les noms les plus évocateurs...
Les réelles qualités de l'écriture sont mises en avant, avec une narration parfois semblant être décomposée pour mieux revenir au coeur du scénario et nous éclairer.

Certaines scènes utilisant parfaitement tous ces ingrédients arrivent à vous transporter dans un divin récit d'une beauté tant visuelles que dans l'écriture et le jeu. Les dieux de la série TV se seraient ils réunis pour créer cette épopée ?

Un petit conseil: ne négligez pas la qualité du médium sur lequel vous regardez cette série, tel un Game of Thrones, la basse définition ne rend pas justice à la photographie, lumière et couleurs de celle ci. De plus, les récits contenus dans cette série ne sont pas porté par une esthétique mais une multitude, certaines scènes sont de véritables petits clips à gros budget: des bijoux dans un magnifique écrin.
Affaire à suivre...
La saison garde la recette tant cryptique au niveau du scénario, avec ses quelques rebondissements et codes spécifiques, tant évidente au niveau de son esthétique poussée: attention à ne pas garder un rythme trop lent pour al future troisième saison !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 331 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Loys G. Bakemono a ajouté cette série à 3 listes American Gods

Autres actions de Loys G. Bakemono American Gods