La énième série SF de Netflix fait déjà énormément parler d’elle … Mais en mal !

Avis sur Another Life

Avatar Acerbe-Goten
Critique publiée par le

À peine arrivée sur la platforme, la énième série SF de Netflix fait déjà énormément parler d’elle … Mais en mal !

QUOI ! Encore une série SF sur Netflix ? Oui, encore, et heureusement qu’ils ont une jeune fille suicidée, des braqueurs déguisés et des politiciens assoiffés de sang qui veulent tous la présidence, car sinon, on pourrait finir par croire que Netflix ne sait faire que ça.

Alors ! Another Life, l’histoire d’un vaisseau spatial qui va tenter de trouver le point de chute d’un signal émis par une structure de cristal créée par un artéfact d’origine inconnue qui a atterri sur Terre … Ah oui, quand même ! Et sur Terre, le mari de la commandante du vaisseau est chargé de rentrer en contact avec l’artéfact … cool, ça tombe bien, y’avait pas d’autre spécialiste sur Terre ? Et naturellement ils sont américans. Les extraterrestre préfèrent toujours les États-Unis, souvenez-vous du couple Betty et Barney Hill, ceux qui ont eut le droit à un examen médical avec option touché rectal de la part des petits hommes gris dans les années 60. Ça remonte loin ce favoritisme …

Netflix a dit : « Trouvez-moi tous les ingrédients SF de ces 20 dernières années et réunissez moi ça d’urgence. » Voilà, vous avez Another Life ! Un scénario moyen, mais pas si mal écrit que ça, une intrigue qui traine un petit peu en longueur mais qui nous permet d’apprécier les retours de Katee Sackhoff (Battlestar Galactica, Riddick et surtout 24 Heures Chrono, souvenez-vous de l’énigmatique Dana Walsh …) et son mari dans la série, Justin Chatwin, le nullissime interprète de Goku dans Dragon Ball Evolution qui offre ici une interprétation assez convaincante, même mieux que dans Shameless, autant dire au sommet de son art, en même temps on partait du néant absolu !

Ah oui ! Il y a aussi Selma Blair … que dire de plus … vous l’avez trouvée moyenne dans les Hellboy ? Elle est pareil, elle fait la carrière inverse de Justin Chatwin, Il progresse et elle régresse … Ce rôle d’influenceuse/journaliste ne lui va pas, elle joue mal, elle n’est pas dans le ton, pas impertinente, pas crédible … elle est nulle !

Vous l’aurez compris, on est en présence d’une série remplie de tous les clichés du genre ! On vacille entre de la bonne SF (Alien, Lost In Space, Rencontre du troisième type ou encore Premier contact) et de la SF de merde avec des personnages qui prennent systématiquement toutes les mauvaises décisions. Le tout saupoudré de tension, d’accidents et de rebondissement improbables, voire ridicules …

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 155 fois
3 apprécient

Autres actions de Acerbe-Goten Another Life