Rien de tel qu’un cinglé, pour vous dégoûtez d’une manucure….

Avis sur Au-delà du mal

Avatar ellacritiques
Critique publiée par le

Beyond Evil, c’est l’histoire d’un jeune homme accusé à tort où pas du meurtre de sa sœur jumelles, après cette expérience traumatisante, il décide de devenir policier. Par la suite on découvre qu’elle n’est pas la seule victime dans cette ville de province coréenne et qu’un tueur en série pourrait être à l’origine de tous les meurtres. Vingt ans plus tard, un jeune policier s’intéresse toujours à cette même affaire et demande à être transféré dans le commissariat de cette petite ville, ou il se retrouve partenaire du frère jumeau de la victime. Il est déterminé à découvrir l’identité du tueur …

Dès le premier épisode, on est happé par ce récit construit autour de ce premier meurtre, qui débouche sur plusieurs histoires, avec des rebondissements assez surprenants et qui réussissent à nous maintenir en haleine jusqu’au bout . Un thriller complet avec un scénario bien écrit, plutôt original et qui sort des sentiers battus. Loin des clichés sur le devoir d’une police exemplaire et grâce à l’introduction de nos 2 personnages principaux complètement cinglés, mais profondément humain, les auteurs s’autorisent plus de libertés dans leurs interactions plutôt inhabituelles et très intéressantes. Malgré quelques personnages corrompus assez caricaturaux, la plupart des seconds rôles sont tout aussi importants et apportent une vraie plus value à cette histoire. Les acteurs jouent vraiment bien, surtout Shin Ha-Kyun qui crève l’écran et vole la vedette à Yeo Jin-goo (désolée pour les fans) , mais on va faire preuve d’indulgence, car pour une fois, il sort de sa zone de confort et il a jeté son costume de prince charmant, pour enfiler celui d’un policier névrosé . Une bonne réalisation qui arrive à transcender les émotions transmises par les comédiens, avec des plans rapprochés et intenses. Le rythme de la série est équilibré et le réalisateur réussit à nous immerger dans un climat de suspicion permanent.

Un très bon thriller psychologique atypique, qui nous questionne sur l’éthique et les limites de la transgression…Je le recommande aux adeptes du genre. Perso, J’ai adhéré à la série du début à la fin …Je vous laisse le soin d’en juger.
Beyond Evil a obtenu les BaekSang Arts Award de la meilleure série dramatique, meilleur scénario 2021.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1773 fois
7 apprécient

ellacritiques a ajouté cette série à 1 liste Au-delà du mal

Autres actions de ellacritiques Au-delà du mal