Des haines et des bâtons

Avis sur Baie des flamboyants

Avatar Stavroguiness
Critique publiée par le

Diantre ! Je suis donc le premier à noter cette série sur SensCritique ? Mais enfin, c'est inadmissible ! Où est votre bon goût, votre bon sens, amis éclaireurs ? Bon, tant pis. Heureusement, je suis là.

Baie des flamboyants est un soap-opéra guadeloupéen diffusé sur France Ô. Et là, déjà, j'ai attiré votre attention. Avouez que ça fait rêver : un soap-opéra guadeloupéen. C'est exotique, intriguant. Et encore, vous n'avez rien vu.

Tout commence avec le générique. C'est en le voyant au détour d'un zapping presque désespéré que mes camarades et moi nous sommes arrêtés, interpellés, happés par l'awesomeness qui se dégageait de la musique et des images, que voici :

http://www.youtube.com/watch?v=BnTGVc1nEIc

Le titre de ma critique est d'ailleurs une exacte citation du générique. Oui. Aaah, j'aime la poésie. Ces paroles, ces chanteurs, ces images : n'êtes vous pas d'ores et déjà satisfaits ? Non ? Alors passons à la suite.

Il suffit d'imaginer des scènes aussi bien "jouées" que Sous le soleil, mais avec un accent guadeloupéen. Autant dire que ça vaut le détour. Il faut aussi souligner le fait qu'entre chaque scène il y a cinq minutes de stock shots de l'office du tourisme qui nous montrent les plages, les forêts, les falaises et les enfants de la Guadeloupe. Etant donné que la série passe sur Guadeloupe Première et France Ô, je ne sais pas si c'est très utile de faire découvrir la Guadeloupe aux téléspectateurs guadeloupéens, mais il faut bien rallonger la série comme on peut quand on a rien à dire. Oui parce que les stock shots n'ont aucun rapport avec la série mais n'ont aussi aucun rapport entre eux. Et ça c'est fort de café.

Enfin, on soulignera le fait que cette série vous pousse à être sur le qui-vive, car les fins d'épisode peuvent survenir A N'IMPORTE QUEL MOMENT. Même au milieu d'une conversation, voire d'une phrase. TOUT EST POSSIBLE. Et ce qui est beau c'est que je n'exagère même pas ! A tel point qu'ils remettent la scène de fermeture en début d'épisode pour ne pas que la série commence en plein milieu d'une phrase.

Bref, un soap qui, comme tous les soaps, est mal joué, kitsch et niais, sauf que celui là est guadeloupéen. C'est différent, novateur et fascinant. Rien que ça. Je pense qu'il faut regarder un ou deux épisodes entre amis lors d'une après-midi de désoeuvrement. C'est une expérience qui mérite d'être vécue. Oui. C'est fou ce que la nullité peut être hypnotisante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 459 fois
13 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Stavroguiness Baie des flamboyants