Critique Animés/Séries #18 : Black Lagoon

Avis sur Black Lagoon

Avatar Jérémy Raikou
Critique publiée par le

Et ba aujourd'hui je vous raconte un animé que j'ai découvert au lycée et que j'avais vu en diagonale jusqu'à aujourd'hui où j'ai intégralement vu les épisodes pour vous dire ce que j'en pense ! Black Lagoon c'est donc un animé d'action de 24 épisodes et des OAV centré sur un personnage en particulier ( j'y reviendrai ) dans lesquelles on va suivre tout un groupe de pirates free lance opérant sur le bateau le black lagoon . C'est un animé que je trouve sympa à regarder et assez stylé sans pour autant qu'il soit grandiose ou quoi . Laissez moi vous dire pourquoi cet animé vaut son petit coup d’œil . oh et bien évidemment , je sais trés bien qu'à la base il s'agit d'un manga de Rei Hiroe publié en 10 tomes et qui toujours en cours et dont on attend toujours la suite ^^'

Premièrement les personnages : On suit en réalité plus le cheminement de Rokuro Okajima , un sailryman japonais sans grandes histoires vivants une vie plate et sans éxitation . Alors qu'il veut absolument satisfaire son patron en livrant un disque de données top secrète dans les mers d'Asie du sud est , il est attaqué par l'équipage de pirates du black lagoon , mais Rokuro est persuadé qu'on viendra le sauver et ne s'en fait pas . Sauf qu'à la place de renforts , c'est carrément des mercenaires engagé pour faire disparaitre toute race du disque qui as été envoyé et Rokuro se rend compte alors à quel point il est dispensable pour la société pour laquelle il travail . Lassé de ceci et de son ancienne vie , il décide de rejoindre ses anciens ravisseurs et de faire partie de leur équipe . Et cette équipe, celle du black lagoon est non seulement diversifié mais intéressante et ce vraiment grace aux deux persos principaux : la sulfureuse Révy et Rokuro surnommé par la suite en Rock .

Révy est n'est pas juste ici une gonzesse bien stylé et sexy à souhait , mais c'est avant tout un personnage qui as un lourd passé qu'elle traine derrière elle et une petite aura de mystère qui se dévoile peu à peu . La relation certes juste de collègue à collègue qu'elle entretiens avec Rock ne vas non plus changé sa vie mais lui permettra de s'ouvrir à lui petit à petit et peu etre de s'apaiser un peu de son passé tortueux . Rock quand à lui est intéressant car je me suis souvent demandé au cours des épisodes si il n'est pas resté avec le black lagoon à cause du syndrome de Stockholm ( otage qui se retrouve à sympathiser avec ses ravisseurs ) ou bien parce qu'il voulait réellement trancher avec sa vie monotone d'avant . Ce n'est pas un homme d'action mais plutôt un négociateur qui as beaucoup à y gagner au cours de l'animé et qui y gagnera beaucoup .Ca fait aussi plaisir de voir un mec , dans un animé d'action qui n'est pas forcément un homme d'action . Mais en parlant d'homme d'action justement , je n'ai pas parlé de Dutch qui est le leader de l'équipage . Tout comme Révy n il se traine un passé obscure qui rend le perso intriguant et on sent vraiment qu'il a la tète sur les épaules et qui ne laisse pas juste parler son instinct comme Révy . C'est lui aussi le bourrin de la bande qu'on utilise pour les grosses opérations . Et enfin nous avons Benny qu'on oublie pas qui contraste un peu avec ses collègues pour son caractère calme et posé et qui est l'informaticien de la bande .

Pas seulement la bande du black lagoon mais d'autres personnages enrichissent l'animé et sont une bonne raison de le regarder . Je pense notamment à Balalaika qui est l'employeur de black lagoon et qui traine derrière elle une longue expérience militaire qui lui as été désastreuse . Mais aussi à Roberta qui est une ancienne militaire reconverti en maid terminator . L'animé se construit d'ailleurs autour d'un bon nombre de référence de film et séries en tout genre , du film noir au western en passant par les films d'action des années 80/90 style Commando , l'arme fatale ,ou même les missions improbable de James Bond , tout y est . On se retrouve même avec la fameuse maid Roberta pourchassant à pied l'équipe du black lagoon roulant à voiture, renvoyant ainsi à la course poursuite de terminator 2 , lorsque nos héros s'échappe de l'asile où était enfermé Sarah Connor . L'équipe du black Lagoon est similaire à celle de l'agence tout risque ou de mission impossible avec des membres venant des quartes coins du globe ayant chacun une fonction et remplissant des missions des plus farfelu . Ce que j'aime aussi dans cet animé , c'est la non retenu des personnages et l'univers dans lequel ils vivent . Ici , on vit dans un monde débauche où la police est corrompu , ça boit , ça fume , ça s'insulte de tout les cotés et ça reste pourtant plaisant à regarder car on ne part pas non plus dans des stéréotypes ou des extrêmes ( plein de scènes gores pour être gores ou plein de nana à poil pour le fan service par exemple , on ne retrouve pas ça dans l'animé alors que ça aurait trés bien pu y être) .

Ce que j'aime en fait ici , c'est pas vraiment que l'animé veut nous inciter à boire ou fumer ou insulter gratuitement les gens , mais que les personnages sont vraiment libre et que c'est cette liberté qu'ils chérissent et que les personnages sont très honnêtes entre eux au final . Au passage j'en ai pas parlé mais je trouve que les scènes d'actions , les gun fight et course poursuite sont vraiment bien foutu et assez fluide dans l'ensemble . l'ambiance musicale marche meme si elle est pas mémorable , par contre l'opening est vraiment stylé et plaisant à écouter fucking yeah , mais l'ending contraste avec tout le reste c'est assez étrange je trouve ( m'enfin , ça sera jamais aussi étrange que l'ending de vision d'escaflowne qui lui est hors sujet pour le coup X) ) . Si il y a un gros défaut que j'aurai à dire par contre, c'est que tout les épisodes ne sont pas non plus tous intéressants . Ça se perd parfois dans des lenteurs et dans des longueurs qui rend certains épisodes ( surtout au début ) assez fastidieux à suivre , mais fort heureusement , ces épisodes sont assez rare dans l'animé même si ils l’obscurcissent .

Conclusion : Que dire de plus , Black Lagoon est un animé sans grande prétention présentant des bons personnages dans un univers totalement libre et déjanté avec un fond assez sérieux mine de rien . Reste quelques épisodes ou arc narratifs pas intéressant qui fosse la bonne qualité globale de l'animé .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 217 fois
6 apprécient

Jérémy Raikou a ajouté cet anime à 1 liste Black Lagoon

Autres actions de Jérémy Raikou Black Lagoon