Oeil pour oeil...

Avis sur Brand New Cherry Flavor

Avatar Charlotte Camden
Critique publiée par le

Nouveauté Netfix mise en ligne le 13/08, cette mini-série serait presque passée inaperçue si je n'étais pas tombée sur un article vantant ses qualités et son côté hors-normes !

Déjà, rien que le titre... il faut avoir terminé la série pour en comprendre la signification plutôt barrée ! Dans le genre ovni, ce programme coche toutes les cases inhérentes au genre. Si beaucoup seront désarçonné par le caractère halluciné de l'ensemble, il n'en demeure pas moins que côté qualitatif, Netflix a, pour une fois (et ça faisait longtemps !) mis les petits plats dans les grands en produisant une mini-série hyper originale, addictive, bien écrite et réalisée, envoûtante, malsaine, glauque, horrifique, dérangeante, violente, pertinente et j'en passe ! C'est clair, je n'avais encore jamais rien vu de tel ! Je pourrais la comparer à "Dirk Gently, détective holistique" (visible également sur la plateforme), pour le côté déjanté et haut perché sauf qu'ici il faut souligner les connexions avec des références cultes et hyper pointues du style David Lynch & David Cronenberg, "American Horror Story" ou encore Lovecraft (cette scène avec les chats dans le 1er épisode, waouh !), pour ne citer que celles-ci...

Back to the 1990's dans un Hollywood déjà gangréné par le machisme et le harcèlement sexuel... Lisa Nova est une jeune réalisatrice atypique dont le 1er court métrage a "tapé dans l'oeil" (rires) du célèbre producteur oscarisé Lou Burke. Il lui propose une collaboration, adapter son court en long métrage, qu'elle pourra réaliser. Mal entourée et conseillée, la jeune femme signe le contrat sans savoir... et se fait entuber en beauté, et déposséder de ses droits sur sa création. Dès lors, elle décide de se venger, après avoir été approchée par la mystérieuse Boro, un mix de clodo-sorcière punk entourée de chats et de plantes tropicales... Commence une folle vendetta parsemée d'hémoglobine, de ratages, de folie furieuse et... de chatons à la pelle !

Ces 8 épisodes vont me hanter encore longtemps... Bien que la conclusion ouvre sur une suite, le caractère très dérangeant et glauque du show m'invite à penser que la série, malgré des critiques hyper positives quant à l'originalité et la qualité du programme, n'aura pas de saison 2 alors que des questions restent sans réponses (et qu'on a fini par s'habituer à cet univers complètement frappé et néanmoins addictif).

Alors oui, surtout ne mangez en aucun cas devant cette mini-série ! Jamais ! Et surveillez votre chat, on ne sait jamais ^^ N'étant pas une chochotte, j'avoue quand même que quelques scènes ont été insoutenables pour moi. Bon, le 1er vomissement de chaton est perturbant mais on s'y habitue. Par contre, la 1ère scène de "sexe", je n'en reviens toujours pas, tout comme ce qui la précède dans la salle de bain du motel... Je n'avais encore jamais rien vu ou imaginé de tel !!! Bon sang !!! Je précise que c'est pas du sexe à proprement parler, enfin, comment qualifier cela... je ne sais pas.

Sinon, l'intrigue est prenante, l'atmosphère très envoûtante. On a constamment en tête le Los Angeles de Lynch, forcément. C'est sombre et glauque, même les paillettes paraissent inquiétantes. Les dialogues sont ciselés et ils n'ont pas lésiné sur l'hémoglobine, ça s'est sûr ! Mais en aucun cas tout cela est gratuit. Les révélations sont surprenantes et bien pensées, et l'humour noire fait mouche. Côté casting, rien à redire, les personnages sont attachants et super bien joués (mentions spéciales à Catherine Keener, Eric Lange et Rosa Salazar). Point de manichéisme, ils sont à la fois à gerber mais on comprend leurs motivations. Ici, le bien et le mal aiment copuler pour ne faire qu'un, et c'est sans doute l'un des aspects les plus dérangeants (en dehors des scènes gores ou "poétiques")...

Vous l'aurez compris, il est difficile de classer "Brand New Cherry Flavor' mais une chose est sûre : c'est LA révélation de cet été 2021 ! Un show qui ne vous laissera pas indifférent. Sa subtilité et sa compréhension ne sont pas évidentes au premier coup d'oeil, c'est certainement ce qui perdra pas mal de spectateurs. Pour ma part, j'ai adoré et je la recommande pour tout ce que je viens de souligner. Même si je suis traumatisée par certains plans qui n'ont pas fini de me hanter, je me suis attachée à Lisa Nova, un p'tit bout de femme bien badass et obstinée comme j'en ai rarement vu.
Bon, pis y a plein de chatons et de chats trop mignons, des fois que cet argument achèverait de vous convaincre...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1818 fois
11 apprécient · 2 n'apprécient pas

Charlotte Camden a ajouté cette série à 2 listes Brand New Cherry Flavor

Autres actions de Charlotte Camden Brand New Cherry Flavor