Poussif

Avis sur Chance

Avatar Vonsid
Critique publiée par le

Etant un grand fan d'Hugh Laurie, c'est avec un plaisir non dissimulé que j'ai tenté cette série principalement pour le revoir, étant donné qu'il est un peu passé sous les radars depuis la fin de House. Outre le fait qu'il ait vraiment changé physiquement au point que je me suis demandé s'il n'était pas malade (ou alors la barbe de trois jours améliore beaucoup son physique...), cette nouvelle série ne m'a malheureusement pas convaincu. Cette critique traite d'ailleurs uniquement des 9 premiers épisodes de la saison 1.

Qu'est-ce qui cloche ? Au niveau acting, Hugh Laurie est égal à lui-même, mais j'ai quand même trouvé le personnage-titre un peu plat. Quand on sort d'un personnage haut en couleurs et que le suivant est également médecin, la comparaison va évidemment naturellement se faire. Et bien Chance est assez ennuyeux, l'exploration de sa psyché n'est pas aussi poussée qu'elle aurait du l'être, sa caractéristique la plus importante (son état psychologique altéré par une relation avec une ex-patiente qui a dégénéré et qu'il a fini par harceler), n'est pas plus travaillée que ça, et du coup on a du mal a entrer dans ce nouveau cas qui va lui faire répéter ses erreurs du passé. Le personnage sidekick est déjà un peu plus intéressant, mais peine un peu néanmoins à compenser le manque d’intérêt global des autres rôles qui sont caricaturaux et quand même très déjà vus (le flic pourri, la tentatrice à double personnalité, l'ex-ferme sermonneuse et inutile). C'est moyen à ce niveau, et c'est dommage car c'est souvent ce qui fait la base d'une série.

La saison traite d'une seule intrigue qui n'est pas franchement captivante, et surtout très lente. Quand je commence à être tenté de faire des fast forward, c'est mauvais signe. Il y a bien d'autres sous-intrigues (l'histoire personnelle de D, la relation Jaclyn/Raymond), mais franchement, ça arrive trop tard et ça n'est pas des plus passionnant. D'autant plus que la série explore l'univers de la psychiatrie, qui peut-être une source inépuisable niveau scénaristique, et au final c'est très survolé.

Poussif est le mot qui me vient à l'esprit quand je pense à cette saison. J'ai vu les 9 premiers épisodes, et je n'ai même pas eu l'envie de voir la dernier qui est quand même censé être le climax. Du coup le visionnage de la saison 2 n'est pas à l'ordre du jour.

A mon grand regret donc vu mon intérêt pour Hugh Laurie, mais je ne peux pas vraiment conseiller Chance. Sans être foncièrement mauvaise, il y a tellement de choses à voir et à conseiller niveau séries et la production est si fourmillante qu'on a pas vraiment le temps de s'attarder sur des séries simplement moyennes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1411 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Vonsid Chance