Propagande

Avis sur Charmed

Avatar wasabi
Critique publiée par le

C'est politiquement pas du tout neutre ce reboot !
Contrairement à ce que je peux voir sur d'autres critiques, le fait qu'ils manifestent dès le premier épisode pour l'éviction d'un professeur qui abuse de ses étudiantes ne me gêne pas, au contraire. En revanche, l’aînée qui accuse l'homme de lumière, avant de savoir qu'il l'est, d'avoir obtenu un poste qui n'aurait jamais du être obtenu par un homme cisgenre c'est de la discrimination décomplexée et militante à un niveau qu'on n'aurait même pas imaginé possible si ça avait concerné les femmes ou les noirs dans les années 70-80-90, il aurait fallu remonter encore plus tôt en Alabama pour ça.

Et ça continue de plus belles, les femmes se plaignent de la manière dont les hommes les considèrent avec des clichés, mais la scène de sexe du deuxième épisode façon "ce que veulent les femmes" mais à l'envers où on montre le mec comme un obsédé qui ne pense qu'aux "boobs" avec tous les clichés possible fait exactement vis à vis des hommes ce qu'elles reprochent aux hommes vis à vis d'elles. Et que dire ensuite du brexit présenté comme l'oeuvre d'un démon manipulateur qui a dupé les électeurs, ou des tweets de Trump présentés comme une expression démoniaque au même titre que des apparitions fantastiques ?

On notera que comme sur les affiches électorales à destination des afro-américains pour les élections d'Obama, l'affiche noircit ses personnages...

Les filles sont mignonnes, les hommes cisgenres hétéro blancs à préférence républicaine risquent de regarder au début, mais si on continue à leur cracher à la gueule comme ça, ils risquent d'arrêter.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 728 fois
1 apprécie

Autres actions de wasabi Charmed