Hum...tout cela n'est pas très clair...

Avis sur Dark

Avatar Théloma
Critique publiée par le

('tention au spoil)

Après l'intermède familial des fêtes de Noël, il s'agissait de reprendre ses petites habitudes et les affaires en cours. Et parmi celles-ci, figuraient en première place les derniers épisodes de cette série laissée en plan deux semaines plus tôt. Je me réjouissais à l'idée de retrouver les différents personnages de ce thriller temporel à cheval sur trois générations.
En lançant l'épisode 9 sur mon ordinateur, je ne me doutais pas encore à quel point j''étais présomptueux sur ce coup-là !
Car dès la première scène, le doute s'installe.

On est en 2019 là non ? Et ce jeune là qui marche sur la toute ce doit être Bartosh, le fils de celui qui s'est pendu... A moins qu'on ne soit plutôt en 1986 et qu'il s'agisse en fait d'Ulrich jeune, et d'ailleurs le fils du pendu c'est Jonaz pas Bartosh. En même temps, ces voitures elles font plutôt année 50 que années 2000... Ah non j'y suis, ce doit être le gardien de la centrale, le fils de Régina, celle qui tient l'hôtel en 2019. Ah, non Régina c'est la directrice de la centrale et elle n'a pas de fils. Enfin je crois... Elle a plutôt une fille, celle qui est tombée amoureuse de Jonaz quand il sortait en 1986 avec celle qui deviendra plus tard la maitresse du père de Jonaz. Quoique, ça me parait bizarre qu'on soit en 1953. Non, non on doit bien être en 1986 et il s'agit en fait d'Helge Dopler, celui qui 66 ans plus tard deviendra le vieux sénile, mari de celle qui a un rôle bien mystérieux en 2019. Et la fille qui vient de le rejoindre dans le bois (y en a du monde dans les bois en Allemagne) c'est assurément la fillette muette, autrement dit la fille d'Ulrich et sœur d'un des anciens disparus mais dans ce cas, on doit plutôt être en 2019. Pfffff.... Ah ben non, finalement on est bien en 1986, une incrustation écran vient de le préciser. Donc cet ado doit être Ulrich jeune qui cherche à retrouver le trou de ver dans la grotte où il avait perdu son chien...à moins que ce ne soit Mads, le propre frère d'Ulrich, disparu trente-trois ans plus tôt et qui se serait retrouvé catapulté en 1986. Et dans ce cas, la fillette pourrait bien être sa future mère puisqu'elle tombera amoureuse de lui mais beaucoup plus tard bien qu'elle ne le sache pas encore. A moins que je ne me trompe...car il ne me semble pas qu'on avait jamais vu ce Mads...Autre possibilité, il s'agirait de Magnus Nielsen, parti sur les traces de son propre père et dont je me demande si ce n'était pas lui qu'on avait entraperçu attaché à une sorte de chaise électrique dans un décor kitch des années 70. Oui mais pourquoi ? ...Oups. Et si on revenait un peu en arrière ?

Bref, je vous recommande chaudement cette série fantastique, mais surtout, surtout n'espacez pas les épisodes ! Sans quoi, c'est le trou noir assuré !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2359 fois
23 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Théloma Dark