J'étais parti pour mettre 10, mais...

Avis sur Death Note

Avatar Thomas Primi-Back
Critique publiée par le

Je ne suis pas, à la base, un aficionado des mangas. Quand j'étais petit, je regardais Dragon Ball, Pokémon ou Olive et Tom, mais depuis quelques années, j'ai arrêté d'en regarder, et je n'ai par exemple jamais regardé des mangas pourtant réputés comme One Piece, Fairy Tail ou Bleach.
La raison est simple : je n'ai ni l'envie ni le temps de me lancer dans des séries de 600 épisodes, aussi intéressantes puissent-elles être.
En revanche, un pote m'avait parlé de Death Note il y a 3-4 ans, et autant je suis rarement convaincu quand on me conseille une série avant d'avoir vu les premiers épisodes, autant j'avoue que j'avais tout de suite été séduit par le concept de ce manga : un jeune homme comme les autres qui se retrouve avec le pouvoir de tuer les gens qu'il veut avec un simple stylo plume, c'était un concept que je trouvais tout simplement génial ! J'ai pris du temps, mais finalement, je me suis finalement lancé. Et puis 37 épisodes, c'est un nombre tout à fait raisonnable !

Et... J'ai tout regardé en moins d'une semaine. Alors que je n'aime pas regarder des séries à un rythme industriel, je regardais 6 à 10 épisodes tous les jours !
Vous allez donc me dire, si tu as autant aimé ce manga, pourquoi pas lui mettre un 10 ? C'est très simple : la série dure 37 épisodes, elle aurait du en faire 20. C'est encore le défaut qu'on retrouve dans beaucoup de séries (et surtout de mangas) : le syndrome du "ça marche, alors au lieu des 5 tomes prévus, on va en faire 50 !"

Ce qui fait le charme du début de la série Death Note, c'est :
1) Le concept même de la série, avec Light, qui peut tuer à volonté les personnes de son choix et qui décide de devenir un justicier en tuant tous les criminels de la planète.
2) La guerre psychologique que ce même Light livre avec un autre petit génie, L, guerre qui m'a laissée plus d'une fois bouche bée !

On peut également diviser la série en trois parties à peu près égales :
1) La découverte du cahier et la recherche de Kira. (1 à 11)
2) Apparition du deuxième Kira (Misa) et du troisième Kira (Yotsuba) (12 à 25)
3) Succession de L trois ans plus tard et fin de l'intrigue (26 à 37)

Donc si on regarde les deux listes précédentes, on peut dire que les épisodes 1 à 11 étaient suffisants. La seconde partie reste très bonne même si elle traîne un peu en longueur sur la fin (l'axe de la compagnie Yotsuba ne m'a pas du tout plu), et la troisième n'aurait jamais du exister... Light sans L, c'est Astérix sans Jules César, c'est Sacha sans Régis, c'est Néo sans l'agent Smith... Bref, ce n'est plus tout à fait Death Note ! Near et Mello sont bien gentils mais au final ils n'ont pas le quart du charisme de L ! Moi l'impression que j'avais en regardant la fin de la série, c'est que l'écrivain s'est dit : "Merde on aurait pas du tuer L, on va mettre deux antagonistes qui reprennent les mêmes caractéristiques que L pour le remplacer, et ça expliquera en plus pourquoi eux ils arrivent à battre Light, parce qu'ils sont plus nombreux ! Trop fort !" Canada Dry. C'est tout. Il n'a tout simplement pas su clore la série quand et comme il le fallait, et c'est dommage.

Non, la série aurait du se finir à peu près comme elle s'est fini, mais 15 épisodes plus tôt et avec L à la place de Near pour le face à face final. A la limite, pourquoi pas une fin moins "à sens unique" avec la mort des deux protagonistes, mais là... Non c'est pas possible. On garde les 10-12 premiers épisodes, on part sur une ambiguïté sur un second Kira avec Misa, on fait intervenir Mikami (le 4ème Kira qui a quand même la classe) pour jouer le rôle d'arbitre lors du duel final, et point barre ! Pas de Canada Dry !

En conclusion, Death Note est une excellente série, je vous la conseille vivement (Même si vous avez sans doute déjà été pas mal spoilé en lisant cette critique, mais en même temps, vous le savez qu'il faut pas lire les critiques sur Sens Critique avant de regarder votre série, non ?), mais... qu'est ce que j'aimerais revenir dans le temps et expliquer à ce cher Tsugumi Ōba (merci Wikipédia) qu'il faut PAS. FINIR. COMME CA !

Merci d'avoir lu cette critique, n'hésitez pas à débattre avec moi en commentaire, je vous répondrai avec plaisir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2536 fois
21 apprécient · 1 n'apprécie pas

Thomas Primi-Back a ajouté cet anime à 1 liste Death Note

  • Séries
    Illustration Top 10 Séries

    Top 10 Séries

    Je suis pas très friand de séries de manière générale, donc ma liste est très limitée, au point que je n'ai que 5 séries dans...

Autres actions de Thomas Primi-Back Death Note