Monster Hunter x Minecraft

Avis sur Deca-Dence

Avatar Glaucome Porte-pinces
Critique publiée par le

Déca-Dence - Season #1 - JP (2020)

Il y a des années, la soudaine apparition des Gadoll, une forme de vie inconnue, a bien failli conduire à l'extinction du genre humain. Pour se protéger de la menace, les survivants ont trouvé refuge dans la forteresse mobile Deca-Dence, haute de 3 000 mètres. Deux sortes d'habitants existent : les Gears, des guerriers luttant nuit et jour contre les Gadoll, et les Tankers, des humains sans capacité à combattre...

Difficile de parler de Déca-Dence sans spoiler, sachant que la série se transforme pour le spectateur 2 fois pendant les 12 épisodes qui la composent.

Ainsi, je ne peux rester que général, et dire que Déca aborde des thèmes très contemporain, avec une touche d'anticipation, en interrogeant notre identité, l'humain, notre rapport au numérique et aux avatars.

C'est très malin, et on accroche avec la galerie de personnages que les 12 épisodes seulement ne permettent pas de réellement tous développer.

C'est très bien animé et le chara design est convenu mais efficace. Je ne suis pas fan des inserts en 3D mais je comprends la nécessité de simplification de certaines animations pour plus de rapidité à sortir l'épisode mais quand même, c'est parfois mal intégré.

Au final, Déca-Dence est une expérience très sympathique et bien plus profonde que ne le laisse songer son chara-design, un talent japonais maîtrisé dans la surprise à apporter au spectateur. Tout fan d'anime appréciera.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 88 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Glaucome Porte-pinces Deca-Dence