Surcôté mais pas tant que ça

Avis sur Demon Slayer

Avatar skycuubz
Critique publiée par le

Après avoir passé plus de 2 années sans regarder un shōnen, je me sus bien éloigné de ce genre car il me déplaît : le manque d'originalité se faisait ressentir, j'ai décidé de retourner dans ce style pour y regarder l'explosion hype de 2019, le "meilleur anime" de 2019 : le manga Kimetsu no Yaiba adapté en animé. Je ne vais pas vous réciter le synopsis car vous le connaissez déjà surement, donc passons directement aux choses sérieuses.

Ayant enchaîné les chefs d'oeuvre de la Japanimation, je pensais continuer sur cette lancée en regardant l'animé le plus hypé de l'année dernière, tellement hypé que je me disais vraiment que ce truc était vraiment une perle incroyable et j'ai placé beaucoup d'espoirs dans ce dernier : ERREUR !
Je n'aurais jamais du, quelle erreur de débutant.... ceux qui ont décidés de préparer la boite de mouchoirs à côté de ce genre d'animé ne vont généralement pas plus loin que Naruto ou One Piece. Je le savais et pourtant je suis tombé dedans. Mais bref, soyons clair : je n'ai pas dit que l'animé était mauvais mais bien au contraire :) Le problème est que sa communauté un peu cancérigène l'a vendu comme l'animé du siècle, ils sont seulement aveuglés par l'incroyable animation et chara-design, oubliant le scénario et manque d'originalité.
Je vais reprendre une citation de la vidéo du Random Watcher sur Demon Slayer :

Cet animé est comparable à une fille qui est bourrée de qualités : belle, attachante, intelligente, enfin bref beaucoup de qualités, sauf que lors d'un rendez-vous avec elle, elle décide de sourire et de montrer des dents jaunes, éclatées et puantes. Elle aura beau avoir toutes les qualités du monde, tu ne pourras pas passer à côté de ce défaut physique. Kimetsu No Yaiba est un animé avec des dents jaunes !

Je n'ai pas besoin de vous souligner que l'animation est tout simplement exceptionnelle, mais malheureusement cela suffit aux casuals pour attribuer le titre de "chef-d'oeuvre" à cette oeuvre.
Les graphismes en général n'ont rien d'exceptionnels mais restent très bon, mais l'animation est incroyable, la fluidité ainsi que les couleurs utilisées rendent vraiment bien, et on espère que ce genre devienne le standard de la Japanimation, mes yeux se sont régalés pendant 26 épisodes, on pourrait ajouter les SFX (bruits de sabres, etc..) qui apportent une touche vraiment unique (on pourrait presque orgasmer dessus). Le chara-design est tout aussi incroyable, malgré des abus de couleurs sur des personnages (le pilier du feu et de l'amour par exemple, après subjectivement j'ai trouvé ça très joli car j'adore les couleurs) mais en général ils sont incroyables, que ce soit sur leurs cheveux un peu style papier, ou encore leurs yeux vides ou garnis : ils dégagent tous une aura unique et un petit quelque chose qui les rend ultra badass, rien qu'à leur vue (Tomioka et Shinobu Kocho sont mes préférés).

Le scénario n'a rien de bien original, nous sommes sur un Shonen très classique : un héros qui a un objectif bien précis, il rejoint le camp des gentils, il doit tuer des méchants qui sont hiérarchisés entre eux avec un leader ultra puissant et sans émotions, des combats, des morts, etc... Personnellement c'est ce problème qui m'a repoussé des shonen, les scénarios se ressemblent tous, et dans cet animé il n'y a pas grand chose qui le différencie des autres histoires de son style. Après si je devais ressortir un point positif, c'est le boss des démons, qui semble extrêmement puissant, il arrive à dégager une aura horriblement violente tout en restant charismatique, chose que les méchants de Shonen sont loin de tous avoir...

J'ai vu pas mal de gens ne vraiment pas aimer Nezuko, quelque chose que je n'arrive pas à comprendre. J'ai assisté à quelque chose d'incroyable, le studio a réussi à rendre une personne qui n'a pas décroché un seul mot de la saison 1 ultra attachante et très intriguante, je me suis surpris moi-même car j'ai craché sur Aoyama de Cleanliness Boy! Aoyama-Kun pour ce même point.
Son personnage est attachant car elle partage le même passé que Tanjiro donc elle a un background, le studio l'a rendu plutôt mignonne et innocente, et le studio n'a pas hésité à lui faire faire n'importe quoi dans les moments humoristiques de l'anime, choses qu'il fallait remarquer car elle n'était pas au centre de l'attention dans les scènes blabla. Tanjiro, lui, est malheureusement un personnage caricatural d'un shonen, protagoniste qui part de très bas et qui évolue au fil des épisodes, tout en pouvant alterner un côté badass et sérieux, avec un côté très humoristique et 1er degré, mais malgré tout, je le trouve réussi car il a réussi a devenir aussi attachant que sa soeur adorée, mais encore une fois, c’est un héros de shonen assez classique, avec une famille décédée et une détermination sans faille.

Les musiques étaient très sympas, en particulier l'opening que j'ai trouvé vraiment génial, on remerciera LiSA pour son titre incroyable qui est "Gurenge". Vous l'aurez remarqué je n'ai cité que les points positifs, passons à la partie salée de ma critique.

Déjà, j'ai trouvé cette saison très étrange, on a passé 26 épisodes pour n'avoir seulement que 30 minutes de combat, beaucoup de temps a été passé dans la construction de l'univers et des personnages, cela me semble beaucoup, on y a passé trop de temps. Il y a 2-3 épisodes dans le tas qui étaient complètement inutile, on a passé 1 épisode entier à assister à des pleurs de Zen'itsu et à la stupidité du sanglier, cet épisode devait être drôle sauf qu'il ne l'a pas du tout été, j'ai passé 24 minutes en poker face, ca en devenait même énervant, je veux dire que même Nezuko a réussi a être beaucoup plus drôle sans n'avoir décroché un seul mot... Le rythme n'était pas quelque chose que j'ai pris comme point positif, en particulier les premiers épisodes, son évolution qui a durée 2 longues années ont été résumées en un seul petit combat devant le gros rocher. C'est dommage car cela aurait été très positif d'assister à un peu plus de développement de pouvoir et du personnage principal. Ce qui me chagrine le plus n'est pas ce point, mais le fait d'avoir étalé l'animé sur autant d'épisodes sachant que la plupart auraient pu être en bonus. Tout ça pour devoir attendre très longtemps une suite (certes il y a le film, mais la saison 2 n'est pas encore pour maintenant). J'aurais accepté cela si les 2 saisons étaient préparées et seraient sorties avec 6 mois de décalage par exemple, hors ce n'est pas le cas.)

D'ailleurs, je trouve que les 2 personnages que j'ai cité ont ruiné un peu le show. Tout se passait extrêmement bien avant que ces 2 couillons arrivent. Des caricatures pas du tout originales, un mec qui pleure tout le temps mais qui a un pouvoir monstrueux, et un mec qui se croit fort mais va vite redescendre sur Terre, de l'apport humoristique qui au final ne m'a pas fait rire, et je pense que ces personnages sont inutiles. Je suis terriblement déçu par Zenitsu, il avait un potentiel monstre, un chara-design soigné et merveilleux ainsi que la maîtrise de la Foudre, mon pouvoir favori des animés en général. La production s'est même permis de lui accorder un léger moment en l'animant de façon somptueuse en utilisant son pouvoir, les frissons étaient présentes mais malheureusement cela n'a duré que peu de temps.

J'ai trouvé certains moments vraiment illogiques, en particulier les flashbacks des démons. C'est en effet un bon point d'accorder des flashbacks et une histoire aux démons tués, mais c'est impossible d'oublier leurs crimes et toutes les vies qu'ils ont volé, c'est une perte de temps. A quoi bon s'entêter à faire des zooms sur la tête des démons mourrant, en train de chialer alors que ça n'affecte pas le spectateur car il est conscient de tous les actes barbares et inhumains de ces êtres. Comment peut-on ressentir une quelconque empathie envers ces connards. (Oui je parle de toi mon pote la lune n°11)

Bref, des défauts qui pour moi sont à la limite du passable, je peux comprendre que ces défauts passent inaperçus chez certains, mais moi ce n'est pas possible de les ignorer après avoir assisté à des chefs-d'oeuvre de la Japanimation, les défauts sont un peu trop visibles, mais ils n’empêchent pas d’avoir du plaisir en regardant cet anime.

CONCLUSION :
Un potentiel infini mais malheureusement gâché par les points négatifs !

Je n'ai pas compris la hype qu'il y'avait autour de cette oeuvre. Certes, Demon Slayer est un très bon animé au dessus des standards shonen, mais pas assez pour obtenir toute une hype comme celle-ci. Les gens décident de mettre des 10/10 aveuglément car ils ont été touchés par une animation exceptionnelle. J'ai beaucoup apprécié cet oeuvre, mais j'en attendais beaucoup plus d'un anime avec une hype aussi intense, c'est horriblement dommage ... Nous sommes obligés d'attendre impatiemment l'arrivée du film en Novembre, et une saison 2 qui ne risque pas d'arriver avant longtemps...........

7,5/10.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 734 fois
Aucun vote pour le moment

skycuubz a ajouté cet anime à 1 liste Demon Slayer

Autres actions de skycuubz Demon Slayer