Des femmes qui ne font pas désespérer.

Avis sur Desperate Housewives

Avatar BonScott
Critique publiée par le

Je n'étais au départ pas tenté, ne serait-ce que par le casting que proposait la série. Ensuite, au niveau de l'idée même je m'étais dit :''ok encore une merdouille pour ménagère de moins de 40 ans qui va pas tenir trois mois". Que dieu me châtie de son plus puissant fouet : en plus de prendre une énorme claque au niveau du scénario, j'ai été par la suite ébahie devant la qualité visuelle de la série, au graphisme attirant, artificiel, convenu mais tellement en corrélation avec les idées de la série qu'on ne peut que s'y attacher. En parlant de s'attacher, c'est exactement là que se situe, pour ma part, l'atout de cette série : on arrive à s'identifier (homme ou femme) un peu à chacune des ''héroïnes'', et c'est pour moi ce qui constitue le pilier-même de cette série.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 256 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de BonScott Desperate Housewives