Affiche Devs

Critiques de Devs

Série de (2020)

Maze of future past

Depuis qu’il s’est lancé dans la réalisation avec Ex Machina, Alex Garland a outrepassé son statut de scénariste à succès associé à Danny Boyle, un peu plus audacieux dans sa manière d’investir les thématiques de l’intelligence artificielle et plus largement... Lire la critique de Devs

25
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Beau et con à la fois

Ou quand Winding Refn rencontre Christopher Nolan. On peut dire que l'ambiance est chiadée entre la très belle bande son, le spectaculaire des images et la lenteur savante de la réalisation. Mais la fausse intelligence du scénario en mode "trop grand pour toi" confère à la série un caractère poseur qui ruine son esthétique. Sans parler de la déshumanisation du truc, certes voulue, mais... Lire la critique de Devs

6 4
Avatar claucloc
5
claucloc ·

Deus

Alex Garland (28 jours plus tard, Sunshine, Ex Machina, Annihilation...) revient avec une mini-série sur la Fox. Science-fiction oblige, le réalisateur met en scène ses propres inquiétudes technologiques, ce que l'on pouvait déjà voir dans ses films précédents. Le cadre a changé, on se croirait dans un Evil Corp de la Silicone Valley. Un peu plus techno et pointu que d'habitude. Il... Lire la critique de Devs

2
Avatar TheArchonte
8
TheArchonte ·

Bienvenue dans la matrice

Malgré une romance centrale manquant d’emphase et d’audace dans son dernier segment, Devs se révèle être une œuvre de SF intelligente, cohérente, maîtrisée, mais surtout très stimulante ! Une très belle réussite à voir d’une traite sans modération. Alex Garland ajoute une nouvelle pierre admirable à l’édifice singulier de sa filmographie. Notre critique complète... Lire la critique de Devs

1
Avatar LInfo_Tout_Court
8
LInfo_Tout_Court ·

Devsevant

Alex Garland est un petit malin. Quand il touche à la science-fiction, il ne fait que dépoussiérer légèrement le sujet (en tant que scénariste pour "Sunshine", "28 jours plus tard" ou "Never Let Me Go") et lui appliquer un vernis numérique un peu cheap (en tant que réalisateur pour "Ex Machina" ou "Annihilation"). Parlons d'Annihilation justement, la précédente oeuvre de Garland: On a... Lire la critique de Devs

5 3
Avatar Robert Johnson
6
Robert Johnson ·

Critique de Devs par saube7922

Terminus au 6eme episode pour moi ; cette série était ambitieuse avec un sujet de départ très intéressant autour du déterminisme ; mais cela accouche d'une coquille vide de sens ;les intrigues se succèdent sans rythme et sans intérêt. beaucoup de prétention mais pas l'ombre d'une émotion malgré des sujets graves ; l'ennui total pour moi Lire la critique de Devs

1
Avatar saube7922
2
saube7922 ·

Devs monte en puissance et devient peu à peu addictif

J'aime Alex Garland, son univers, sa poésie, le soin qu'il apporte aux décors, et ses scénarios alambiqués et teintés de SF. J'aime surtout la SF et il y en a si peu tant les moyens demandés s'avèrent considérables pour certains chef d’œuvres. Si Ex Machina m'avait totalement séduit et emporté, sa série Devs peine à trouver son rythme, son actrice principale est un peu fadasse et manque de... Lire la critique de Devs

2 5
Avatar Ugo Lemasson
8
Ugo Lemasson ·

DEUS, DEUS (he does not exist)

"DEVS" a un premier gros problème, c'est de sortir quelques semaines après le très réussi "Tales from the Loop", avec lequel il partage bien des points communs, tant au niveau du thème (un centre de recherche mystérieux qui va impacter l'existence des personnages) que de la forme (des couleurs et une lumière ternes, une extrême lenteur dans la narration et dans la mise en... Lire la critique de Devs

1
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Devs ex Machina

Quand le réalisateur d'Ex Machina fait des jeux de mots avec le titre de sa série, qu'est-ce que ça donne ? Bien, mais peut mieux faire. Grâce à un visuel réussi et des dialogues philosophiques étonnants, on se laisse harponner malgré un jeu très spécial des comédiens (ton monocorde, héroïne peu expressive...) et malgré une certaine lenteur contemplative. Dommage que le dernier épisode ne... Lire l'avis à propos de Devs

Avatar mangot972
6
mangot972 ·

Deus ex machina

D'abord brillant scénariste notamment pour Danny Boyle (La plage, 28 jours plus tard, Sunshine), Alex Garland est passé derrière la caméra mais sans délaisser l’écriture scénaristique en 2014 avec Ex machina (Futur film culte).... Lire la critique de Devs

Avatar In_Cine_Veritas
8
In_Cine_Veritas ·