" Fantastic ! "

Avis sur Doctor Who

Avatar Infinity
Critique publiée par le

Doctor Who est une série anglaise bien particulière. C'est la plus vieille série de Science-Fiction jamais créée. Elle a débuté en 1963 avec dans le rôle phare William Hartnell et est toujours en cours de nos jours , avec plus de 700 épisodes au compteur. Elle est même devenu un symbole de la télévision britannique , regardée par les plus jeunes comme par les plus âgés , elle acquit ainsi sa réputation de série familiale ne cessant d'évoluer et de gagner en popularité.
Il est difficile de résumer à quelqu'un Doctor Who au vu de la " complexité " du point de départ. En général on perd son auditeur dès qu'on aborde le changement d'acteur. Car la particularité de cette série c'est bien son renouveau.
Le Docteur est un extraterrestre voyant à travers le temps et l'espace dans son vaisseaux , le Tardis. Il est toujours accompagné de compagnons à qui il tient. Il est mystérieux , on ne connait pas son nom , ni ses pensées. On sait juste que c'est un Seigneur du temps , se régénérant à chaque mort , changeant de tête , de personnalité et donc d'acteur. Ce procédé fut mis en place pour pallier au départ de Hartnell. Et c'est finalement devenu la plus grande force de la série et est très certainement la cause de sa longévité.
Pour le moment on a 12 Docteurs :

One : William Hartnell (1963–1966)

Two : Patrick Troughton (1966–1969)

Three : Jon Pertwee (1970–1974)

Four : Tom Baker (1974–1981) , son Docteur est celui resté le plus longtemps à ce jour.

Five : Peter Davison (1981–1984)

Six : Colin Baker (1984–1986)

Seven : Sylvester McCoy (1987–1989 et 1996)

Eight : Paul McGann (1996)

Nine : Christopher Eccleston (2005)

Ten : David Tennant (2005–2010)

Eleven : Matt Smith (2010-2013)

Twelve : Peter Capaldi (2013-....)

Plus

Le War Docteur par John Hurt , apparu lors du 50 ème épisode de la série en 2013 ( qui n'est techniquement pas un Docteur ).

Je ne parlerais pas ici des classics car je viens de les commencer , mais de la reprise de la série en 2005 , la " Nu-Who". Relancée par Russell T Davies et Julie Gardner , c'est une suite mais visionnable sans avoir vu les classics. C'est un nouveau départ où on nous réexplique le principe de la série.
La reprise s'est accompagné d'une remise à zéro du compteur des saisons , la Nu-Who comportant alors actuellement 9 saisons ( la 10ème étant prévu pour 2017 ).
J'organiserais ma critique par saison car impossible de juger la série de façon globale au vu des trop nombreux changements ( acteurs , personnages , showrunner etc... ).

Doctor Who est une série à laquelle je n'aurais jamais donné sa chance. L'histoire ne m'intéressais pas , la perspective de voir les acteurs changer me dérangeait et honnêtement ça ne me disait rien , surtout que je ne connais personne la regardant et voulant m'encourager à la voir dans mon entourage.
Je l'ai finalement commencé sur un coup de tête. Après avoir vu Jessica Jones , dans laquelle David Tennant ( que je ne connaissais que d'Harry Potter ) m'avait vraiment impressionné , je me suis renseigné sur ce qu'il avait joué d'autre. C'est avec surprise que j'ai vu qu'il était énormément connu pour son rôle dans Doctor Who. Un après midi d'ennui je me suis lancée !
Au final , énorme surprise , j'ai adoré et me suis retrouvée accro au point de ne pas pouvoir décrocher de l'ordinateur pour visionner toujours plus de cette superbe série unique en son genre !

J'ai évidemment commencé par la saison 1 avec Eccleston en Docteur et RTD en showrunner/scénariste.

Saison 1 :

La première saison de la Nu-Who est la plus critiquée. Même si je peux comprendre certaines critiques , et que je trouve qu'elle est loin d'être l'une des meilleures saisons de la nouvelle série , j'ai dû mal à savoir pourquoi elle est autant démolie.
Soit , ce n'est pas la meilleure reprise du monde mais c'est une saison clairement exemplaire.
On a un Eccleston tout bonnement excellent ( sa réplique sur les bananes est devenu culte chez les Whovians ) qui malgré un costume plutôt simple et cliché , est un docteur impressionnant qui a toute une palette de jeu comme on le voit dans "Daleks" où il joue très bien son rôle passant d'une émotion à une autre de façon remarquable ou lors du season final où

son départ et surtout le message laissé à Rose apporte une touche d'émotion mêlant avec Eccleston nous jouant un Docteur au sourire triste , faisant un peu d'humour en gardant cet aspect tragique.

Le jeu d'Eccleston est d'autant plus intéressant je trouve car il interprète un Docteur assez foufou , survolté , faisant de l'humour , ce qui doit lui être asse difficile car lui même est très sérieux et assez distant/froid et habitué à jouer des rôle beaucoup plus sombres , de méchants.
On a une intrigue suffisamment bien ficelé pour nous donner envie de voir la suite avec 13 épisodes qui aboutissent à une fin logique , préparée.
C'est peut être la saison la plus enfantine mais je la préfère à une autre. Tous simplement parce que l'aspect sombre , la politique ( avec les Slitheen et Harriet Jones ) et l'influence des médias sont poussés dans la saison 1.Elle aborde des choses qu'on a plus vraiment dans les saisons actuels , plus dans la fiction que dans la critique de la réalité.
Certains épisodes de cette saisons font partie de mes préférés de la série.
Comme le double épisode Empty Child qui est phénoménal

Are you my Mummy ?

Puis , gros point positif sous RTD c'est les personnages.

Rose ( Billie Piper la joue très bien ) est peut être gnan-gnan mais c'est de son âge, ça lui correspond. Je l'aime beaucoup car contrairement à plusieurs compagnes après elle , elle est normale. On peut s'identifier à elle et sa volonté de partir est logique quand on sait qu'elle n'a rien de prévu pour plus tard , elle se considère comme sans avenir. Après elle devient très intéressante en devenant

Le Bad-Wolf , ce qui nous amène à une fin de saison étonnante.

En partant de là , ça lui permet d'avoir une évolution ce qui nous donne un Doomsday très beau dans la saison 2.

Le Docteur d'Eccleston aussi est très bien. Il sort de la Time War et est torturé. RTD nous a créée quelque chose qui a complètement chamboulé les fans des classiques. La Time War. Et le Docteur en est torturé. Le jeu d'Eccleston le représente bien quand il revoit un Dalek ( Ahh les Daleks , si on m'avait dit en saison 1 qu'ils seraient toujours aussi présents 10 ans plus tard j'y aurais pas crû ! ), il devient soudainement fou de rage , jubilant également de pouvoir nuire à son dernier ennemie. Rose l'a rendu plus humain ( ce qui est reconfirmé en saison 4 par Ten )

Lui prêt à faire des génocides , ayant tué des milliards de Gallifreyens , de Time Lords , son peuple , des familles entières dont la sienne.

J'aime beaucoup aussi qu'il préfère se sacrifier dans le season final quand le Dalek Emperor lui dit :

Then prove yourself , Doctor ! What are you ? Coward or Killer ?

Et qu'il répond :

Coward , any day.

On a aussi l'introduction du fabuleux Jack , très drôle et très sympa comme personnage , on s'y attache très rapidement.

L'émotion est discrète dans la saison 1. On a Father's Day qui est très jolie et le season final avec un départ simple mais beau. Et ça suffit je trouve.
Les effets spéciaux ont été la principale chose qu'on reproche à cette saison ( avec le côté enfant et lent/invraisemblables/ennuyant de certains épisodes , ce que je n'ai jamais trouvé ). Effectivement , c'est pas Star Wars. C'est très kitsch mais personnellement je trouve que c'est une partie du charme de cette série et c'est d'ailleurs en partie voulu car même dans les dernières saisons , avec le budget actuel de la série et les progrès technologiques , il y aurait moyen de faire mieux , ce qu'ils ne font pas.
La musique de la Nu-Who est principalement composée par Murray Gold et je trouve qu'il fait du bon boulot, les thème de Nine et Rose étant très jolis et correspondant bien à la série , selon moi.
Un peu dommage que Eccleston n'ait pas voulu continuer ni revenir pour les 50 ans. Cependant c'est son choix et il faut le respecter. Puis au final son départ fut très positif puisqu'on a eu l'arrivée du formidable Tennant en Ten , ce qui nous amène à la saison 2.

Saison 2 :

Meilleure que la 1 , ça va de soi.
On a un épisode 0 ( de Noël ) "Christmas Invasion" qui nous introduit Ten. On commence alors à comprendre quel genre de Docteur il est. Presque amoureux des humains , drôle ,toujours aussi complexe mais cruel et impitoyable parfois ( on le voit dès le début à son

No second chances. I'm that sort of a man.

mais surtout à ce qu'il fait lors de l'épisode de sa rencontre avec Donna dans The Runaway Bride où il reste stoïque quand il noit des enfants aliens ).
Il est souvent émouvant ( le seul ayant réussi à m'émouvoir ) grâce au jeu de Tennant. Cependant malgré ce côté hyper attachant de ce Docteur adoré et de l’excitation et la joie qu'il fait perpétuellement apparaitre , on décèle surtout une immense solitude chez Ten ( on le voit énormément dans les épisodes spéciaux de la saison 4, c'est même la principale chose qui en ressort , ou quand il est seul dans son Tardis quand Rose est de sortie ) et le fait que la Time War a eu des effets sur lui autant que sur Nine , qui semble lui avoir passé ce traumatisme. Chaque Docteur semble , quand j'y pense , hériter du précédent ( Ten lui , a passé plusieurs choses à Eleven comme sa peur de la solitude ou le Time Lord Victorious) , ce qui ne les empêche pas d'être radicalement différents.
Ten est

Celui qui regrette

comme on nous l'annonce plus tard , malgré le fait que ce ne soit qu'une confirmation.

Ten aura été un docteur formidable , prenant de plus d'assurances en saison 2 et se liant à Rose.
J'ai trouvé leur relation très belle , simple , juste de l'amitié qui se transforme. L'impact de "Doomsday" n'en est que plus grand. Rose est peut être plus " cruche " en sa présence , ce qui a déplu à bon nombres de fans et je comprends parfaitement mais je la trouve attachante et j'aime que cette relation nous montre un côté du Docteur plus humain , capable de s'attacher même si finalement ça finit par lui causer de la peine. On nous montre qu'il a des sentiments. Il est même très compatissant , ne supportant pas de perdre quelqu'un , essayant de tout faire pour empêcher ça ou de les sauver comme pour

Astrid qu'il essaye de sauver dans le Titanic , quitte à essayer de défier toutes lois.

On retrouve souvent une célèbre réplique de Ten :

I'm Sorry , I'm so sorry

qui nous montre bien sa compassion.
Il a un grand besoin d'être accompagné , seul , le Docteur donc pas seulement Ten , fais de mauvaises choses. Il a besoin d'être raisonné , stoppé parfois car sans compagnon il agit comme dans The Runaway Bride alors qu'avec et dans la même situation , il cherche des alternatives à l'extermination pure et simple ( d'où le fait que les bébés Adiposes n'aient rien eu). On le remarque encore plus

puisque le double de Ten commet en premier acte un génocide dans le season final de la saison 4. On insiste alors sur l'évolution constante de Ten et l'effet bénéfique que chaque rencontre a eu sur lui , puisque quand il confie le double à Rose il précise qu'elle a là un Docteur qui ne l'a pas connue et qui est donc , comme lui quand il est seul ou avant qu'il rencontre Rose , froid et cruel et qu'elle doit , , le faire changer comme elle l'a fait pour lui.

Son côté altruiste et cette envie de faire passer tous le monde avant lui nous montre un grand sens du sacrifice chez Ten , voir carrément du suicide. On le voit souvent. Combien de fois a-t-on eu peur pour lui ?
Comme quand il est faces aux Sontariens et veut se sacrifier sans régénérations possibles dans The Sontaran Stratagem, ou encore quand dans le double Silence in the Library , il veut la aussi mourir sans régénérations , ou encore dans Smith and Jones ou il prend l'énergie radioactive ce qui lui fait faire un arret cardiaque. Il est sauvé par Martha mais le risque qu'il a pris était énorme et c'était clairement du suicide puisuqe Martha n'était même pas censée venir ici. Ou encore dans The Girl in the Fireplace où il brise sa possiblité de rentrer dans son monde pour rester et protéger Mme de Pompadour , ou même dans The Impossible Planet où il pense mourir en descendant dans cette grotte , il fait même des adieux etc....
Sa tenue est parfaite et très populaire.

J'aime beaucoup les intrigues des épisodes de cette saison. Le thème de Ten est parfait aussi. Le seul bémol pour moi c'est l'arrivée des Cybermen dans la Nu-Who. Je n'arrive pas à aimer un épisode en leur présence. Je ne les apprécie vraiment pas en tant que méchant.
Sous RTD , chaque personnage , même les secondaires sont vraiment approfondis et traités. De Mickey ( qui évolue vachement ! ) à Jacky etc..

Les acteurs sont toujours aussi bon et on à l'arrivée de Tennant ! Un excellentissime acteur , à fond dans son rôle et on sent qu'il y prend plaisir ( en même temps c'est normal pour un aussi gros fan de Doctor Who que lui ). Le seul à réussir à réussir à faire passer des émotions de mon côté. Il est assez incroyable et je crois que je ne suis pas la seule à prononcer

Allons-y !!

avec son accent.

Saison 3:

Après ce qui est arrivé à Rose, on a l'arrivée d'une nouvelle compagne , Martha.
Compagne qui a vraiment été détestée , sans trop de raisons. Elle a subit le tort de passer après Rose , celle qui ne s'est vu réduire qu'à être la " non-Rose". A partir de là , c'était mal partie. Le fait qu'elle tombe en plus amoureuse du Docteur l'a condamnée. Toutefois , elle est intelligente et qui peut la blâmer d'être tombée amoureuse de Ten quand elle voyage seule avec lui ? Et surtout quand on sait quel effet il a sur les gens ?
Personnellement j'aime bien Martha mais elle ne fait pas du tout partie de mes compagnes préférées. Son sort m'importait finalement peu et j'avais du mal avec l'actrice ( Freema Agyeman). Mais ce bashing était assez injuste , je trouve. Toutefois , j'ai commencé à beaucoup moins aimer Martha quand elle a rejoint UNIT ( et c'est là que je me fichais de son sort ). Elle avait eu l'intelligence de couper court à tous ça , de s'en aller avant qu'il ne soit trop tard pour finir ses études et se marier. Puis du jour au lendemain elle laisse tout tomber pour faire les choix les plus stupide du monde. Elle ne devient qu'un vulgaire soldat , ce que le Docteur méprise pourtant.
C'est pour ça que je trouve sa psychologie assez peu profondes et qu'elle est moins explorée que d'autres personnages féminins.

La saison 3 nous fait réapparaitre un personnage des Classics : The Master.
Il est ici interprété par John Simm qui est absolument excellent dans le rôle d'un personnage aussi phénoménal. Un personnage aux premiers abords complètement fou mais qui est bien plus que ça comme on le découvre en saison 4.
Mais le plus intéressant dans son apparition c'est certainement sa relation avec le Docteur. Ils ont grandi ensemble , ont un mix ami-ennemi et ne peuvent se tuer l'un l'autre ( malgré les tentatives du Maitre , je doute que son but premier était de se débarrasser de lui mais plutôt de le mettre hors d'état de nuire , sinon il l'aurait tué dans le season final de la saison 3 , pas juste vieilli ).
On remarque la complexité de cette relation dans la toute fin du season final quand

Le Maitre meurt et refuse de se régénérer.

On avait un Ten prêt à assumer son ami , le dernier de son espèce , et le garder pour le surveiller. Après ça ,

Ten est complètement détruit , de nouveau seul , pleurant sur le corps de son ami qui a pourtant détruit un tiers de la Terre. On voir à quel point il tenait à lui malgré sa folie , prêt à lui pardonner les pires choses et ça accentue l'impression que Ten a peur de la solitude , la ressent souvent.

Concernant le season finale de la saison 3 que beaucoup n'ont pas apprécié.
Je comprend qu'on puisse être déçu du côté facile, gentillet et " Dragon Ball Z " de la toute fin on a aussi d'excellents passages et encore une fois un approfondissement extraordinaire de Ten ( en constante évolution et son départ est juste très significatif du docteur qu'il est , de son caractère , ses défauts et qualités). Il fait tous pour sauver son ami d'enfance. On comprend alors l'importance qu'il a pour lui qui a si peur d'être de nouveaux seul , à devoir porter le lourd fardeau d'être le dernier de son espèce.
La révélation sur Jack est inattendue et parfaitement logique , nous montrant que RTD maitrise son intrigue avec précision. De la saison 1 on nous fait le lien.
Le rythme est maitrisé , la musique originale tout en gardant certains thèmes et la décision de Martha , tout à fait logique.
Globalement cette saison est pas mal mais inférieure aux 2 précédentes avec plusieurs épisodes qui ne m'ont pas plu comme le double Daleks in Manhattan/Evolution of the Daleks ou 42.
Mais j'en ai particulièrement adoré d'autres par contre. Comme Blink ou The Family of Blood qui nous expose la vie de John Smith , avec une vision du Docteur par lui même mais de façon extérieure , humaine , touchante et finalement péjorative avec un John Smith qui nous touche particulièrement et un Tennant extraordinaire dans le rôle de cet humain tiraillé. Ou encore le season final.

Saison 4 :

Ahhh la saison 4 ! Avec l'arrivée de la fabuleuse Donna ! Ou plutôt son retour. Elle est franche , spontanée et très drôle. J'ai absolument adoré la scène où elle et Ten se revoient et comunique avec des signes par les hublots. L'une des plus drôle de la série pour moi ( avec évidemment la fabuleuse scène de Detox de The Unicorn and the Wasp ). Elle n'est pas amoureuse de Ten , ce qui facilite sa relation avec lui. Elle est également sensible , est souvent touchée par ce qu'elle voit ( l'esclavage Oods ) , par les gens ( comme la famille dans The Fires of Pompeii ) et même par les créatures dangereuses que Ten a noyé dans The Runnaway Bride. Elle est intelligente et a vite cerné le Docteur dès leur rencontre , un homme dangereux , qui a besoin de quelqu'un pour le ramener à la réalité souvent. Elle assume parfaitement ce rôle , n'hésite pas à lui dire ses 4 vérités , à réveiller son côté humain. Elle m'a impressionée quand elle l'a convaincu dans The Fires of Pompeii.
Mais les scénaristes furent particulièrement cruels avec elle. Elle a vu des choses et des côtés de Ten que les autres n'ont pas eu à supporter. Elle a souvent été mise en danger et

le fait de lui avoir fait perdre ses souvenirs de cette période incroyable de sa vie , qui l'a fait changer ,était vraiment cruel. Sans compter que c'était ça ou la mort parce qu'elle est maintenant mi Time Lord. Le Docteur-Donna.

C'était absolument génial quand Ten ramenant Donna , prend en grippe sa mère pour lui demander d'arrêter de toujours rabaisser sa fille parce que celle ci en souffre finalement plus que ce qu'elle veut laisser paraitre. J'ai adoré Donna. Et Catherine Tate fut absolument extraordinaire dans le rôle.

J'ai adoré cette saison qui , actuellement , est ma préférée. J'en ai aimé tous les épisodes ( surtout Midnight , Fires of Pompeii , The Unicorn and the Wasp, Silence in The Library qui introduit River de façon remarquable ) et adoré les épisodes spéciaux ( End of Time , Water of Mars ).
En parlant de End of Time , c'était phénoménal !
Un épisode sublimissime , avec la mort de Ten , la tournée d'adieux très belle , la fin de l'aire RTD , les Time Lord et aussi le retour du Master !
Ce retour nous en apprend beaucoup plus sur le Master , le pourquoi des 4 coups et leur relation est une fois de plus approfondie :

Le Docteur accepte pour la première fois de prendre une arme , s'oppose à son peuple , rien que pour le protéger et alors vient le moment où c'est au tour du Master de le protéger. Se sacrifie pour protéger Ten et se venger en même temps.
Ten est alors si heureux d'être en vie , jusqu'à la compréhension des 4 coups. Là je pense qu'en même temps que Ten , on en a pris un coup.

Mais finalement , mourir en se sacrifiant pour Wilfred ( si attachant ce grand père ) ça correspond si bien au personnage. Au côté altruiste de Ten. Lui qui , comme je l'ai cité plus haut , essaye de faire passer les autres un maximum avant lui. Tous ce qu'il dit à Wilf juste avant son sacrifice , sa colère logique pour maquiller sa grande tristesse , pour au final se sacrifier honorablement , j'ai trouvé ça très beau. Et durant son petit discours , Tennant est si touchant , avec un jeu parfait.
Ses adieux émouvants ,adieux aux personnages de RTD et sa " mort " prenant d'autant plus d'importance qu'il avait déclaré à Wilf , en craquant , qu'il avait peur de la mort et de sa nouvelle incarnation.

Even if I change, it feels like dying. Everything I am dies. Some new man goes sauntering away...and I'm dead.

Sans compter le

I don't want to go

De plus, il était seul à sa mort. Ce qui ne s'était plus fait depuis très longtemps et j'ai trouvé ça tellement dûr. Laisser mourir Ten complètement seul quand on sait à quel point cette solitude le fait souffrir. Ils ont osé faire ça et je pense que ça a brisé le coeur de ses fans de le voir ainsi mourir seul alors qu'il avait en plus peur de la mort.
Ce qui fait qu'au départ j'ai eu du mal a accepter Eleven qui du coup était cet homme qui a pris sa place.

Concernant le Time Lord Victorious , on voit que la solitude a des effets néfastes sur Ten comme l'a noté Donna. Il se croit alors avoir des pouvoirs qu'il n'a pas. Se croyant au dessus de toutes lois , même celles du temps.

Par contre , concernant Journey's End , je ne sais pas quoi penser. J'ai vraiment aimé cet épisode super mais je ne sais pas quoi penser de

le Happy End inatendu pour Rose. Je veux dire que concrètement il n'était pas utile et détruit un peu l'impact émotionnel de la fin de Doomsday. Et ce qui me gène au final c'est que seul Ten va souffrir. Son clone sera peut être heureux et Rose le sera maintenant. Mais au final se sera toujours Ten le seul à être seul alors qu'avant c'était une souffrance partagée. Ten n'avait pas Rose , Rose n'avait pas Ten. Et on voit que ça lui fait quelque chose de voir son clone embrasser Rose.
Mais en même temps je ne suis pas contre. Surtout que cette fin nous permet d'avoir la confirmation de l'évolution de Ten grâce à Rose , qu'elle a été importante pour lui et l'a fait changé puisque comme je l'ai déjà écrit , le double qui ne l'a pas connu est cruel et froid , comme Ten avant ou quand il est seul. Donc a son contacte il évoluera comme Ten l'a fait.

Saison 5 :

Véritable cassure dans la Nu-Who , c'est la saison que j'aime le moins.
Pourtant , j'adore Eleven et Matt Smith est excellent dans son rôle et très attachant. Nous campant un Docteur plus enfantin et léger donc très drôle.
Toujours attaché à ses compagnons mais avec une différence. Il renie son lui qui a vécu la Time War. Il est passé à autre chose. Il est

Celui qui oublie

On accueille pour cette saison Moffat , qui nous a fournit d'excellents épisodes sous l'aire RTD. Mais je n'ai pas aimé sa saison 5. Je trouve cette cassure trop brutal. Presque une nouvelle série. Mais par la suite il multiplie les références pour finalement nous montrer qu'il n'oublie pas ce qui a été fait avant et j'ai apprécié.
Le look d'Eleven est sympa , le noeud papillon étant très cool et classe sur lui. Et le fez est marrant.
Mais passons aux compagnons ! Là où ça coince pour moi.
Je n'aime pas du tout Amy. C'est d'ailleurs la compagne que j'aime le moins de la Nu-Who.
Mais j'adore Rory ! Je m'explique :

Moi je le trouve drôle , attachant et honnêtement vraiment patient envers Amy.
Amy n'avait au début aucun respect pour lui , elle veut le Docteur quite à tromper Rory la veille de leur mariage ( au passage j'ai adoré la réaction d'Eleven ).

Ensuite quand Melody est enlevée elle abandonne vite. Aucunes questions , elle se fait rapidement à l'idée que d'autres élèvent sa fille , elle l'oublie en peu de temps. Par contre , madame va vouloir divorcer de Rory pour le " laisser partir " sans lui demander son avis. Elle le met juste à la porte sans en discuter au préalable.

Puis sa dépendance au Docteur est agaçante. Elle abandonne tous ce qu'elle a pour le suivre , elle n'arrive pas à mener une vie en dehors de lui.
Rory est simple , un personnage classique , qui n'a rien de spécial

( Amy a grandi près d'une faille et possède donc certaines caractéristiques , Rose est le Bad Wolf , Clara revit sans cesses à d'autres époques , Donna est la Docteur-Donna donc mi Time Lord )

donc au final de nouveau un humain normal ça fait du bien. On peut plus facilement s'y attacher. Je le trouve vachement patient même !

Quand il voit sa fille se régénérer c'est une surprise et , contrairement à Amy , personne ne lui a expliqué le pourquoi du comment ( à savoir la conception dans le Tardis ). C'est surprenant qu'il n'ai pas foutu une droite à 11th ou questionné sa femme. Il a confiance en elle.

Puis il est fidèle , il a attendu 2000 ans pour elle , lui.
Et comment ne pas être compatissant envers ce personnages que les scénaristes essayaient tous le temps de tuer ou de malmener

( il est mort une fois , a réssucité , " tué " par obligation Amy , attendu 2000 ans et a failli en mourir , puis il est presque mort noyé , puis il y a eu toute cette histoire avec les anges qui l'ont pris en cible ) ?

En bref , j'ai dû mal avec Amy et pour moi , sa seule bonne décision à ce jour c'est d'avoir

suivit Rory quand les anges pleureurs ( géniaux au passages comme créatures ! ) le ramène dans le passé.

J'ai trouvé les épisodes globalement sympas (Vincent and The Doctor ) et certains vraiment drôle (The Lodger ) mais aucun que j'ai adoré. Je n'ai pas aimé le season final. Je me suis ennuyé comme jamais devant un épisode de cette envergure. Et Amy n'arrange rien. Je ne comprends pas son choix :

D'accord elle a récupéré ses parents dû à la réecriture de l'univers mais elle se souvient quand même de la première réalité. Celle où ils ne sont pas là. A la place d'en profiter un minimum elle se sauve avec le Docteur et Rory.

Mais le gros point positif de la saison c'est d'instaurer River comme personnage récurent et plein de mystère et ça c'est génial !
Son thème est parfait et celui de Eleven est juste excellent !
Le nouveau Screwdriver est très joli !

Saison 6 :

Ah là par contre c'est déjà beaucoup mieux ! J'adore cette saison ! Ma deuxième préféré. On vogue de révélations en révélations et de surprises en surprises !
Beaucoup d'épisodes que j'adore comme A Good Man Goes to War ( où on retrouve le Time Lord Victorious et de bonnes surprises inatendues comme on les aime !) , The Rebel Flesh/The Almost People , Let's Kill Hitler ( encore de supers révélations ) ,Night Terrors ( très bonne ambiance ) , The God Complex ( juste génial , encore le Time Lord Victorious qui ressort et une ambiance juste génial ! ) , The Wedding of River Song ,A Christmas Carol ,The Impossible Astronaut/Day of the Moon.

Avec l'excellente histoire de River enfin dévoilée. On s'attache de plus en plus à Eleven.
Et les nouveaux méchants , les Silence , sont très bien faits , flippants et cool !

Saison 7 :

J'aime beaucoup la saison 7 aussi ! En particulier parce qu'elle est coupée en 2 parties et qu'on se débarrasse des Ponds ( c'était tout de même une scène émouvante ).
On nous amène un nouveaux grand mystère en la personne de Clara , que j'adore ( tout comme son theme ).
Beaucoup d'épisodes là aussi que j'adore : The Snowmen , Asylum of the Daleks , The Bells of Saint John , The Rings of Akhaten ( dont j'adooore the long song et même le speech de Eleven et l'acte de Clara même si évidemment prévisibles et presque gnan-gnan selon certains ) ,The Crimson Horror (j'adore Strax , Mme Vastra et Jenny ) , Nightmare in Silver ( ENFIN un PREMIER épisode que j'aime avec les Cybermen ! :-D ), Journey to the Centre of the TARDIS et surtout , surtout :

The Name of the Doctor !

Très beau season final , élucidant l'affaire de The Impossible Girl et de son

Run , you clever boy. And Remember me.

de façon remarquable.

Franchement Clara et la Time Line du Docteur c'était très intéressant. Mais j'ai également trouvé beaucoup d'émotions dans la scène où Eleven déclare pouvoir voir River car c'est sa femme et ne peut l'oublier. On voit une part très sérieuse de Eleven.

L'épisode sert d'intro à The Day of The Doctor , l'épisode des 50 ans. C'est d'ailleurs là qu'on découvre que Eleven n'assume pas la Time War.
Cette saison nous permet aussi de voir le côté seul de Eleven , en commun avec Ten. On le remarque dans sa tristesse après le départ de Amy et Rory qui prennent quelques mois pour eux , vivre leur vie.

The Day Of The Doctor : ( ATTENTION SPOILERS NON SIGNALES , ne lisez pas si vous n'avez pas vu l'épisode !! )

Excellent épisode anniversaire. Le retour de Ten est génial , bien amené , marrant et logique. Tennant toujours aussi bon et son docteur fidèle à lui même.
John Hurt en War Docteur est excellent !
On revoit Billie Piper en Bad Wolf. Ell est très bonne dans ce rôle.
Le plus intéressant bien sûr le fait que le War Docteur ne voir son futur qu'avant d'avoir commis l'irréparable. Cet acte qui aura un impact sur son futur , détruisant Nine et Ten , faisant presque sombrer Eleven dans le déni.
Il rencontre les hommes qu'il sera s'il le fait.
Il voit alors de la terreur dans les yeux des deux futurs lui ( ce qui m'amène à penser que ce qui était dans la chambre d'hotel des peurs d'Eleven , c'était le War Docteur vu qu'il dit " ça ne pouvait être que toi").
A ce titre , j'adore la scène où ils sont " enfermés " dans la tour et discutent. C'est là qu'on nous confirme les réactions de Ten et Eleven face à la Time War et leur acte.
Ten qui compte les enfants qu'il a tué ( 2.74 milliards je crois ) , le War Doctor qui y pense et Eleven qui refuse tout bonnement de se le remémorer , ce qui lui vaut une réprimande de Ten.
Ils retournent finalement aider le War Doctor et finissent par trouver une solution pour sauver Gallifrey. On a alors de belles scène avec tous les Docteurs. J'ai trouvé ça remarquable. Même Nine a son petit passage. On nous tease Capaldi. C'était surprenant mais sympa.
Et l'apparition de Tom Baker à la fin est génial comme clin d'oeil.

On a ensuite The Time Of The Doctor , très sympa , avec une régénération de Eleven en Twelve assez triste. La symbolique du noeud qui tombe est belle.
Je suis contente qu'on ai mis au claire toute cette histoire de régénarations et de nombres de Docteurs.

Saison 8 :

L'arrivée de Capaldi. Je trouve que c'est une très bonne saison. Capaldi est un bon Docteur. Un peu plus froid ,sévère, moins " protecteur de la Terre et des humains " que Ten et Eleven et ça change un docteur distant. L'appel de Eleven à Clara pour lui demander d'aider son futur lui pour qu'elle reste , était parfait et tombait à point. J'adore sa tenue ! Un peu magicien , elle lui va très bien.
J'ai d'ailleurs eu momentanément peur dans le premier épisode de Capaldi.

Quand il abandonne Clara , je me suis immédiatement dit que le docteur ne ferait jamais ça. J'ai eu tellement de peine pour Clara et sa veine tentative de s'enfuir. Mais ça m'a vraiment rassuré quand il a réapparu , n'étant jamais partit. Clara qui tend la main en disant qu'elle lui fait confiance , le connait , j'ai trouvé ça très beau.

Capaldi très bon acteur aussi. Ce que j'ai particulièrement aimé au niveau de Clara cette saison , c'est le fait qu'elle ne dépende pas du Docteur et qu'on voit sa vie en dehors aussi.
Je ne supporte pas Danny par contre.

C'était un soulagement sa mort.

Beaucoup d'épisodes que j'ai beaucoup aimé :
Listen , Kill the Moon ( j'ai trouvé la réaction de Clara très réaliste quand elle lui dit :

Oh, don’t you ever tell me to mind my language. Don’t you ever tell me to take the stabilizers off my bike, and don’t you dare lump me in with the rest of all the little humans that you think are so tiny and silly and predictable.You walk our Earth, Doctor. You breathe our air. You make us your friend , and that is your moon too and you can damned well help us when we need it !

) , Mummy on the Orient Express , Flatline , Dark Water , In the Forest of the Night ( j'ai adoré l'idée des arbres protecteurs ) , Dark Water/Death in Heaven :
Excellent season final avec une bonne révélation

Missy = Master.

Beaucoup de rebondissements , j'ai adoré , et n'ai aimé Danny qu'à la toute fin.
Mais là aussi j'ai eu peur à cause de la réaction du Docteur.

Qu'il tue le Master sans sourciller , juste aussi facilement ,sans émotions , j'ai détesté, ça gâchait cette relation unique mais heureusement qu'on apprend par la suite que Missy est vivante et que le Docteur savait.

Saison 9 :

J'ai globalement tous beaucoup aimé sauf le season final. Commençons par les épisodes que j'ai aime et trouvé très bons :
The Magician's Apprentice/The Witch's Familiar :
J'ai beaucoup aimé le retour de Davros ( combien de régénération a t-il usé à cause de ça ?? ) et Missy était fabuleuse ! Juste folle à souhait ! Drôle et son duo avec Clara plutôt épique.
Et j'ai encore plus apprécie que le testament du Docteur lui revienne en tant que meilleurs amie , sous les yeux ébahis de Clara qui n'arrive pas à comprendre cette relation.
Under the Lake , The Girl Who Died/Lived ( la fameuse Ashildr , qui nous causera tant de soucis).

On arrive au trio final avec deux des trois épisodes que je trouve absolument extraordinaires !
Face The Raven :

Magnifique , marquant la mort de Clara , sur une erreure , quelque chose de si frustrant , si terrible quand on sait que personne n'avait à mourir !
Si triste , elle affronte le corbeau de façon courageuse et reste digne jusqu'à la fin. J'ai tout adoré de cet épisode. Jenna Coleman est vraiment douée.

Heaven Sent :
Ma réaction face à cet épisode ? Un gros "Wow !"
Un épisode tout bonnement extraordinaire.

Un Docteur détruit qui préfère faire passer son deuil par la colère. Se retrouvant prisonnier pendant 4.5 MILLIARDS d'années. Qui n'abandonne pas et préfère souffrir/mourir tous ce temps en se battant pour sortir plutôt que de céder à avouer et faire des confessions. C'est très beau et pleins de mystère. Capaldi y est extraordinaire ( j'utilise trop ce mot pour cette série ^^ ).

Et on arrive enfin au season final !
Hell Bent !
Une très grosse déception pour moi.

L'épisode n'est pas mauvais en soi mais il ne m'a pas plû. J'ai bien aimé les scènes sur Gallifrey , j'ai trouvé ça juste mais le problème c'est Clara. Que le docteur fasse tout pour la garder en vie, ça c'est normal ( et ça rappelle le Time Lord Victorious , défiant les lois de l'univers parce qu'il pense le pouvoir , en avoir le droit depuis). Mais j'auraiss voulu qu'il échoue. Je n'aime pas du tout que Clara reste vivante , avec un Tardis et Me. Elle va mourir , on le sait , mais quand elle le voudra , dans un sacré bout de temps. Et ça annule tout effet dramatique et toute émotion à Face The Raven. Je n'aime pas du tout que Clara fuit sa mort au lieu de l'assumer comme dans Face The Raven. Qu'elle ait un Tardis et s'enfuit comme le Docteur , inversant les rôles en lui effaçant la mémoire ( ce que je n'ai pas du tout aimé non plus , chaque rencontre est bénéfique pour le Docteur , le fait évoluer , changer ( comme Rose qui a , on l'a vu être confirmé en saison 4 , été primordial pour Nine et Ten ) , lui apporte beaucoup et au final il vit avec des moitiés de souvenirs , impossible à préciser , ce que je pense est plus néfaste qu'autre chose) , j'ai trouvé ça beaucoup TROP.

Le nouveau Scredriver est vachement sympa !

L'épisode de Noêl avec River était un excellent adieu ! Très très drôle ( j'ai rarement autant ri devant un épisode ) puis soudainement triste. Il était beau , tout simplement.

Voilà ! ^^
C'est mon avis et merci si vous avez réusi à tous lire !
Je tiens évidemment à préciser que mon avis est ENTIEREMENT subjectif ^^

Par contre j'aimerais revenir sur les Showrunner. Il est très injuste de comparer RTD à Moffat. Les 2 ayant un style complètement différents et les 2 ayant des défauts. Cela dépend de l'angle que l'on préfère.
RTD va nous apporter des personnages à haute psychologie , torturés , réalistes et approfondis dans leurs relation là où Moffat ne s'en préoccupera pas principalement . Moffat préfèrera jouer sur des ressorts scénaristiques , voir des fin surprenantes pour nous donner de l’impressionnant et des surprises. Mais sous son aire on aurait jamais eu de chef d'oeuvre aussi réussi que Midnight ( calme dans son traitement , sans grose surprise de fin , juste un beau Huit-clos ), Water of Mars , The End Of Time etc... et d'autres que sous RTD on aurait pas eu des doubles comme Silence in the library , Empty Child ou Blink.

Tous ont leurs points positifs et négatifs mais tous 2 extra ! Et que ce soit l'un ou l'autre , aucun ne s’emmêle dans cet ensemble compliqué qu'est le temps. Ils maitrisent les paradoxes temporels et particulièrement ceux de predestination , dit paradoxe de l'écrivain. Ils ne laissent rien au hasard et tout est expliqué même 3 saisons après. Tout est logique et intelligent.
Par contre je vais bientôt modifier ma critique pour parler des persos féminins de Moffat et de son sexisme recconu ^^

Chibnall me fait un peu peur, par contre. On m'a dit que Broadchurch était génial , de ne pas m'inquiéter , mais ses épisodes de Doctor Who sont ceux que j'aime le moins :
42 était sympa sans plus , Dinosaurs on a spaceship j'ai presque détesté , The Power of Three j'ai pas aimé et The Hungry Hurt était bof :-/

Mais j'attends de voir évidemment !

Vivement la saison 10 avec Bill , la nouvelle compagne.
Elle à l'air très sympa ! Je sens qu'on aura des échanges très drôles entre les 2. A voir dans le futur !
Le titre de la vidéo où elle a été présentée " Friend From The Future " est intriguant. Cela voudrait il dire qu'elle viendrait du passé ( le Doctor serait le friend from the future vu qu'il parle de " Back to the future" en 2017 , donc 2017 serait le futur de Bill ) ?
Les gens la critiquant sur son physique sont pathétiques.

Hâte de voir ce que va nous donner la dernière saison de Moffat ! Je veux de l'extraordinaire ! ( j'éditerais cette critique au fur et à mesure de la sortie des saisons ! ^^ )

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 566 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Infinity a ajouté cette série à 1 liste Doctor Who

  • Séries

    Top 10 Séries

    Liste très provisoire , je sais que ce sont pour le moment mes séries préférées mais ils m'en restent tant à voir ou continuer !...

Autres actions de Infinity Doctor Who