Affiche Earl

Critiques de Earl

Série de (2005)

Mauvais Karma pour cette série géniale

Vous connaissez tous ce genre de mec qu'on croise sur les sites de critiques en allant rendre visite à ses amis sur facebook... l'air pas net et asocial... le genre de type qui s'achète une pizza, un dvd et un soda à 10h00 du soir. Le genre de gars qu'on préfère attendre qui se déconnecte avant de passer sur le site tranquillement... Ben, c'est moi tout craché et moi je suis Akenshi... Donc... Lire la critique de Earl

22 1
Avatar Akenshi
9
Akenshi ·

Critique de Earl par lodjo

Le problème de My name is Earl, c'est que dans une même saison le bon côtoie le ridicule. Les deux premières saisons sont de bonne facture, la 3ème aussi même si elle connait une grosse baisse de régime avant ses 3 derniers épisodes. Mais alors la 4ème.. c'est les montagnes russe. Si une partie des épisodes sont plutôt corrects, la série touche aussi les basfonds de la médiocrité avec un... Lire la critique de Earl

9 2
Avatar lodjo
6
lodjo ·

Trailer park freakshow

Il est de ces séries qu'on ne découvre que longtemps après leur diffusions. Et quand on plonge dans My name is Earl avec trois saisons de retard, on savoure les épisodes sans répit. Earl est donc un criminel à la petite semaine qui se trimballe son abruti de frère Randy. Il trouve un ticket gagnant de loterie de $100.000 qu'il perd aussitôt en se faisant emboutir par une voiture. Lors de sa... Lire l'avis à propos de Earl

7
Avatar dexterstrife
8
dexterstrife ·

Arcanes étasuniennes

Un paysage moitié urbain moitié ultra-rural, des caravanes et un motel en guise de maisons, des blancs avec des hispaniques, des Noirs, Indiens et tout plein de minorités ethniques, le tout peu voire pas du tout cultivé, un bar un peu crade où tout le monde se réunit, un club de strip-tease, des barbus motards, une vedette de cinéma bien alcoolisée, des voyous… Bienvenue chez les beaufs... Lire l'avis à propos de Earl

2
Avatar Aldorus
7
Aldorus ·

Critique de Earl par Golgoman

Serie comique, sans ambitions particulières à la base, qui se révèle être une chronique fantaisiste et douce, de l'amérique profonde. Pas un chef d'oeuvre, mais une bonne serie, honnête, bien interpretée (Jaime Pressly est exceptionnelle), et qui ne méritait pas de s'arreter de maniere impromptue. Lire la critique de Earl

7
Avatar Golgoman
7
Golgoman ·

Critique de Earl par Botwin

Le problème avec cette série, c'est qu'il lui en faut peu pour être lourde. Alors que certaines séries comiques ont de la marge (Friends...) et peuvent se permettre quelques bavures de temps en temps, celle-ci donnent tellement dans le gras qu'elle peut très vite basculer du côté obscurément débile de la force. Heureusement, les scénaristes savent souvent rebondir et partent d'une idée très... Lire l'avis à propos de Earl

4
Avatar Botwin
7
Botwin ·

Karma

Ah Karma quand tu nous tiens. Les scénaristes sont super inventifs pour trouver des méfaits à earl. Les personnages sont tous des loosers magnifiques et ils sont attachants à être caricaturaux ils en devienne plus humains. Lire la critique de Earl

3
Avatar lolo76
10
lolo76 ·

Karma

Une série pleine de personnages plus attachants les uns que les autres. L'idée de base de la série est le changement de vie et de philosophie d'un petit truand issue de la classe pauvre américaine. Suite à un évènement particulier il se met à croire à l'existence de "Karma", qu'il voit comme une sorte de dieu capable de te récompenser pour tes bonnes actions et de te punir pour tes mauvaises. Il... Lire l'avis à propos de Earl

2 1
Avatar atsui
9
atsui ·

Critique de Earl par Froguette

A la suite d'un accident de la circulation, lui même précédé par la découverte d'un ticket gagnant à la loterie, Earl prend conscience de son très mauvais karma. Il décide alors de se racheter en réparant toutes les fautes commises lors de son existence énumérées sur sa liste, pendant qu'il s'occupe de son frère débile en subissant les assauts de son ex hystérique, le tout dans un décor ma foi... Lire l'avis à propos de Earl

2
Avatar Froguette
9
Froguette ·

Goodnight Earl...

Série où l'excellent côtoie le médiocre, où le touchant peut sombrer dans le ridicule et où un épisode de 20 minutes peut s'avérer être un calvaire à regarder. Pourquoi lui mettre 7 alors ? Parce que cette série n'a aucune prétention. Elle va au bout de son délire (au risque d'être répétitive) et nous pousse à vouloir suivre les aventures de ses protagonistes péquenauds. Chaque épisode relate... Lire la critique de Earl

Avatar Edward  Benz
7
Edward Benz ·