👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Lothaire

@Aldorus | France | 25 ans

Étudiant en journalisme, raveur, joueur compulsif de Magic, rédacteur (Science-Fiction magazine) et ex-chroniqueur de concerts (French Metal). J'adore le metal extrême, la SF, l'art macabre, le whisky et la culture underground. Je n'ai pas de barème ; je note toujours selon mes dispositions du moment. Je prends en éclaireurs les utilisateurs qui me font découvrir des choses et ceux qui ont du caractère. Ce sont les plus intéressants. Photo de profil : Paolo Girardi, artwork de Haunted Shores - Void (https://www.instagram.com/paologirardipainter/?hl=fr) (https://www.facebook.com/HauntedShoresOfficial) Couverture : Justyna Koziczak, "Dante and Virgil in 4th Circle of Hell" (http://surrealeveryday.com/)

6380

Total

2444

Albums

1468

Films

855

BD

635

Livres

382

Morceaux

341

Séries

255

Jeux vidéo

Un dimanche matin
Aldorus

En fait le pire je pense que c'est qu'on ait passé une heure à disserter sur un court-métrage aussi vide dans un cours de fac de journalisme sur...

il y a 3 mois

Magic : The Gathering
Aldorus

Non.

il y a 2 ans

1 j'aime

Sleepify
Aldorus

Sleepify

Eh bah j'ai écouté... mais jvais pas mettre de note.

il y a 2 ans

Ready to Die
Aldorus
9
Ready to Die

Insupportablement positif à bloc

La première impression, entre pochette moche et titre aux airs faussement emo, n'est pas des plus engageantes. On croirait à la punchline d'un gothique de 16 ans en plein crise d'ado, typiquement le...

Lire la critique

il y a 3 mois

Baby Cart 3 : Dans la terre de l'ombre
Aldorus
6

Du rōnin-porte quoi ?

L'avantage d'une saga comme Baby Cart, c'est que nos attentes ont beau demeurer à peu près les mêmes de film en film, elles sont toujours satisfaites. Une finesse scénaristique débordant...

Lire la critique

il y a 5 mois

Matrix Resurrections
Aldorus
2

Le syndrome de Star Wars

Même le retour aux commandes d'au moins une des instigatrices d'origine du projet Matrix ne suffit pas à se départir d'un problème de taille : le troisième film avait bouclé la boucle et rien ne...

Lire la critique

il y a 5 mois

1 j'aime