Mouais (j'étais pas inspirée pardon)

Avis sur Eyewitness (US)

Avatar Roadove
Critique publiée par le

Alors, y a pleeeeins de trucs qui vont pas dans cette série, mais c'est mon point de vue et il ne sera peut être pas toujours très objectif mais il y a vraiment des trucs qui vont pas j'invente pas sérieux :
1) L'intrigue : au départ c'était une super bonne idée, deux jeunes garçons lycéens qui "tombent amoureux", qui le vivent pas super bien donc qui se cachent et assistent à un meurtre sans pouvoir en parler par la suite par peur du coming out. Ok. Mais déjà on reviendra sur le couple justement hein, parce que là aussi y a un gros problème mais bon bref passons : ce qui va pas dans l'intrigue, c'est qu'elle n'est qu'une excuse pour nous montrer un couple gay à l'écran parce que "olala les couples gays c'est à la mode c'est trop mignon ouloulou on est ouverts d'esprit regardez, petites filles de 13 ans comme ils sont chous !" Qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit, je n'ai rien, absolument rien (au contraire) contre le fait de donner de la visibilité à des couples autres qu'hétérosexuels à l'écran. C'est super progressiste, ça nous donne de la crédibilité et de la reconnaissance, permet à des jeunes de peut être se découvrir, se rassurer, s'identifier etc... Ici, je n'ai pas du tout l'impression que c'est le message passé dans Eyewitness. Pire, cette histoire de meurtre donc, qui est censée être "l'intrigue", bah elle est résolue qu'à moitié en fait. Je sais pas si c'est moi qui n'ai rien compris, mais au final on sait pas pourquoi y a eu meurtre. Et alors le méchant putain qu'est ce qu'il est cliché ! LE MECHANT, tu vois. Alors on va dire, "nan trop pas il est pas du tout manichéen regarde il a des émotions c'est pas un psychopaaaathe", ouais ok, n'empêche que le coup du

pédophile agent du FBI blablabla c'est vu et revu dans les séries policières.

Surtout que du coup on a pas l'histoire de son passé, pas de "background" pour comprendre d'où ça lui vient tout ça, comment il en est arrivé là, et c'aurait été la moindre des choses vu qu'à part ça, il se passe pas grand chose dans cette série. Et j'en reviens à mon point sur la durée de la série :
2) C'est trop court pour être bien développé, pour que ça se tienne. Du coup : L'amour entre Lukas et Phillip est amené n'importe comment, ultra rapidement, genre comme ça ils s'embrassent, les dialogues sont nazes, le personnage de Lukas putain lui aussi il a pleins de problèmes : "je veux pas être ce mec là ça plaira pas à mon père" alors justement bébé ton père c'est pas le père de Mickey dans Shameless t'inquiète il s'en remettra. De plus, à cause de ça, il traite Philip mais cooooomme une merde j'ai jamais vu ça, et lui bah il s'en fout, c'est une grosse victime, genre Jésus "on me file une gifle je tends l'autre joue". Hé oh, elle est où ta fierté ? C'est un connard ton mec et puis c'est tout. Et puis non en fait finalement on nage dans le bonheur c'est cool...
Et c'est dommaaaaage, parce que justement, exemple : Shameless, sept putains de saisons pour développer les personnages de Mickey et Ian (et pas qu'eux hein je précise) et de développer leur relation : ce qui donne force, crédibilité et un réel AMOUR (pas super sain, mais un amour quand même). On sent pas les acteurs derrière qui se forcent aussi, alors que dans Eyewitness, je suis désolée, mais l'alchimie elle est pas top, parce que justement les acteurs sont trop présents derrière leur rôle. C'est trop rapide pour qu'on croit à une réelle passion, parce que finalement, en dehors de leur "couple", on les connait pas vraiment Philip et Lukas. On sait pas grand chose. J'arrivais pas à m'attacher. C'est franchement dommage parce que de base c'était pas mal que Philip par exemple vienne d'un background pas facile avec une mère junkie et vivant dans une famille d'accueil, alors que de l'autre on a Monsieur Populaire gosse de riche, bah c'est légèrement cliché, maaais ça aurait pu être sympa. Ca l'est pas.
Pourtant en deux fois moins de temps, la saison 3 de Skam y parvient, et suuuuper bien. Alors oui cette saison se concentre justement sur la problématique de l'orientation sexuelle (mais pas que, faut regarder c'est trop bien, fonce), alors qu'Eyewitness c'est pas l'intrigue principale blablabla... Bah justement si c'était pour nous pondre une histoire de meurtre qui a la fin n'est même pas résolue clairement tout ça pour cacher qu'en fait tout ce qu'on voulait c'était montrer des gays pour faire de la tune, bah franchement le résultat le voilà, et c'est pas fameux. Des séries avec des persos LGBT+ super cool y en a pas tant que ça j'ai l'impression et c'est dommage. Donc allez voir Skam, ou Sense8 ou d'autres si on vous en a conseiller d'autres, mais éviter tous les navets à la Vie d'Adèle.
Y a des petits points positifs, je vais finir par ça, parce que c'est cool d'être positif dans la vie et que déglinguer une œuvre et juste finir avec un "bisou", ça me ressemble pas :
Les parents adoptifs de Philip sont cools et développés. Philip il est vachement mignon et déjà il joue mieux que Lukas du coup j'aimerais bien le voir jouer ailleurs maintenant. C'est pas mal pour faire passer le temps et le message est pas non plus horrible franchement pour une journée à rien faire ça passe bien. Et puis, bah j'ai beau chercher je vois pas autre chose...Déso.

Bisou !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 566 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Roadove Eyewitness (US)