Ufotable n'est certainement pas un grand studio, mais c'est pas si grave

Avis sur Fate/stay night: Unlimited Blade Works

Avatar RedSnakeOne
Critique publiée par le

Fate/Stay Night: Unlimited Blade Work est ... difficile a critiquer. C'est un animé qui a été énormément attendu, probablement l'animé le plus attendu de tout 2014, mais pas forcément par le même type de personnes qui n'ont pas les même attentes envers lui et qui donc, n'y feront pas les même critiques. En premier lieu, il y a les fans d'anime normaux, ceux qui n'y connaissent rien à Fate, Type-Moon, voir même ufotable, en ont juste entendu parler, et qui ont subit la hype à laquelle le titre a fait face. Après, t'as ceux qui ont vu Fate/Zero en 2011, voir même l'animé F/SN de 2006, et qui attendent la suite, eux, ils savent qu'ufotable c'est pas des rigolo, ils ont fait du très bon avec F/Z, les trailers de F/SN:UBW s'annonce dans la même lignée donc c'est du tout bon. Et enfin, t'as les vrai de vrai, les fans de la première heures, ceux qui ont lu le visual novel d'origine, sorti bien 10 ans avant (bon par contre la traduction anglaise c'est 2009 je crois), peut-être même sont-il des fans de Type-Moon en général (studio qui a réalisé le VN), ils ont regardé la série de film Kara No Kyoukai par ufotable, si ils ont réussi a aussi bien adapter une oeuvre du même auteur, alors y'a pas de raison pour que ça foire pour F/SN ? Allez on va enfin pouvoir oublier l'anime de 2006 !

Le problème, c'est qu'en réalité, l'anime s'est révélé être plus ou moins une légère déception, et ce chez les 3 groupes de personnes.

Du point de vue de ceux qui s'y connaissent pas, c'est un anime vraiment sympa, le scénario est original, le background a l'air vachement développé, le déroulement est assez original lui aussi avec ses nombreux retournements de situations, avec un casting de personnage attachant et charismatique (Archer crève l'écran), et surtout, voilà le BUDGET quoi, n'importe quel combat défonce la rétine, regardez par vous même http://sakuga.yshi.org/post/show/14718/animated-artist_unknown-atsushi_itagaki-effects-fa

Ufotable, si ils ont bien une qualité, c'est d'être des dieu du traffiquage sous ordinateur, c'est un des meilleur studio en terme d'image de synthèse, ce qui donne des effets de lumières et des effets spéciaux de toutes beautés et dynamisent énormément les combat. Par contre attention, votre pote un peu chelou fan de KyoAni ne manquera pas de vous rappeller que tout ça c'est pas de l'animation traditionnelle et que ça vaut pas Redline, mais c'est pas si grave que ça à mes yeux, c'est un peu le résultat final qui compte et le résultat final il envoi du pâté, puis d'ailleurs, l'animation faite "à la main" dans F/SN est loin d'être laide, c'est même carrément le contraire.

Maaais l'anime n'est pas parfait pour autant, déjà le rythme est un peu chelou, y'a beaucoup de slice of life pour quelque chose qui a l'air relativement de se prendre au sérieux dans son univers, puis certains perso peuvent paraître clichés, sans compter les visages bizarres, et en plus de ça, c'est pas facile de comprendre tout ce qui se passe a l'écran tellement le background a l'air profond.

C'est là qu'on touche à un des problème les plus important de l'anime, en fait, le visual novel d'origine possède 3 scénario, qui démarrent au même moment mais en fonction d'un choix bien précis ils dérivent d'une certaine manière, les 3 sont à faire dans un ordre particulier et sont tout autant canonique les un que les autres (y'a un bullshit multiverse qui est censé justifier ça).

L'anime lui, a préférer faire l'impasse sur le premier, alors tout ça c'est relatif, beaucoup de gens vous diront que la première route d'F/SN, elle est loin d'être excellente, mais elle au moins, elle permet de poser les bases, les personnages, d'expliquer le background, c'est quelque chose qui manque dans l'anime, je pense à tel ou tel perso qui meurt assez brutalement sans qu'on se soit réellement attaché à lui, par exemple.

Le second point de vue, ceux des fans de Fate/zero, sera probablement le plus critique des 3. Fate/zero c'est une adaptation de light novel écrite par Gen Urobuchi (Madoka, Psycho-Pass, blablabla, ce qu'il faut noter ici c'est que c'est pas le même auteur que F/SN), avec toutes les qualités et les défauts que ça sous entend, Fate/zero c'est avant tout des personnages adultes, une esthétique adulte et une ambiance adulte, j'ai même entendu des "Game Of Thrones de l'animation japonaise" pour le décrire. Avec F/SN, c'est pas vraiment ça, les persos principaux sont pour la plupart adolescent, esthétiquement ça fait très "jeu de baston japonnais habituel", l'ambiance est vachement différente de celle de Zero, bouhouhou c'était pas a ça que ça ressemblait dans les trailer !

Après, on touche a un problème assez proche de celui d'avant, c'est qu'en ayant décidé d'adapter qu'une seule route (bon la dernière route arrivera en film certes, mais c'est "différent"), on dénature l'expérience F/SN originale, qui est d’enchaîner les 3 routes d'un seul coup et de ne pas réellement les différencier, chaque route a différents problèmes et différentes qualités, ce qui font qu'elles se soutiennent toute entre elles, comparer F/Z qui est adapté entièrement en 25 épisodes à F/SN:UBW qui n'adapte qu'1/3 du VN, c'est un peu dommage.

A mes yeux, une véritable adaptation d'FSN ça aurait été dans un format bâtard comme Fullmetal Alchemist ou n'importe quel autre shonen en 60 épisodes environ.

Eeeet pour finir, le dernier point de vue, celui des fans du visual novel, encore une fois il y avait une énorme attente, principalement parce que le premier anime, celui de 2006, est considéré comme très moyen par le fandom, et qu'ufotable avait réalisé une très bonne adaptation de Kara No Kyoukai, y'avait pas de raisons qu'ils se loupent pour F/SN, pas vrai ?

Mais dès le départ, y'a eu une certaine appréhension, parce que le réalisateur de l'anime allait être Takahiro Miura, qui n'était connu que pour avoir réalisé Kara No Kyoukai 6, le moins bon des 7 films. Pour F/SN, il a fait un choix de réalisation qui a été largement décrié, c'est qu'il considère qu'un anime étant un média visuel, il se devait de ne pas adapter la narration a la première personne de Shirou. Personnellement je trouve que c'est un choix logique, mais derrière, ses choix visuel se sont pas révélé hyper pertinent pour les remplacer, il y a des scènes qui cherchent a représenter les pensées de Shirou, mais pas énorméments, ça manque un peu à l'animé. C'est un défaut certes, mais derrière la direction de l'animé est franchement bonne, j'adore sa manière de représenter les combats, de manière bien plus dbz-esque que Fate/zero, je trouve que c'est une énorme qualité, c'est pas un directeur que je déteste. Je trouve aussi que l'anime n'a pas vraiment de difficulté a représenter le charactère des personnages tels qu'ils sont dans le VN, Shirou paraît toujours autant "générique tout en cachant quelque chose de chelou", ça me suffit largement.

Mais pour moi (parce que je me considère faisant partie de la troisième partie), le véritable défaut de cet anime, c'est plus d'avoir essayé de changer son ambiance.

https://www.youtube.com/watch?v=FhQPngCsbPI

Ca c'est une musique récurrente dans le visual novel, c'est pas génial comme musique, ça fait pas plaisir à l'oreille, c'est très pauvre musicalement, mais elle possède une véritable qualité, c'est qu'elle amène une véritable ambiance.

https://www.youtube.com/watch?v=r-4C56g4y2s (au cas où l'OST tombe a cause du copyright, c'est Fist of desperation - awakening que j'ai posté ici)

Ca, c'est l'OST qui passe au même moment que l'autre, mais dans l'anime. Alors déjà, c'est bien plus plaisant à l'oreille, c'est plus épique, mais c'est aussi bien plus générique. Nasu, avant d'écrire F/SN, il a écrit Kara No Kyoukai et Tsukihime, qui sont deux thriller psychologique très centrés sur l'ambiance, considérer F/SN comme un battle shonen c'est avoir mal comprit F/SN, F/SN a une ambiance bien plus légère que ses deux prédécesseurs (a part dans sa dernière route), mais les scènes de combats restent dark, quand t'écoute l'OST, t'as juste l'impression d'être dans une ruelle délabrée à 3h du mat en train de fuir deux alcoolo avec un couteau à la main, et faut le dire, certains combat ça ressemble un peu à ça .

J'ai beaucoup de respect pour Fukasawa, j'adore son travail sur Mahou Tsukai No Yoru (un peu moins sur Street Fighter 4 ...), je pense pas qu'il soit véritablement responsable de ce changement sonore, en réalité je pense que le véritable coupable, c'est Aniplex, producteur de l'anime.

Je pense qu'ufotable en a un peu rien a foutre d'F/SN dans le fond, parce qu'ufotable c'est pas un énorme studio, contrairement a ce qu'internet vous fera croire, ils font ça parce qu'ils savent que ça va leur ramener des thunes, et ils ont préférer le transformer en blockbuster cool, parce qu'Aniplex est arrivé et leur a demandé de leur faire une adaptation d'F/SN, parce qu'F/SN ça rapporte de l'argent, ils leurs ont filé de l'argent et hop c'est parti, c'est pas comme Kara No Kyoukai où d'après ce que j'avais compris, c'est limite si ils étaient allé supplier Nasu (auteur principal chez Type-Moon) de pouvoir toucher a son roman (Il n'aime pas KnK), c'est pas une adaptation faites avec passion, c'est juste une adaptation qui essaie tant bien que mal de se trouver un public, qui essaie de contenter un peu tout le monde histoire d'engranger le plus de fric, on essaie de rendre ça épique pour faire plaisirs aux newcomers et aux fans de zero, et on essaie de garder les scènes slice of life fun pour faire plaisirs aux fans du VN (il est important de signaler que les premières infos qu'on avaient sur l'anime laissaient présager qu'il serait bien plus mature pour coller a l'ambiance de F/Z), mais au final, personne est véritablement content.

Mais dans le fond, est-ce une si mauvaise adaptation que ça, est-ce un si mauvais anime que ça ? Non pas du tout, sinon j'aurai pas mis une aussi bonne note, j'ai surtout écrit cette critique pour parler de trucs dont parleraient pas forcément les autres critiques, pour donner mon point de vue de fanboy qui connait très bien le matériel original et qui ne va traiter que d'un point de vue "adaptation", c'est sur, tout fait un peu plus plastique que dans le VN, mais c'est pas un si gros défaut que ça, c'est juste moins bien, je vais pas vous mentir que tous les Samedi 19h30 j'ai une horloge interne qui me fait aller voir le site d'HorribleSubs pour télécharger le dernier épisode en 1080p, et je me retape certaines scènes plusieurs fois de suites, jamais un anime ne m'a autant hypé et je pense pas que je pourrais l'être un jour plus, mais le fait est qu'à part pour les combats qui pètent la rétine (et aussi les scènes slice of life que je trouve moins lourdes que dans le VN), ce que j'adore dans cet anime, c'est plus le matériel original que la manière dont ils l'ont animé, on est pas dans un truc qui supplante le matériel d'origine, c'est pas Ghost In The Shell, mais c'est bien suffisant pour s'amuser.

F/SN est un VN suffisamment solide pour tenir tout seul sans l'aide d'un réalisateur de génie, tant que le studio ne fait pas suffisant de merde pour le dégueulasser (comme deen en 2006), par contre, cet été, y'a God Eater qui va être adapté par ufotable, et là par contre, je vous conseille pas d'en attendre grand chose, parce que si God Eater était connu pour être quoi que ce soit d'autre qu'une copie de Monster Hunter dans un univers otaku avec un scénario moyen, ça se saurait.

N'oubliez pas de regarder l'adaptation film de la dernière route quand elle sortira, elle est peut-être moins solide qu'UBW, mais ça reste ma préférée !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 8495 fois
31 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de RedSnakeOne Fate/stay night: Unlimited Blade Works