Avis sur

High School of the Dead par Ninesisters

Avatar Ninesisters
Critique publiée par le

Avec la popularité nouvelle des zombies, il n'est finalement pas très étonnant de voir les Japonais s'emparer du phénomène. Le résultat : High School of the Dead.
A l'origine pensé pour le format manga, High School of the Dead se prend comme un mélange d'histoires de zombies dans ce qu'elles peuvent avoir de plus basique, avec quelques-uns des aspects les plus caricaturaux ou outranciers des productions nippones. Dit autrement, dans ce manga, nous avons des morts-vivants, de l'action, des flingues, du sang, un otaku des armes, une kendoka, des seins complètement disproportionnés, des petites culottes, et quelques situations tendancieuses.
Les auteurs ne s'en cachent pas : ils copient ouvertement les films de George A. Romero (mais sans les logiques anti-consumérismes), rajoutent une grosse dose d'ecchi d'un goût souvent douteux, et essayent avec tout ça de générer le titre le plus défoulant possible.

Le choix de Madhouse pour adapter un tel manga est le meilleur qui soit. Par le passé, le studio a prouvé s'en tirer plutôt bien lorsqu'il s'agit de produire des animes reposant plus sur l'action que sur un scénario ; Kurozuka est un modèle du genre. S'il est vrai que l'équipe met un peu de temps à se lâcher concernant les scènes d'action, cela vire ensuite à l'orgie visuelle décomplexée ; cela a beau manquer de crédibilité tout en jouant amplement avec les formes féminines, nous avons droit à des séquences à la fois jouissives et efficaces. Hormis l'utilisation parfois abusive de CGI pour animer les zombies, l'animation est excellente et rend parfaitement hommage au principal atout de cette série : son action omniprésente.
Comme tout bon titre de zombies qui se respecte, l'aspect "horreur" n'est pas en reste, avec des passages bien stressants et ce qu'il faut d'hémoglobine et de scènes de panique. Par contre, il faut bien comprendre avant de regarder cet anime qu'il donne une importance primordiale aux bonnets G, aux concours de sailorfuku mouillés, aux plans culottes/strings, aux dégustations de bananes, et aux sous-entendus graveleux. Un aspect à prendre plus comme un délire qu'autre chose, sous peine de rapidement frôler l'indigestion.

High School of the Dead se veut comme un pur divertissement, et rien à dire cela fonctionne. Les plus grognons reprocheront à cet anime ses personnages caricaturaux et ses poitrines défiant les lois de la gravité, voire son manque criant d'originalité, mais niveau action il s'agit sans aucun doute d'une valeur sûre. Amateurs de déstructuration du mythe capitaliste et de petites culottes, faites-vous plaisir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4999 fois
16 apprécient · 1 n'apprécie pas

Ninesisters a ajouté cet anime à 2 listes High School of the Dead

Autres actions de Ninesisters High School of the Dead