Avis sur

Hit and Miss par Smokey

Avatar Smokey
Critique publiée par le

Série anglaise, qui n’a pas peur de la singularité. Série choc? Non, mais osée. Osée pour la simple et bonne raison que le personnage principal est une personne transsexuelle. Le pitch est carrément en marge de ce que l’on peut trouver en matière de série TV en ce moment, et il faut avouer que cela fait du bien de se laisser guider par une fiction, qui n’est pas si prévisible.

Depuis son enfance, Mia est une femme enfermée dans le corps d’un homme. Afin de payer ses multiples opérations, elle travaille en tant que tueuse à gage pour un client louche et mystérieux. Sa vie bascule le jour où elle reçoit une lettre d’une de ses ex, qui sur son lit de mort, lui demande de s’occuper de leur fils commun, dont Mia ignorait totalement l’existence. Troublée, Mia va tout de même aller à la rencontre de cet enfant dans un village, quelque part dans la compagne anglaise. Elle y découvrira une maison abritant d’autres orphelins et sera amenée à revoir ses priorités.

Hit and Miss séduit immédiatement par sa singularité et son personnage intriguant, puis attachant. Comme bon nombre de séries anglaises, on n’y va pas par quatre chemins, autant au niveau du langage que de l’action. Ainsi, dès les premières minutes de la série on découvre le « pot aux roses » avec une scène où l’on voit le personnage principal sous la douche. Hit and Miss est un polar parfois cru et brutal, qui aborde certains thèmes qui ne plairont pas à tout le monde ou qui peuvent mettre mal à l’aise.

Sans révéler quoi que ce soit de plus, il faut savoir que la série tourne principalement autour de cette maison campagnarde et de ses habitants. Mia est certes une transsexuelle tueuse à gage (sur papier cela fait plutôt rire d’ailleurs), mais ceci s’avère être presque un prétexte pour amener le personnages sur diverses interrogations. Hit and Miss est principalement une série sociale, qui parle d’identité personnelle et sexuelle, de double jeu, d’apparences, de solitude, d’intégration et de famille.

Les personnages sont au cœur de la série et sont développés avec finesse. Cela nous renvoie à des séries comme Six Feet Under, qui se développent selon l’évolution des protagonistes. Le rythme est relativement lent, mais d’un autre côté le scénario comporte son lot de rebondissement pour rester constamment attractif. On retient son souffle, car on a à plusieurs reprises ce sentiment, que tout peut arriver. On apprécie le fait que dans Hit and Miss, rien n’est prévisible, tant la narration, le thème et l’héroïne évoluent hors des sentiers battus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 362 fois
1 apprécie

Autres actions de Smokey Hit and Miss