La chasse est ouverte, l'aventure nous attend

Avis sur Hunter x Hunter

Avatar Lordlyonor
Critique publiée par le

-"Une critique sans citation ??!!!??"

Ça va bientôt faire 2 ans que je regarde des animés de façon régulière et continue. A l'époque j'étais avide de découvrir les genres et leurs codes de cet univers qui m'ouvrait ses portes. 120 séries et 2 ans plus tard, on pourrait dire que j'ai drastiquement évolué. J'ai désormais du mal avec la plupart des tranches de vie car peu d'action ne signifie pas ne rien faire, l'hypersexualisation à outrance sans intérêt qui tient plus d'un plaisir voyeuriste malsain que d'une envie d'en parler, les animes de mécha, isekai et shōnen à rallonge car beaucoup trop codifiés, les mimiques des personnages définis par leur sexe au lieu de chercher à les développer plus que ça

-"C'est bien ce que tu nous racontes Lyo mais alors pourquoi t'as parler de 3 Isékai ce mois-ci, que tu vas parler de Gurren Lagann et Darling in the Franx et que tu nous parles de Hunter x Hunter aujourd'hui. En plus tu te répètes tu nous l'as déjà dit dans tes précédentes critiques"

-_-

:)

Bon d'accord reprenons depuis le début: rien ne me prédestinait à voir hunter x hunter, c'était même le genre d'animé que je fuyais, trop long et l'archétype même du shōnen à rallonge. Pourtant, au vu des avis élogieux de mes éclaireurs et de mes amis, plus le fait qu'il soit considérer comme le meilleur shōnen devant l'attaque des titans et Death Note m'ont poussé à me pencher sur cet anime tiré du manga de Yoshihiro Togashi. J'ai choisi donc la version 2011 car elle était plus belle, plus rythmé et allait un peu plus loin dans l'histoire, ce qui permettait entre autre d'avoir une meilleure conclusion à l'histoire.

-"On s'en fout!! Quand qu'elle commence la critique!!!"

-_-

:)

C'est bon ça arrive justement avec l'opening qui est brillant. Avoir le même opening sur 148 épisodes c'est impensable, on en aurait marre avant l'épisode 20. Mais en même temps, changer drastiquement d'opening à la Attaque des titans non plus n'était pas une bonne idée car on sort de l'ambiance instaurée par le premier opening. Qu'à cela ne tienne, Hunter x Hunter nous répondra qu'il suffit de remixer le tout tous les 20 épisodes pour éviter de lasser le spectateur tout en le gardant dans l'univers Hunter x Hunter. Et c'est en partie grâce à cette idée brillante que l'opening est d'instinct devenu culte et indissociable de l’œuvre. Et même en général les musiques sont autant excellentes et toujours bien placées que rarement en premier plan pour donner un sursaut d'émotion quand on monte le volume, je pense notamment à chaque fin d'épisodes marqués par une musique épique qui ne peut que nous obliger à voir la suite. Les doublages et les bruitages sont très bons, ils permettent des combats prenant et rythmés compréhensibles. Et pour finir sur l'aspect sonore je tiens à dire que la voix off qui gère les intros, outros ou explication supplémentaire à la compréhension de l'oeuvre fait très très bien son boulot, je trouve ça fou qu'elle arrive avec juste sa voix calme et grave a nous donner envie de voir la suite.
L'animation est bonne, pas aussi incroyable qu'un Gurren Lagann ou qu'un Kill la Kill mais quand je vois le travail fait sur ses collègues shōnen à rallonge comme Naruto ou Dragon Ball je me dis que Hunter x Hunter s'en sort très bien. Surtout que l'animation en soit assez basique est sublimée par une mise en scène et une gestion des couleurs impeccables. Surtout que les qualités artistiques et de réalisation s'améliorent d'acte en acte.
D'ailleurs, parlons des actes d'Hunter x Hunter qui arrivent à l'instar de l'opening à se renouveler à chaque fois en gardant l'esprit Hunter. Ils doivent cela à un des univers les riches et intéressants de l'histoire, rien que ça. Et ça permet entre autre de changer d’environnement régulièrement et ainsi de changer légèrement d'ambiance entre chaque Actes pour se diversifier intelligemment. On passe ainsi sans trop de peine du ton classique du concours au ton sombre des fourmis chimères pour revenir à un ton limite enfantin au premier abord de celui de l’élection.
Et je n'ai pas parlé du fan service qui est...inexistant (enfin si on voit Hizoka nu une fois), et d'autant le fan service ne me dérange pas quand il est bien géré autant ne pas en voir dans un Shōnen me fait plaisir. Il n'y a pas non plus d'épisodes filler (sauf Épisode 13 et 26 va savoir pourquoi), qui sont sans doute la chose qui m’énerve le plus dans un Shōnen. Ah et le cliché sont gentiment mis à la poub...

-"Ok donc pour toi, commencer une critique c'est parler des choses dont tout le monde se fout"

-_-

:)

Peut-être, mais ne serait-ce pas notre rôle à nous critique de donner de l'importance aux choses intéressantes dont tout le monde se fout? Bref quoi qu'il en soit je tiens à m’approfondir un peu sur l'univers. Même si il ressemble à un twister de nos continents, il n'en est véritablement rien. Avec tout ce que cet univers possède, il serait possible de faire une autre série de 150 épisodes uniquement centrée sur lui. Et cet univers on l'utilise bien. Même si nos héros change constamment de lieu, on prend le temps de nous expliquer chaque environnement de sorte à ce qu'on comprenne bien et ce sans ralentir le rythme de la série.
Il faut également que l'on parle des personnages car ils sont tous excellents, un autre des innombrables points que la série maîtrise à la perfection. Gon, déterminé par ses valeurs et la quête de retrouver son père en est le parfait exemple d'un bon personnage. Il a un but précis dont il ne va pas se détourner pour faire le pitre (Luffy on te voit) et tout en ayant un bon entrainement, il ne connait rien au monde qui l'entoure, comme ça on peut le découvrir en même temps que lui. Léolio est présenté comme le comic relief un peu faiblar mais avec un passé douloureux. Idem pour Kurapika qui ne vit que de vengeance et de haine, ce qui colle mal avec son apparence très angélique. Kirua est quant à lui l'opposé de Gon, il a toujours été proche de sa famille mais la déteste, il est hypocrite, calculateur, froid et surtout tacticien, qualité qui manque cruellement à Gon. Tout cela nuancé par son âge. Leurs objectifs différents impliquent des séparations et des retrouvailles et ce n'est pas con car on peu se détacher du personnage principal et faire des choses qui auraient été impensables avec lui. Et que dire des méchants que vous devez découvrir par la série tant ils sont des pépites. Je pense notamment à Hisoka qui est une leçon de comment faire un anti-héros, du roi fourmis qui est sans doute le meilleur personnage de la série et du chef de l'organisation terroriste du NGL qui est la démonstration même du talent des auteurs en montrant quelque chose qui ne devrait pas marcher car complètement inutile, intéressant voir même philosophique.
Tous les Arcs sont bons que ce soient celui de l'examen qui place nos personnages, la tour qui est criante d'intelligence par l'utilisation du Nen, celui L'araignée qui développe Hisoka et Kurapika en plus de donner un tout nouveau sens de réflexion à la série, celui ou ils sont dans un jeu vidéo qui est certes le moins bon de tous mais qui reste vachement sympathique, celui des fourmis ou nos héros ne sont que spectateurs mais qui est de loin le meilleur notamment grâce au roi qui apporte un véritable questionnement morale, et pour finir celui de l'élection qui a de bonnes idées de mise en scènes et qui conclut parfaitement l'épopée.

-"Et Lyo qui dit du bien d'un Isekai dans un shonen alors qu'il a craché sur les genre il y a même pas 30 lignes....

Ta Gueule laisse moi conclure. Voir Hunter x Hunter c'est recevoir une leçon de mise en scène, de développement de personnages et de développement d'un scénario, enfin bref, une leçon sur comment réussir un shōnen à rallonge. Oui Hunter x Hunter c'est le meilleur shōnen à rallonge que j'ai vu et surement le meilleur que je verrais tant ça me parait impensable qu'un shōnen a rallonge ait ne serait-ce que l'ambition de l'égaliser. Bien plus que par amusement, il est important de voir Hunter x Hunter pour sa culture générale et avoir des bases solides en termes de Shōnen.
C'est bon mauvaise représentation d'un fan en colère, tu peux te plaindre

-"Bon ben c'était nul j'dislike et j'me désabonne, t'aurais du continué à faire des critiques de films qui sortent au cinéma"

Mais y a aucuns films au cinéma, je peux pas faire de critiques dans ce cas là

-"Ben justement"

-_-

:)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 601 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Lordlyonor a ajouté cet anime à 7 listes Hunter x Hunter

Autres actions de Lordlyonor Hunter x Hunter