Itaewon class, un drama humaniste.

Avis sur Itaewon Class

Avatar evalm
Critique publiée par le

Je n’ai encore jamais écrit une seule critique, mais je me sens obligé de le faire pour le drama « Itaewon Class » tellement éprouvant que je ne peux que vous en parler.
Je ne vous ferez pas de résumé, mais je peux bien vous dire que le mot qui le représente est « humanisme ». Il n’y a pas de drama plus humaniste et marquant que j’ai vue jusqu’à aujourd'hui que celui-ci. Certes, il est loin d’être parfait car moi qui suis une grande amoureuse du romantisme et qui n’attendait que ça ou du moins pas mal, je peux vous dire que cela passe bien en second. Dès le premier épisode j’ai trouvé ça long à la détente car ce n’est qu’à partir du deuxième que venu l'arrivée des personnages principaux que j’attendais avec impatience. Jo Yi-seo bien évidemment et la grande famille de Danbam. L’envie au début m’est venu d’arrêter mon visionnage pour le drama car j’aurais aimé voir les choses se faire plus rapidement, mais quelques chose me l’a empêché car au fil du temps on veut soutenir Park saeroyi, écouter son histoire et poursuivre avec lui son parcours de vengeance. Rempli d’intrigues, impossible d'arrêter mon visionnage. J’ai été dans l’attente avec l’histoire amoureuse de Park Saeroyi et Jo Yi-seo, pour qu’au final cela passe en dernier malgré le petit jeux de séduction ( à sens unique ). Ce n’était donc pas vraiment suffisant, il fallait se contenter du minimum. Surtout, attendre jusqu’au dernier épisode que ce soit réciproque du côté de Saeroyi, j’ai fini par croire que ça n’allait jamais arrivé. Je sais bien que le thème de ce drama est « drame » et non « romance » mais j’avais bien plus d’espérances.
Park Saeroyi, le personnage qui m’a remise en question et profondément touché. Le personnage qu’on aimerait tous être je pense, sa manière de vivre après la mort d'une personne la plus chère à ses yeux, son père. Il vécu seul, la haine qu’il a porté en lui toutes ses années, son objectif de tout surmonter, son courage, sa détermination. Il n’eu peur de rien et nous montre bien que dans la vie quand on veut on peut. Je n’avais qu’une envie c’était de le serrer dans mes bras tellement sa souffrance m’a transpercé. Jo Yi-seo, un personnage avec de l’audace et du caractère, cette façon dont elle avait regardé Saeroyi avec admiration dès lors toute première rencontre, c'était une évidence. Elle voyait en lui, nul besoin d’y ajouter de mots pour qu’elle comprenne ce personnage pourtant contraire à elle-même. Yi-seo l’a de suite aimé et a tout fait pour qu’il poursuive ce qu’il voulait accomplir et que son coeur soit paisible. Elle a tout surmonter à ses côtés. En revanche, le fait qu’elle se comportait de la sorte avec Jang Geun-soo était injuste, il était sans cesse là pour l'epauler. Voir Jo Yi-seo l’utiliser et sans pitié avec lui alors que ce qu’il demandé était un peu d'amour ou ne serait-ce que de la compassion, cela m’avait vraiment affecté. La remettre en place de temps à autre n’aurait pas été de refut. Geun-soo est un personnage qui méritait réellement de recevoir de l’affection, et le fait qu’il change en « mal » au cours du drama peut se comprendre vu le rejet des personnes qui l’entourent. Malgré des traits de caractère quelques peu effrontés de Yi-Seo, on peut apercevoir par la suite qu’elle contient un côté empatique et aimant lors de sa rencontre avec Park Saeroyi. Elle l'a soutenu et lui a apporté du baume au coeur sans qu’il ne le demande. Un amour magnifique du tout au tout et inexplicable. Parlons en suite d’Oh Soo-ah que je n’ai malheureusement pas pu porté dans mon coeur tout au long du drama car pour moi elle n’a réellement jamais soutenu Saeroyi et a été un fardeau dans son chemin. Même si son coeur aimait celui-ci, ses actes n'étaient pas cohérent et prouvait le contraire. Elle fut aux côtés du cruel Jang Dae-hee alors qu'elle n’était à aucun moment obligé, accepter ce travail et profité de la gentillesse de Park Saeroyi pour tout rapporté à Jang Dae-hee et finir par le détruire? J’aurais aimé par moment que Saeroyi lui dise ses quatre vérités mais visiblement pour lui la situation n’était pas injuste mais « normal ». De mon point de vue et de celui de Jo Yi-seo ça ne l’était pas. Le Président Jang Dae-hee est celui que j'ai haïs jusqu’au bout. Le détournement de situation qu’il à créé dans ce drama est incroyable, et le jeux d’acteur aussi par ailleurs. L’injustice était bien présente, j’ai eu l’espoir qu’il se remette en question et qu’il admette ses tords, qu’il s’excuse, mais rien de tel. Pourquoi demander de même à Saeroyi alors qu’il n’avait rien commis? Pourquoi continuer à lui mener la vie dure alors qu’il l'avait déjà détruit? Mon envie était que le personnage disparaisse. Mon avis est le même pour son fils, Jang Geun-Won sauf que je n’ai pas éprouvé autant de haine envers lui. Si il avait eu de bonnes relations familiales son personnage aurait été différent. Ce n’est pas de sa faute d'avoir reçu une mauvaise éducation de la part de son père certes, mais je l'ai tout de même détesté. Parlons maintenant du personnage Ma Hyeon-Yi que j’ai adoré avec un grand À ! J'aurais aimé qu’elle prenne une plus grande place dans l'histoire car son personnage fut authentique. Sincère qu'elle était, grand coeur qu'elle avait. Son fonds collait parfaitement avec sa bonne personnalité. Toujours à s'assumer sans porter de jugement ou de méchanceté à l'égard de ceux qui l'entourent. Grâce à son mental d'acier, Hyeon-Yi n’a jamais rien lâché et a gardé la tête haute jusqu'à la fin. Personne ne pouvait la défier. Quelqu'un d'admirant qu’on voudrait avoir à nos côtés tout comme Park Saeroyi. J’ai aimé tous les acolytes, que ce soit Choi seung-kwon, Toni, Lee ho-jin, Kang Min-Jung et j’en passe.
DanBam, devenue IC, Itaewon Class et toute la troupe fut pour moi une grande histoire d'amour à eux réunis. Les moments et les liens étaient puissant en émotions, pour ma part très éprouvant. Je pense que vous tous qui avez regardé le drama comme moi, une fois fini y repensez encore et encore. J’en tire une bonne réflexion, les liens humains et bien s’entourer est essentiel. Je n’ai jamais été si touché par un drama peut-être parce qu’il parle bien de cette vérité en elle-même,
« Qu'est ce ce que le but de la vie et de notre existence » ?
Ce drama marquant nous fait bien comprendre que la vie peut-être dure par moment, mais qu’elle mérite d’être vécue.
Un avis, une note, ne suffisent pas pour décrire ce que dégage « Itaewon class ».
Vous ne regretterez pas votre visionnage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4448 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de evalm Itaewon Class