La série de JCVD aussi méta que bêta (Critique originale pour Begeek.fr)

Avis sur Jean-Claude Van Johnson

Avatar aGa
Critique publiée par le

Les (seulement) 6 épisodes de Jean-Claude Van Johnson ont été diffusés sur Amazon Prime Video. C'est l'heure de la critique, baignée dans de l'eau de coco.

En août 2016, comme Amazon le fait souvent, elle proposait sur son service de streaming Prime Video le pilote d’une série afin d’obtenir les retours de ses utilisateurs afin d’éventuellement commander une saison complète. Il s’agissait alors du premier épisode prometteur de Jean-Claude Van Johnson et aujourd’hui, fin 2018, sa première saison de 6 épisodes de 30 minutes a été diffusée en entier. C’est donc l’heure de la critique complète.

Une série en grand-écart permanent

Dans Jean-Claude Van Johnson (JCVJ), Jean-Claude Van Damme s’incarne plus ou moins lui-même. S’il y est bien un célèbre acteur de films d’action capable de pratiquer les arts martiaux, il cache également une identité secrète : Johnson, un espion qui ces dernières années a réalisé énormément de missions secrètes à risque en utilisant les tournages comme couverture. Seulement voilà, JCVD est désormais à la retraite depuis plusieurs années et cette vie vide ne lui convient pas longtemps : il est de retour.

Créée par Dave Callaham, JCVJ est donc ce que l’on pourra qualifier aisément de série méta, à destination avant tout des fans de JCVD. Mais pas seulement, puisqu’à titre personnel je ne suis pas spécialement connaisseur ou adepte de la carrière de l’acteur et cela ne m’a pas empêché de globalement passer un bon moment tout en relevant autant de références que j’en ai probablement manqué. L’humour est sans surprise l’élément central de la série, et celui-ci fonctionne bien la plupart du temps, soutenu par une autodérision de JCVD assez spectaculaire.

Si les blagues s’émoussent un peu au fil des épisodes et que quelques passages de dialogues un peu longuets et trop sérieux pour l’ensemble viennent miner quelques minutes vers les derniers épisodes (un peu dommage pour une série si courte, mais passons), reste que le ton volontairement exagéré retenu est majoritairement réjouissant. Le scénario absurde au possible et souvent improbable et surprenant vient faire penser agréablement aux plus gros clichés des films d’action du passé et vient ainsi donner une certaine personnalité décomplexée à la série.

Mais s’enfoncer les deux pieds en avant dans les clichés peut aussi être une mauvaise idée quand le but n’est pas de faire rire. Les passages un peu dramatiques avec Vanessa (Kat Foster), Luis (Moisés Arias) ou encore Jane (Phylicia Rashad) ne prennent pas toujours et on préférerait plutôt continuer à voir JCVD faire n’importe quoi et se battre comme lui seul sait le faire. Enfin, sur un plan purement technique la série tient sur ses jambes (et en 4K HDR) à défaut de réinventer la roue.

Jean-Claude Van Johnson : notre avis

Jean-Claude Van Johnson aurait aisément pu être plus longue, mais cela aurait probablement surtout fait ressortir ses petits défauts en rendant l’ensemble moins réjouissant. Prise comme une mini série “sans prétention” hommage à JVCD par ses fans ou simplement divertissante par les autres, l’oeuvre fait son travail sans spécialement briller malgré quelques très bons passages qui font rire sans honte à gorge déployée, notamment quand l’acteur se moque de lui-même ou de l’industrie du cinéma. En revanche, si vous espériez la série de l’année capable de détrôner Netflix et HBO, vous feriez bien d’abaisser vos attentes tant l’exercice de mélanger humour décomplexé et réflexions dramatiques dans un format si court n’est pas parfaitement exécuté.

Critique originale : https://www.begeek.fr/jean-claude-van-johnson-avis-serie-de-jcvd-meta-beta-258404

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 231 fois
Aucun vote pour le moment

aGa a ajouté cette série à 1 liste Jean-Claude Van Johnson

Autres actions de aGa Jean-Claude Van Johnson