👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Critique faite à la sortie de la saison 1 NO SPOIL

La série elle-même mérite 6 mais c’est un 7 d’encouragement pour ma part.

Les plus :
L’esthétique : La direction artistique avec les plans, images, décors, même les costumes. Les effets spéciaux de bonnes factures (CGI moyenne/bonne mais logique pour la première saison d’une série et fait avec parcimonie) quelques décors un peu cheaps ; mais toujours plus plaisant qu’un fond vert qui se remarque et va mal vieillir.

La B.O. : Juste un petit mot, j’apprécie ce mélange de musique « classique » et futuriste type fin eighties. Tantôt clavecin/cordes (piano et percussions plus en retraits), tantôt beats et synthés, et vers les fins d’épisode ces remixes de grands classiques dans des vibes modernes et fantomatiques sont assez plaisants.

Moyen :
Le scénario et mis en scène : Le scénario est original et intéressant. Le mariage entre ce surnaturel et la toile de fond historique réinterprétée fonctionne. Le rythme donné à la mise en scène fait le taffe, (trop ?) lent sur la première partie de saison ça s’accélère et s’enchaine de manière cyclique à chaque épisode, efficace sur la deuxième partie de saison. Néanmoins le scénario et comment il est mis en scène se présente souvent comme trop téléphoné.

Rythme narratif et acting : Il y a un manque d’épaisseur dans le jeu des personnages par rapport aux enjeux d’un ton unique auxquels les protagonistes ont affaire dans la série. Dans l’ensemble la narration se prend trop au sérieux stoïquement parlant. Il faudrait qua la narration soit plus flexible, son rythme est trop monotone autant verbalement qu’émotionnellement (je comprends l’ennuie de certains téléspectateurs). On pressent seulement que tel moment est plutôt calme et relâché, et un autre tendu et dramatique ; les ¾ du temps on ne le perçoit pas à travers les personnages en interactions mais le contexte ! L’acting reste pratiquement trop « sérieux » et les dialogues sont écrits de la même manière (et donc l’acting en pâti). On ne ressent pas la tension dans l’acting (trop souvent). Mais heureusement ce dernier n’est pas mauvais non plus, c’est passable dans l’ensemble. Le « charisme » grandissant et la présence à l’écran de certains personnages/acteurs sauve ce qui peut l’être.

Par exemple pas une once d’humour dans la série, ce sérieux constant n’est pas très humain. 2 personnages ont réussi à susciter une réponse émotionnelle chez moi : la petite fille, et surtout le seul qui tient très bien son rôle, celui qui pendant la moitié de la saison était invisible, et puis qui donnait des situations malaisantes, vous voyez ce mec énervant qui mériterait bien une claque. De manière générale ça manque d’imprégnation et d’intensité, que dis-je, de densité de la pars de l’écriture et des acteurs ; mais où est le Drrrrrrama ?

Le moins :
Dialogues… : A mon sens ce sont clairement les dialogues, qu’importe la situation, ils sont clichés et bateaux presque tout le temps. Et c’est ça l’épine dans la série, c’est ce qui donne le plus ce coté « franchouillard » à la série, et qui nous en sort un peu (ou beaucoup). Ça casse l’immersion et les personnages paraissent plats (dialogues plats = acting plat + background presque inexistant --> très peu d’attachement/investissement de notre part et immersion brisée). Au final je trouve que l’acting est plus que passable, cela manque d’investissement émotionnel et de relief, mais ce sont les dialogues qui font peiner le schmilblick, et qui n’aident pas les acteurs… ça m’a fait beaucoup tiquer.

Les reproches faits à la série : J’ai lu 2,3 reproches qui me gênent un peu.


  • La série serait d’un niveau made in TF1 avec l’argent de Netflix. Je comprends tout à fait, ça se retrouve dans les dialogues et l’acting global… ça fait du déjà vu mais dans le mauvais sens*. De là à mettre au même niveau que la TV je ne pense pas. Ici il y a de l’audace et de la matière, l’univers est plus prégnant, le pari plus gros, à voir la suite. Après oui l’acting est moyen dans l’ensemble, trop franchouillarde… et l’interprétation trop faible… mais j’ai le sentiment qu’avec un sursaut du/des dialoguistes et de la direction d’acteur c’est rattrapable.

  • Un cahier des charges pour le politiquement correct ? Clairement pas, rien à voir avec un monde de bisounours à la sauce de derniers films hollywodiens ou de certaines séries Netflix. On ne bourre pas le politiquement correct ou le girl power inutile, tout est justifiable par le background et l’époque.


Conclusion : Je n’attendais rien de la série, j’en étais même méfiant (série française baignant dans le surnaturel pendant la Révolution ? Meh) Sur les 3 premiers épisodes j’ai du m’accrocher un peu, j’ai tenu grâce à la curiosité et pour le charme esthétique. Mais c’est vraiment en milieu de saison que les enjeux se posent et que ça s’accélère, pour ma part je me suis pris au jeu, dépassant au final les défauts et maladresses. Sur cette première saison l’accroche se fait selon moi sur : l’esthétique 50%, le scénario 30% et 20% pour les acteurs. La première saison est rarement évidente pour une série, on n’aurait pu avoir affaire à un mauvais nanar mais que nenni. Cette première saison made in France n’a pas à rougir, elle a tous les ingrédients pour devenir d’un grand intérêt, à elle de tout bien organiser. Et s’il vous plaît, de l’émotion, du relief/profondeur et de la flexibilité. Une agréable découverte donc, qui fait plus que passer le temps, cette saison pose les bases et enjeux pour la suite. J’espère que ce n’est que l’étincelle d’un brasier immense, le dernier épisode m’a donné une légère hype pour la suite. On sent que ça passe au stade au dessus, les enjeux prennent de l’ampleur et il y aura une nouvelle galerie de personnages. Le risque est que ça parte un peu trop en cacahuète en mode Van Helsing ; ce qui serait maladroit et illogique car on nous vend ça comme une réalité cachée, étouffée de l’Histoire.

[L’origine du drapeau français est assez cool je trouve]

Cette saison 1 est un régale à consommer, mais l’assaisonnement est totalement à revoir (besoin d’être relevé et élargir la palette gustative) afin d’avoir affaire à un véritable délice visuel, scénaristique et émotionnel.

*Divagation perso : Mais on y peut presque rien j’ai l’impression, cet acting typiquement français se retrouve dans teeeeellement de films, bons ou mauvais. Mon impression est qu’en France soit on « surjoue » les personnages et on les caricatures soit on les rend linéaires et premier degré de premier degré. Ils se différencient non pas par leur acting comme les anglosaxons mais par leur interprétation et bagou (Depardieu, Dupontel, Chabat etc. Il y a Mondy dans TF1 et dans les bons films ou séries (Kaamelott) ; Cotillard dans la Môme ou dans Batman). L’acteur français sera toujours franchouillard et premier degré, c’est autre part qu’il se différencie. Et ajoutez lui un Truffaut, Audiard ou même Astier et ça change la donne.

Anthony_Berquez
7
Écrit par

il y a plus d’un an

1 j'aime

La Révolution
doc_ki
6

La révolution des critiques le retour

Bonjour et bienvenue sur ma critique rapide de la série La révolution. J'ai pu lire quelques critiques soulignant le fait que ce film est une pure supercherie crachant sur le coté historique. Que...

Lire la critique

il y a plus d’un an

38 j'aime

41

La Révolution
freddyK
6

Révolution.Com

Sans la lecture de quelques avis bien tranchés et tranchants comme des guillotines je n'aurai peut être même pas trouvé matière à la rédaction d'un avis sur La Révolution la dernière grosse série...

Lire la critique

il y a plus d’un an

27 j'aime

La Révolution
FredHM
2

La révolution Instagrammable ! Si tu n'es pas un mouton, suis nous. NOUS SACHONS !

Vous vous attendiez une série historique sur la révolution française ? Alors vous allez très, mais alors très vite déchanter. Ce truc me fait penser au film le "Pacte des Loups" sur la bête du...

Lire la critique

il y a plus d’un an

19 j'aime

17

La Révolution
Anthony_Berquez
7

Bioharzard 1789

Critique faite à la sortie de la saison 1 NO SPOIL La série elle-même mérite 6 mais c’est un 7 d’encouragement pour ma part. Les plus : L’esthétique : La direction artistique avec les plans,...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime