Affiche Le Miel et les Abeilles

Critiques de Le Miel et les Abeilles

Série de (1992)

  • 1
  • 2

Des années de féminisme pour en arriver là

Si vous avez bien tout suivi, vous êtes déjà au courant que Framboisier, le chanteur des Musclés, est le frêre de Roger Girard, qui est lui-même le père de Justine et Hélène. Roger Girard est marié à Marie dont le frère n'est autre qu'Antoine Garnier, père de Lola Garnier, l'héroïne de ce nouveau sitcom de l'ABverse. Lola est une jeune lycéenne interprétée par une actrice de 20 ans. En... Lire l'avis à propos de Le Miel et les Abeilles

101 10
Avatar kwyxz
1
kwyxz ·

Du savoir-faire télévisé français des années 90 et de sa pérennité

Je remercie le ciel de n'avoir absolument aucun souvenir de ce truc-là, j'ai dû me faire chier ou dormir devant avec mon chocolat chaud le mercredi matin étant petit, et pourtant Dieu sait si j'étais accro au Club Dorothée à l'époque. Le générique en scat est débile, c'est filmé avec le même genre de qualité médiocrement abyssale (ou abyssalement médiocre?) que ce qu'on trouve sur nos chères... Lire la critique de Le Miel et les Abeilles

7 5
Avatar Jackal
2
Jackal ·

Jean François Porry ou l'art de manier le double discours, voir triple

Qui n'a pas déjà regarder un épisode d'une de ces innombrables séries produit par Porry?! Pour les gens de ma génération bien entendu. Tout le monde se rappelle d'histoire un peu bateau, de persos caricaturaux, d'une ambiance bonne enfant.... Mais en fait tout ces artifices sont là pour faire passer des messages de perversion à destination de la jeunesse française. une longue entreprise de... Lire la critique de Le Miel et les Abeilles

3 8
Avatar Cart Man
10
Cart Man ·

Critique de Le Miel et les Abeilles par HxClad

3, comme la hauteur en pommes de Giant Coocoo, acteur émérite de Inonde mon Ventre et autres rôles de "nain noir" coquin, mort dans l'anonymat d'une boite à gants. Desiré Bastareaud, putain ça c'était du blase! On pense à toi Lire la critique de Le Miel et les Abeilles

4 3
Avatar HxClad
3
HxClad ·

Il se cacherait pas dans la boite à gants par hasard? (private joke)

C'est du AB Prod' autant dire le néant.Mais Giant Coco à jamais dans nos coeurs.Et surtout bravo à AB d'avoir étouffé son passé nébuleux d'acteur de film adultes (heureusement qu'Internet n'existait pas à l'époque...). Lire la critique de Le Miel et les Abeilles

3 4
Avatar Julien82
1
Julien82 ·

Critique de Le Miel et les Abeilles par Bob Harris

Il est intéressant de noter que Désiré Bastareaud aka Giant Coocoo (le nain) a démarré sa carrière dans le cinéma pornographique et que dans l'un de ses films "l'une de ses scènes les plus mémorables fut celle tournée avec Catherine Ringer" (source wiki). Une anecdote à ressortir lors de soirées mondaines. Lire l'avis à propos de Le Miel et les Abeilles

2
Avatar Bob Harris
1
Bob Harris ·

Giant Cuckoo, qui doit sont nom à...

En fait, j'ai pas vu à quoi il devait son surnom, et je veux surtout pas voir. Cette série pourrait s'appeler "Le libertinage expliqué aux jeunes enfants". Toutes les intrigues tournent autour du sexe, plus encore que pour "Salut les Musclés" car le public est censé être (un tout petit peu) plus âgé, et donc les sous-entendus sont un peu plus entendus que sous. Autre titre... Lire la critique de Le Miel et les Abeilles

1 4
Avatar Perce-Neige
1
Perce-Neige ·

Malsain de chez malsain !!

Le miel et les abeilles, je regardais et je regarde de temps en temps en faisant autre chose. Mais à coté des chefs d'œuvre que sont Hélène et les Garçons et Les filles d'à coté ( pour ne citer qu'eux ! ), Le Miel et les Abeilles fait pale figure. Les personnages sont Malsains ! Entre Lola entourée de ces quatre toutous qui n'ont qu'une envie, vous savez laquelle ... Entre Aristide, éternelle... Lire l'avis à propos de Le Miel et les Abeilles

1
Avatar Kusinaga
3
Kusinaga ·

La nostalgie, hein ?

La nostalgie n'autorise pas tout, et on ne me fera pas passer cette bouse intergalactique signée AB pour ce qu'elle n'est pas, c'est à dire une-série-trop-bien-parce-que-c'est-les-souvenirs. Oui mais non. Certains souvenirs, on préfèrerait les oublier, et cette merde en fait partie. Le pitch de départ est d'un zéro absolu : cinq garçons sont amoureux d'une fille, jouée par Malaury Nataf qui... Lire la critique de Le Miel et les Abeilles

2 1
Avatar Julius
1
Julius ·

Pitié ... quelle merde (et je reste poli)

Le fait de m'en rappeller, je me sens souiller. Même à l'époque, je trouvais déjà ça totalement pourri. C'est dommage que Sens Critique ne permette pas la côte ZERO car ce serait grandement mérité. Ce commentaire peut s'appliquer à toutes les produtions AB ... Lire l'avis à propos de Le Miel et les Abeilles

1 1
Avatar FredzoneNET
1
FredzoneNET ·
  • 1
  • 2