Je ne sais pas si les fans seront légion...

Avis sur Legion

Avatar Gandalf13
Critique publiée par le

... mais moi j'ai adoré cette série !
Entendons nous bien, il est impossible d'y comprendre tous les tenants et aboutissants, des plus simples aux plus compliqués, tant cette série est dingue, partant dans tous les sens, n'ayant pas de rapport entre la fin d'un episode et le début d'un suivant, retournant en arrière ou entrant dans une autre réalité, ou même dans un autre plan astral... C'est la folie pure.

Dès le pilote dantesque, un des meilleurs qu'il m'ait été donné de voir pour une série de super héros, "Legion" perdra au moins la moitié de ses téléspectateurs, si ce n'est les deux tiers, qui iront raler sur la toile qu'on ne pige rien au scénario ou que le réalisateur a trop pris de cachetons. Dommage pour eux, qui sont les pauvres fous en l'occurence

La frange marginale qui poursuivra l'aventure de ce mutant dérangé, un des plus puissants de la galaxie comics, assistera à une série hors norme, certes globalement incompréhensible jusqu'à l'episode 7, mais bien plus intéressante et lumineuse que toutes ces shows ultra convenus et basiques dont on nous abreuve depuis un moment (oui oui je vise clairement les Marvel de chez Netflix en première ligne....).

Comment décrire un tel foisonnement d'images, un tel génie de la réalisation, du montage, du jeu d'acteur, et plus que tout ce maelstrom graphique unique. Il y a tellement de bonnes idées visuelles que ça en est vertigineux.
Chaque episode a son lot de qualités, avec des moments de bravoure doublés d'une imagination sans bornes.
Fallait oser filmer toute une séquence d'action dans un silence absolu, ou une autre, primordiale, sans le son mais avec des inserts genre panneaux noirs de paroles qui etaient utilisés dans les films muets, sans oublier ce long passage au son crescendo d'un morceau de classique envoutant, ou celui avec "Breathe" du Floyd en fond, ou l'explication du monstre intérieur via un tableau noir d'ecolier sur lesquels se succèdent des dessins style pictionnary....
Non vraiment on peut dire qu'ils ont pété un boulon ou trop pris d'ecsta, mais quel tourbillon d'idées toutes plus géniales les unes que les autres...

Et puis les acteurs, aux prestations hallucinantes, tous aussi barrés que le scénar ! Autant Dan Stevens en humain schizo qui se découvre mutant, qu'Aubrey Plaza en démon intérieur à la tronche dingue, que la frappadingue Amber Midthunder en tataneuse folle, ou le dandy perché Jemaine Clement, eux et les autres atteignent des sommets de folie dans les yeux, les gestes, les postures, les dialogues.

Les scénaristes nous plongent d'emblée dans un hopital psy pour faire vaciller notre réalité, et y parviennent durant 8 épisodes maitrisés de bout en bout, dans un choc esthétique inattendu.

Un point faible dans cette série ?Notre héros qui a un sacré air de Ben Stiller plus jeune, et ce dandy d'un autre plan astral qui fait penser à un Laspalès sous valium. Ouais parfois ça me faisait rire alors que ce n'etait pas le propos !

Mais anecdote à part, "Legion" est une bombe visuelle comme on en voit que trop rarement à la tv.
Vivement la saison 2 du même calibre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 701 fois
9 apprécient

Gandalf13 a ajouté cette série à 4 listes Legion

Autres actions de Gandalf13 Legion