Avis sur

Les Vies rêvées d'Erica Strange par Camille_Austen

Avatar Camille_Austen
Critique publiée par le

Erica Strange est une Thirty something célibataire et fraichement virée d'un job de merde qu'elle faisait sans entrain. Ca pourrait ressembler à une énième série new yorkaise inspirée des oeuvres "générationnelles" de Candace Bushnell mais Erica est canadienne et croyez moi, ça change tout.

Pas d'appart dans les beaux quartiers, pas de collection de Manolo en désordre dans le dressing et pas de brunch avec son gang de BFF pour réfléchir au sens de la vie et à la difficulté de trouver l'âme soeur à Manhattan.

Pour rendre sa vie un peu moin pourrie, Erica accepte d'aller voir un psychanaliste assez enigmatique qui se fait appeler Docteur Tom. Bon of course, c'est pas un psy traditionnel puisqu'il détient le pouvoir de faire voyager Erica dans le passé sans doloréane pour corriger certaines choses qui la dérangent aujourd'hui comme ne pas sortir avec tel toccard au lycée, être plus sympa avec la fille du 4eme rang à la fac et passer une journée inoubliable avec son frère ainé avant qu'il ne meurt prématurément.

C'est assez classique et très plaisant, surtout parce que pour le coup, l'héroïne est vraiment une fille comme les autres et qu'elle doit travailler pour vivre (les séries américaines ont tendance à oublier le principe du travailler plus pour gagner plus) et que ses aventures font échos aux nôtres.

La troisième saison est en cours et c'est toujours aussi plaisant à suivre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 832 fois
9 apprécient

Autres actions de Camille_Austen Les Vies rêvées d'Erica Strange