Escrivaillon

Homme, 36 ans | Twitter | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Je ne prétends pas avoir les meilleurs goûts du monde, mais ils sont quand même meilleurs que ceux de la majorité.

Répartition des notes

  1. 54
  2. 89
  3. 189
  4. 237
  5. 248
  6. 382
  7. 334
  8. 201
  9. 71
  10. 18

Comparez votre collection avec Escrivaillon

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Escrivaillon
Sondages de Escrivaillon
Critiques de Escrivaillon

Dernières critiques

Bande-annonce
5.7
Critique de Un amour de Coccinelle par Escrivaillon

Un fim qui souffre de longueurs mais qui a cette dose de magie suffisante pour rendre crédible ce scénario complètement insensé d'une voiture "consciente". Lire l'avis à propos de Un amour de Coccinelle

Avatar Escrivaillon
7
Escrivaillon ·
7.0
The Inégale Story

Je ne connais hélas pas l'oeuvre de Barnes, donc il m'est difficile de placer ce roman dans le reste de l'oeuvre de l'auteur. Cependant, il m'a semblé voir dans cette oeuvre une sorte de sous-Ishiguro: Julian Barnes a une belle langue, de jolis mots et tournures, j'aime son style d'écriture, mais ici, alors qu'il tente de restituer une histoire d'amour en touches de souvenirs, avec... Lire la critique de La seule histoire

Avatar Escrivaillon
5
Escrivaillon ·

Activité récente

Statuts d'humeurs

Antoine et Colette (1962) Un film propre, mais qui reprend sans cohérence le personnage des 400 coups. Pas vraiment d'intérêt d'en faire une "suite".
Grey's Anatomy (2005) J'avais oublié que la saison 1 était plutôt bien réalisée.
Magpie murders (2016) un meta-whodunnit (garni de références et d'hommages à Agatha Christie et autres pontes du genre) avec pléthore de suspects et de fausses pistes.
Bagdad Café (1987) Un film avec plein e défauts, mais une atmosphère incroyablement happante.