Lost, pour toujours et à jamais.

Avis sur Lost, les disparus

Avatar Eliott Salinas
Critique publiée par le

Lost c'est surement la plus belle expérience en terme de contenu audiovisuel de ma vie.

Je me souviens encore quand mes parents regarder la série quand elle était diffusée sur TF1. Je me rappelle des retours sur cette série qui avait l'air si mystérieuse, je me rappelle avoir regardé des passages, celui du monstre, de la trappe, de cette immense et vaste jungle. Lost est dans ma tête depuis 2004-2005. En grandissant, j'ai grandi avec tous les clichés connus autour de cette série, sur son faux mystère, sa fin soit disant ratée, ses saisons trop longues. Tout pleins de choses que l'ont dit quand une série se termine et qu'on oublie (trop) facilement la force de l'oeuvre. (C'est un peu ce qu'il se passe avec GoT aujourd'hui, dans une mesure différente.)
Lost, je n'avais plus vraiment regardé, je connaissais des fragments de la série, assez pour me dire que je n'avais pas envie de TOUT regarder en entier, quelle erreur.

Et puis il y a eu ce moment ou d'un coup d'un seul, je relance le premier épisode et je me lance à nouveau, avec un cerveau beaucoup plus mature et ouvert, dans cette odyssée que sont les 6 saisons de Lost: Les Disparus.

Je n'ai jamais ressenti ça, j'ai était absorber par l'univers créé par Lieber, Adams et Lindelof. J'ai été happer par cette narration originale, ses décors vastes et évidemment par cette intrigue. Réduire Lost à son intrigue ce serait grossier, il y a trop d'éléments de qualité dans cette oeuvre. Par exemple l'écriture des personnages, c'est pour moi la meilleure faite à ce jour dans une série télévisée. L'évolution des personnages est exceptionnelle, les relations entre les personnages sont travaillés avec soin afin de permettre d'y faire découler des évènements qui vous feront, si vous êtes a minima touché par cette série, mal au coeur.

Je n'ai pas envie de spoiler, je n'ai pas envie de trop rentrer dans le coeur de cet univers mais la seule chose que je peux vous dire c'est foncer. Vous n'aurez pas forcément la même affection que moi pour cette série, mais même en toute objectivité, cette oeuvre est tout à fait exceptionnelle. Et elle a su et sera resté parmi les grandes séries de l'histoire même avec les années qui passent.

Pour finir, je voudrais parler de la fin de la série. Vivement critiqué à sa sortie, pendant des années et encore aujourd'hui, bien que ce soit beaucoup moins récurrent au vu du nombre de fins cataclysmiques qui ont vu le jour dans l'univers des séries télévisées.
Cette fin, je ne saurai dire si, objectivement elle est excellente. Mais pour moi, elle l'est. C'est une conclusion à cet univers, un dernier hommage, un adieu. C'est l'épisode final, ou tout simplement le moment où j'ai le plus était bouleversé devant une oeuvre. Pour de nombreuses raisons. La fin de cette magnifique odyssée, la fin de tous ses bons moments passée avec ses personnages, à les regarder élucider les mystères de l'ile, la fin d'un moment tout simplement. Dire au revoir à Lost à été compliqué, et c'est dire Oh combien cette série m'a touché. Et aujourd'hui revoir des passages, entendre les musiques iconiques du show me procure une vague d'émotion.
Et surtout, même si je suis triste que la série se soit fini, je suis content de l'avoir vu et d'avoir passé des dizaines d'heures devant.

Juste, merci Lost.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 61 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Eliott Salinas Lost, les disparus