Pilophobie

Avis sur Lost, les disparus

Avatar Morgane G
Critique publiée par le (modifiée le )

Pour moi, la série ne commençait pas très bien...

Surtout parce que les personnages féminins de la première saison me paraissaient assez peu "humanisés", peu nombreux et sans intérêt (et il faut attendre longtemps avant que ça ne s'arrange...).

Mais.

Les deux dernières saisons sont les plus chouettes du monde.
Les deux derniers épisodes sont les plus beaux du cosmos.

(et il se passe plein de trucs bien entre le début et la fin, aussi)

Par contre, un truc qui m'a choquée tout le long de la série : la pilophobie. Les femmes ont toujours les aisselles et les jambes (et le maillot quand on le voit) complètement glabres. Comme si, sur une île hostile, y avait que ça à f*****, de s'épiler impeccablement le moindre poil qui dépasse.
(évidemment, les mecs sont au contraire pleins de poils, mais ça c'est normal...)
J'en suis arrivée à me poser cette question (dont les réponses possibles me font frémir) : comment auraient réagi les spectateurs face à des actrices (dûment) poilues ? Auraient-elles reçu des menaces de mort ? Le spectateur hétéro moyen se serait-il senti insulté ?
Bah moi, j'aurais été contente d'en voir, des poils.

Gondebaud confirme : "C'est très symptomatique de toute la culture populaire de ces dix dernières années. Les femmes doivent être épilées, sinon... On risquerait de les croire féministes, dis-donc ! Et, c'est triste à dire, mais le spectateur hétéro blanc classique aurait la même réaction de dégoût devant une fille poilue que devant un couple homosexuel en train de s'embrasser. (Sauf si ce sont des lesbiennes, évidemment...)
J'aime pas trop ça, les poils, mais il est vrai que ça changerais un peu des canons du porno de la fille lisse et sans la moindre once de poil. "

Eh oui...
Mais là c'est frappant parce que la "pilophobie" est vraiment poussée jusqu'à l'absurde. Comme tu le dis, c'est très symptomatique, très révélateur.
Personnellement, j'ai trouvé que ça nuisait assez à la crédibilité de l'image. ça manque carrément de réalisme, du coup. Mais apparemment, pour qu'un personnage féminin soit acceptable, il faut d'abord qu'il soit baisable... ce qui passe, comme tu le dis, par la norme "porno". Berk berk.

Pour conclure sur une note plus positive, je partage la superbe conférence de Pacôme Thiellement : http://www.dailymotion.com/video/xqbagt_lost-la-serie-analysee-par-pacome-thiellement_tv

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 788 fois
6 apprécient

Morgane G a ajouté cette série à 1 liste Lost, les disparus

  • Séries
    Illustration Top 10 Séries

    Top 10 Séries

    Tout comme pour les films, l'ordre ne signifie pas grand-chose. Ce qui compte, c'est que ces séries soient dans le top 10.

Autres actions de Morgane G Lost, les disparus