Luke Cage, le "Captain America de Harlem"

Avis sur Marvel's Luke Cage

Avatar Kiady Rakotolahy
Critique publiée par le

Il a bien fallu sauter le pas pour moi, en m'intéressant de plus près aux séries Marvel sur Netflix. Et j'ai décidé de commencer avec Luke Cage (principalement parce que Youtube n'arrêtait pas de me matraquer avec les bande-annonces de la série mais pas que...).
Parlons d'abord des choses qui fâchent, pour nous en débarrasser rapidement. La série ne brille pas par son scénario. Attention, je ne dis pas que l'histoire est mauvaise mais que c'est le genre qu'on a déjà plus d'une fois et dont on finit par connaître les ficelles. Genre le héros qui est un ex taulard évadé qui cherche la rédemption en se construisant une nouvelle vie, un nouveau nom, etc... On part souvent dans des clichés de méchants racketteurs plus bête que leur pied ou de l'homme de main discret mais machiavélique. Mais néanmoins, la grande force de la série reste le développement de ses personnages, bien plus profond qu'on ne l'imagine. Heureusement d'ailleurs, sinon le personnage de Luke Cage ne serait qu'une espèce de clone de Steve Rogers a.k.a Captain America. Ce n'est pas pour rien que Cottonmouth, l'un des antagonistes, surnomme Luke Cage "le Captain America de Harlem" : les deux héros Marvel ont énormément de points communs (j'entends par-là le Captain America du MCU et le Luke Cage de la série. Pour les comics, je ne peux pas me prononcer), comme le sens de la justice, la défense des plus faibles, la volonté de protéger leur communauté...
La manière de filmer est ici bien plus soigné que beaucoup de séries actuelles, qui ne prennent pas le temps de se poser pour conserver un certain rythme. Dans Marvel's Luke Cage, par moment, tu apprécies les pauses, les cadrages, la mise en scène... Chose qu'on retrouve déjà dans Daredevil et Jessica Jones.
Nous parlions de l'histoire un peu plus tôt et même si elle reste convenu, le choix de Marvel pour ses séries est assez intéressant, il faut le reconnaître. Du côté du MCU, ça part dans la démesure, l'épique et le côté détendu des super-héros. Dans ce j'aime appeler le MSU (le Marvel Series Universe), c'est plutôt côté sale de la vie de super-héros : tenter de vivre avec les gens normaux, s'en sortir dans la vie de tous les jours avec ses super-pouvoirs (quand on en a), voir la crainte que l'on peut inspirer rien que par son existence... Des choses qu'on voit très peu dans le MCU. Voire dans les films de super-héros en général et je pense qu'il y a un bon filon à exploiter. Et en plus, on attends encore les séries sur Iron Fist et The Punisher, si je ne m'abuse.

En conclusion, Luke Cage n'est pas parfait en tant que série mais est une bonne curiosité à découvrir pour ce qui est de l'approche des super-héros et un bon moyen de voir "l'univers étendu" qui a été mis en place avec le MCU.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 184 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Kiady Rakotolahy Marvel's Luke Cage