Tout ça pour...ça !

Avis sur Marvel's The Defenders

Avatar JéJé fait son Bagou
Critique publiée par le

Vous êtes 4, le démon Hell's kitchen, la détective futée, l'ex taulard
incorruptible et le gamin au poing d'acier. New York est en guerre, il
faut que vous unifiez vos forces.

Crée par Douglas Petrie et Marco Ramirez l'union des super héros de Netflix voit le jour en 2017 après des années d'attente et 4 séries consacrées à 4 super héros dont un possédant deux saisons déjà présenté. Inutile de dire que la motivation, la curiosité et l'impatience furent à leurs paroxysme au moment du visionnage; et 8 épisodes plus tard je dois dire être sortie beaucoup frustré par ce que j'ai vu. Ce n'est pas une mauvaise production, il y a de bon moment ou c'est bien sympa et ça envois bien, mais il y en a beaucoup plus ou c'est vraiment bas du genoux et assez sous exploité. Vu le potentiel et l'attente ça méritait un traitement beaucoup plus poussé et élaboré.

Alors par mis les points positifs je retiens d'abord "le groupe". Car oui c'est cool de les voir enfin tous réunis. Surtout que l'alchimie entre les différents héros fonctionne très bien et ce frictionne beaucoup aussi des fois inutilement. On s'aperçois que former une alliance entre super héros est très compliqué car chacun est motivé par ces propres ambitions et choix, ce qui fais que tous ne s'accorde pas forcément sur ce qu'est un héros et sur le rôle qu'il est sensé jouer. Et avec des personnalités aussi forte que la leurs ça ne peut faire que des étincelles. Les séquences solo sont celles qui à mes yeux fonctionnent le mieux certainement grâce à l'univers déjà mis en place dans leurs aventures à part. Leurs entités de base qu'ils soit musical, dans les décors, et surtout dans leurs filtres de couleurs sont respectés et ça à le mérite d'être précisé. Le générique ce prête totalement à ce respect de couleur de filtre avec le rouge symbolisant celui de DareDevil, le violet Jessica Jones, le jaune Luke Cage et le vert Iron Fist, toutefois, dommage que la musique ne soit pas aussi intéressante que l'aspect.

Le caractère de chacun est maintenu et je reconnais une meilleure utilisation d'Iron Fist dans The Defenders que dans sa propre série. The Defenders à le mérite de clore et de répondre aux questions laissés sans réponses dans les aventures solo de quelques uns, ceux centrée autour de l'intrigue de la Main. DareDevil est toujours aussi excellent il est pour ma part de loin le meilleur personnage de cette allégorie. Elektra est également bien mis en valeur et ce retrouve curieusement être la protagoniste la plus touchante. Les personnages secondaire les plus importants rencontrés dans leurs univers solo sont également de la partis et sont subtilement utilisés, c'est sympa de tous les retrouvés. Je suis assez surpris par l'un d'eux, Colleen Wing appartenant à la saga Iron Fist et qui est bien mis en avant, je la trouve même sur quelques aspect mieux travaillée que Jessica Jones ce qui est assez troublant vu qu'elle n'est pas sensée être une héroine principale.

Pour ce qui est des points négatif il faut malheureusement reconnaître qu'ils ne sont pas moindre. Pour commencer l'histoire n'a rien de bien extra-ordinaire c'est très classique, je dirais même que ça manque cruellement d'ambition on use de trop de facilité et on voit que certain blanc ont été colmatés à la va vite car on ne sais pas trop quoi raconter et pour un petit format de 8 épisodes sa craint quand même. En gros c'est ennuyant par moment. La mise en scène est sobre et fade c'est assez froid visuellement. Les dialogues sont souvent platonique (heureusement pas tous). Aucune séquence épique ou anthologique à signaler, rien qui ne marquera l'esprit suffisamment même si certaines séquences sont sympathique. Il y a des moments cool certes, mais qui jamais dépasse ce stade. Une chose me laisse dubitatif, "les 4 Defenders" qui ensemble ne brille pas beaucoup de qualité dans les séquences d'action. Je trouve regrettable et limite impardonnable de mieux réussir les actions solo que grouper alors qu'on traite pourtant d'une série sur l'union des super héros. Ce qui m'amène au plus fâcheux la chorégraphie des combats qui est vraiment bas de gamme et mauvaise ! On retrouve les mêmes erreurs de chorégraphie que dans Iron Fist. Je trouve ça dingue d'être incapable de rendre une séquence bien explosive et dynamique. Tout les affrontements ne sont bien entendu pas nul, car il y a DareDevil pour sauver les meubles et passablement Iron fist. Jessica Jones et Luke Cage sont catastrophique dans leurs scènes d'actions. Ils sont mauvais et mal mis en valeur dans cette optique , (car sinon ils sont psychologiquement parfait). On les vois soulever des objets méga lourd pesant plusieurs tonnes mais dès qu'il s'agit de ce battre ben ils sont nul.

On voit des êtres humains réussir à mettre la trempe au corps à corps à Jessica alors qu'elle possède une puissance terrifiante, c'est illogique, plus d'une fois le groupe est obliger de la sauvée. Pareil pour Luke, le mec est sensé être indestructible pourtant il affronte un mec qui réussi à le blesser grâce à ses seuls poings alors qu'il est pourtant bien inférieur à Iron Fist. De plus les combats manque cruellement de rythme, de dynamique et de réalisme sur certaines action, c'est mou. Même problème pour l'organisation "La Main " qui est le grand adversaire malfaisant à battre que l'on nous vends depuis longtemps et je m'attendais à quelques chose de monstrueux avec des chefs authentiques et à part entière mais je les aient trouvés au final assez grotesque et peu crédible. Sérieusement je me demande si l'union de Defenders été si obligatoire pour les vaincre car franchement ...

On veut nous faire croire que chacun des 5 grands chefs de La Main sont de grand et puissant guerrier, mais une fois en action ils sont pas crédible. Au niveau de l'aspect certain d'entre eux sont intéressant mais ça va pas plus loin. On nous présente enfin l'ultime chef des 5 qui n'est autre que Alexandra incarnée par l'impériale Sigourney Weaver ! Ah sur ce point je suis énormément comblé surtout que son personnage est très éminent, captivant, profond et charismatique avec un back ground et des motivations que je trouve astucieux. Enfin une bonne nouvelle qui me donne envie de continuer et qui ...et qui...et qui...

WTF !!! J'y crois pas l'antagoniste principal et le plus intéressant de The Defenders meurt à la moitié de la série et de manière laide et par un de ses subordonné et en traître en plus ! Respire...respire Jérémy ça va allé...et en plus ils nous ont déjà fait la même conn*rie dans la série Luke Cage ou il ce passe exactement la même chose avec Cottonmouth ! AAAAAAAHHHHHH!

Faut vraiment qu'ils changent urgemment de registre car je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de positif à nous faire dégager d'excellent méchants d'un revers de la main comme ça.

On finis donc par ce retrouver avec Elektra comme adversaire final et bon sang que ça le fais pas du tout ! Certes son rôle est fort et son esprit est très bien développé, mais ça ne colle absolument pas avec tout le reste. Sérieux la main qui se trouve être de puissant grand maître guerrier immortel qui ont toujours tout contrôler accepte comme ça de ce faire gouverner par l'impétueuse Elektra . Cela na aucun sens surtout qu'avec elle au pouvoir on connaissais déjà le résultat final. Tu m'étonne qu'ils ce fassent battre rapidement.

CONCLUSION :

Il est super plaisant de retrouver la peste et dépravé Jessica Jones, l'énorme et meilleur du groupe DareDevil, un Luke Cage toujours aussi massif et intransigeant et enfin un Iron Fist que j'ai cette fois-ci bien aimé. Pourtant , j'espérais bien mieux que ce à quoi j'ai assisté , même si c'est sympa et explosif par instant à aucun moment je n'ai vibré d'excitation comme j'ai pu le faire avec DareDevil. On rentre dans un schéma très classique mettant en avant des scènes de combats très limités à la mise en scène blafarde même si quelques points positif sont à retenir sur ce point. The Defenders du haut de ses 8 épisodes est assez lent ce qui est très troublant et aurait au final gagné d'être formaté en 6 épisodes. Douglas Petrie et Marco Ramirez sont allés beaucoup trop vite et aurais du prendre un peu plus de temps dans la conception de ce Défenders qui se retrouve être juste pas mal et encore je me trouve très généreux alors qu'il aurais pu être bien plus lourd et consistant. The Defenders mérite clairement un peu moins de la moyenne mais vu que j'aime bien les séries de chacun des protagonistes et que j'ai de la sympathie malgré tout pour cette série je vais me montrer moins sévère et mettre la moyenne.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 681 fois
17 apprécient

Autres actions de JéJé fait son Bagou Marvel's The Defenders