The power of looove, a force from abooove

Avis sur Misfits

Avatar Meryan
Critique publiée par le

Un peu comme un bulletin d'école où "une mauvaise note a fait baisser la moyenne, dommage !" les 2 dernières saisons de Misfits sont un peu en dessous.

En dessous de quoi, ben des 3 premières surtout, sinon elles se regardent toutes plutôt bien.
Mais dans les 3 premières, on rigole beaucoup, on ne se prend pas au sérieux et on ne prend pas non plus les pouvoirs au sérieux. Perso je fais partie des gens un peu hermétique à l'humour dans les séries. Je décroche difficilement un sourire, parce que je me conditionne tellement à me marrer sur une série drôle que du coup, faut y aller. Si vous êtes un peu comme moi, vous savez de quoi je parle. Sinon, bon, je vous envie un peu.

Bref, tout ça pour dire que j'ai beaucoup ri, et ce sur les 5 saisons. Non seulement parce qu'il y a beaucoup d'absurde, mais surtout pour cette non prise de sérieux sur un sujet où d'habitude, t'as des pouvoirs, bon ben direct c'est sérieux et il faut sauver l'humanité. J'ai adoré tous les protagonistes de la première saison, j'étais très contente de découvrir Iwan Rheon dans un rôle gentil (toujours creepy mais gentil, comparé à GoT) et les 5 persos principaux fonctionnent à merveille ensemble -en tout cas à l'écran, dans la vie j'en sais rien et je m'en fous un peu un vérité.

Par contre, plus ça avance, plus ça devient sérieux. On joue avec le temps, les retours dans le passé, les mecs du turfu qui viennent dans le présent, et ça, j'ai toujours trouvé ça casse gueule. Il y a toute une partie qui est bien faite avec Curtis, qui a ce pouvoir en premier, et ensuite c'est une sorte de foire à la saucisse. Alors il vaut mieux occulter un peu l'histoire et se concentrer sur les vannes, les intrigues de chaque épisode etc.; mais la trame de fond, bon. Il y a un petit côté "bâclé" sur la fin de la 3ème saison dans la mesure où on aurait bien regardé 4/5 épisodes de plus avec les 5 protagonistes que l'on connait. J'ai eu mal à mon coeur quand j'ai vu que tous les protagonistes disparaissaient, ou quand Alisha, si intéressante au départ, devenait une sorte de personnage tout à fait random.

J'ai quand même regardé les 2 saisons suivantes, vu que de toute façon sur Netflix, ça ne m'a pas coûté un péco. Et je n'ai pas été déçue finalement, enfin pas autant que je pensais que je le serai. Merci à Abby (Natasha O'Keeffe), Greg (Shaun Dooley) et surtout, surtout Rudy (Joseph Gilgun): et c'est très étonnant parce que Rudy, c'est le perso qui est fait pour être drôle à outrance. Ce genre de trucs qui normalement me laisse de marbre et que je déteste. Mais là, c'est top : déjà parce que son pouvoir (spoiler : y a 2 Rudy) lui donne une dimension palpitante et surtout des facettes intéressantes, une sorte de vraie profondeur. Et ensuite parce que, soyons honnête, l'acteur est top. Je dirai même que j'ai ri davantage avec lui qu'avec Robert Sheehan (Nathan) sans trop d'hésitation.

Alors c'est pareil que pour la fin de la saison 3 : pour la trame principale de l'histoire, il vaut mieux la laisser tranquille et passer outre dans la mesure du possible, sinon ça pourrait ne pas vous plaire. Mais pour les bons moments, malgré des épisodes parfois inégaux, il y a quand même de bonnes tranches de rires à tirer de Misfits.

Bref, à mon avis, il y a un côté "valeur sûre" sur cette série, peut-être une grande révélation pour certains mais sans doute pas d'immenses déceptions d'un autre côté.

Voilà voilà.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 125 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Meryan Misfits